25/06/2014

"Des chrétiennes sont kidnappées tous les jours en Egypte" Père Boulad d'Alexandrie

Conférence du père Henri Boulad directeur du centre Jésuite du Caire (Biographie Wiki). Filmé à Paris en avril 2014 par nos soins.

"La pression et l'oppression musulmane fait que on est presque forcé de se convertir, soit par la pression sociale, soit par la persécution, soit par la menace, soit par un espèce de système qui a envahi le pays, et qui fait qu'on se retrouve en état d'infériorité on se converti" 

Sur les filles kidnappées écoutez à partir de la minute 13 et 45 secondes.

"Votre ambassadeur au Caire est musulman, il a épousé une musulmane, il a dû prononcer la shahada" 14min 30 sec

Relire un article du Figaro sur ce phénomène d'enlèvement de jeunes chrétiennes, souvent converties et/ou mariées de force.

Lire aussi sur Christianophobie.fr : Enlèvement de jeunes filles Coptes en Egypte: +145% en un an

21:07 Publié dans 23- EGYPTE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

30/04/2014

Bernard Guetta (France Inter) donne un brevet de légitimité démocratique aux Frères Musulmans…malgré les preuves de fraudes électorales.

bernard_guetta.jpgLe 29 avril 2014 le consultant de France Inter et ancien du Monde Bernard Guetta, fait une chronique sur "La bestialité des contre-révolutions arabes"

Il affirme :

 "Prenons maintenant l’Egypte. Après la chute d’Hosni Moubarak, les Frères musulmans y avaient remporté toutes les élections, législatives et présidentielle. On peut le déplorer. Il y avait des raisons de s’inquiéter car les Frères égyptiens n’étaient qu’à moitié convertis à la démocratie mais ils étaient la légitimité et n’étaient pas en voie d’instaurer une dictature religieuse. Ils étaient même en net recul et très vivement contestés par la population quand l’armée a décidé de reprendre les rênes par un coup d’Etat."

Pourtant des documents internes des Frères Musulmans appelaient à "entraver l'accès aux bureaux de vote" , même à "changer le vote". Leur majorité obtenue de justesse est donc à remettre largement en cause. Dans un article intitulé "intentions cachées du Mouvement islamique" (autre nom des Frères) apparaissant dans le média Watani, l'auteur Youssef Sidhom expose un document "qui porte les logos de deux des Frères musulmans et de son bras politique, le Parti de la liberté et la justice." Écrit par l'adjoint du Guide suprême, Khairat el-Shater (financier et chef réel des Frères) et adressée "à toutes les branches des Frères dans les gouvernorats" la note appelait les musulmans à tricher et à bloquer votes :

"Le docteur Hassan al-Brince est en charge de disqualifier les votes dans des bureaux de vote précis. Cela doit être fait avec la plus grande fermeté. En marquant le nom d'un candidat supplémentaire, un islamiste, sur le billet de vote, ou entravant l'accès des électeurs dans les bureaux de vote, ou en recourant à toute méthode qui peut changer le vote. Les superviseurs des bureaux de vote doivent être contactés par tout les moyens, et doivent être persuadés de changer le vote en faveur de l'islam" . Ce sujet est suivi personnellement par Essam Al-Erian [membre du Bureau de la confrérie] vous devez comprendre, frères, que notre intérêt réside là où il y a la charia d'Allah, et cela ne peut être, en préservant l'[MB] groupe et la préservation de l'Islam"

L'adjoint au Guide suprême, ingénieur Khairat al-Chater"

De plus la réforme constitutionnelle mise en place par les Frères exigeait que toutes les lois obtiennent l'approbation d'un collège d'oulémas, et que la charia ne soit plus simplement une source du droit mais la "source principale de la législation", afin d'obtenir l'approbation du parti salafiste Al-Nour.  "Pas une dictature religieuse" ? Bernard Guetta est très mal informé. En même temps si France Inter , radio d'extrême gauche militante informait correctement, ça se saurait

Observatoire de l'islamisation- avril 2014

11:12 Publié dans 14- DESINFORMATION, 23- EGYPTE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

17/02/2014

Un militaire égyptien chrétien assassiné par ses officiers supérieurs pour refus de se convertir à l'islam

11:34 Publié dans 23- EGYPTE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

31/01/2014

Egypte: encore une église attaquée par des islamistes armés sans médiatisation en France

EGITTO_f_0128_-_Virgin_Mary_Church-620x300.jpgLa Virgin Mary Church, église copte orthodoxe située près du Caire dans le gouvernorat de Guizeh, a été attaquée le 28 janvier dans l’après-midi par deux islamistes armés. Un échange de coups de feu entre les assaillants et la police protégeant l’église, s’est soldé par un mort et deux blessés dans les rangs des forces de l’ordre. Le patriarche copte, Tawadros II, a condamné ses attaques et exprimé ses condoléances à la famille du policier assassiné.

Source : Asia News du 29/01/2014

Lire tous nos articles sur la persécution des Chrétiens en Egypte. 

12:14 Publié dans 23- EGYPTE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

04/11/2013

Egypte: ils profanent une église à leur sortie de la mosquée des Frères Musulmans

 Lu sur l'Observatoire de la Christianophobie par Daniel Hamiche

"J’ai signalé hier, l’attaque menée par des Frères Musulmans contre l’église orthodoxe de la Vierge Marie de Zaytoun (à l’est du Caire). Asia News apporte quelques détails supplémentaires d’intérêt sur ce nouvel acte sectaire et haineux contre les Coptes. Un tel acte n’est, aux dires de nombreux témoins, pas exceptionnel car tous les vendredis, après la “grande prière” du milieu de la journée, les musulmans de la mosquée voisine el-Aziz Bellah qui est contrôlée par les Frères Musulmans, viennent poursuivre leurs “pieux exercices” en manifestant devant l’église copte et en hurlant des slogans antichrétiens. Il n’est pas très difficile d’imaginer la nature du prêche qu’ils ont entendu dans leur mosquée… La courte vidéo qui suit montre des jeunes musulmans s’exercer à la peinture murale sur l’enceinte de l’église et quelques autres manifestants barbus et revêtus de la tenue habituelle des salafistes… Instructif. Instructif également, ce nouveau drapeau que l’on voit être agité : une main noire sur un fond jaune. C’est un nouveau symbole apparu en septembre dernier, et qui est celui des islamistes militants pro Morsi qui veulent étendre leur idéologie au monde entier (d’où tous les noms de pays ou de ville qui apparaissent sur la version développée – voir ci-dessous – et où l’on peut lire celui de… Paris). Pour en savoir plus, et si vous comprenez l’anglais, allez ici

13:10 Publié dans 23- EGYPTE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

06/10/2013

Egypte: un village chrétien (de plus) martyrisé par les Frères Musulmans

"Au premier jour, environ 2.000 personnes ont attaqué le monastère et les églises, ils les ont incendiés, ont volé des objets de culte et même creusé dans le sol en pensant y trouver un trésor", se lamente le Père Yanouas en montrant un trou béant au milieu de l'église de la Vierge bénie. (AFP 6 octobre)

Il s'agit du village martyr de Delga en Egypte, voir l'article suivant :

 The Ethnic Cleansing of Christians in Egypt, par Michael Armanious analyste égyptien du Gatestone Institute, 1 octobre 2013.  

"Iskander Toss, qui vivait depuis toujours dans la ville de Delga en Haute-Égypte, a été kidnappé la semaine dernière, roué de coups et traîné sur les chemins de terre du village jusqu’à ce que mort s’ensuive. Son crime ? Comme pour le massacre du centre commercial au Kenya la semaine dernière, son crime était d’être chrétien.

Quelques jours plus tard, les jihadistes d’Ikhwan [Frères musulmans] ont ouvert sa tombe et extirpé son cadavre qu’ils ont traîné à travers le village jusqu’à ce que la majorité des familles coptes terrorisées, prennent la fuite. Ce qui est unique dans la mort de Toss, c’est que les gens connaissent son nom. Tout au long des rives du Nil, des meurtres analogues se déroulent de manière régulière.

Delga, situé à 150 miles au sud du Caire, est l’une des plus anciennes et des plus grandes villes d’Egypte. Sur plus de 100.000 habitants, 25.000 sont des chrétiens. Delga avait un certain nombre d’églises, dont certaines remontaient au 4e siècle. La quasi-totalité d’entre elles ont été détruites.

Au cours des 75 derniers jours, depuis que Morsi a été contraint de quitter ses fonctions, les membres de l’Ikhwan [Frères] et ses groupes affiliés ont bouclé le village. Ils ont forcé certains chrétiens à payer la « jizya », l’impôt de capitation supplémentaire que les chrétiens et autres non-musulmans sont tenus de payer" suite 

Lire aussi l'article de l'AFP  Egypte: à Delga, après les attaques, confiance brisée entre chrétiens et musulmans.

21:31 Publié dans 23- EGYPTE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

02/09/2013

Vidéo d'une église attaquée et brûlée par une foule musulmane en Egypte

Cette vidéo, tournée le 14 août dernier dans la ville de Sohag, a été publiée par MidEast Christian news.

Aucune présence de force de l'ordre pour empêcher cet acharnement des partisans des Frères Musulmans

Les assaillants entrent dans l'église en criant " Nous sacrifions notre âme et notre sang pour l'islam", tandis que d'autres détruisent la croix sur le toit de l'église.

L'évêque Makarios de Minya explique à  MidEast Christian news que Les Frères Musulmans ont planifié ces actions "Nous nous attendions à ce scénario des semaines avant que les sit-ins des Frères soient délogés, c'est évident qu'ils résultent de la haine des chefs des Frères Musulmans contre les Coptes"

"Mais nous avons été surpris par le caractère systématique des attaques contre nos églises et propriétés, qui ont eu lieu en même temps mais à différents endroits, dans une série d'attaques qu'ils appellent leur "Plan B", visant à détruire toutes les églises"

Rappel: 80 églises et plusieurs monastères et couvents ont été attaqués, ainsi que de nombreux commerces coptes.

13:53 Publié dans 23- EGYPTE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

27/08/2013

Egypte: Autopsie des églises brûlées par Human Right Watch

00:18 Publié dans 23- EGYPTE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : egypte, églises | |  Facebook | |

21/08/2013

Une Copte française témoigne de la chasse aux Chrétiens lors de ses vacances en Haute-Egypte


Document Le Parisien

Alexandra est une franco-égyptienne copte de 23 ans qui vit à Paris. Elle est venue passer les vacances dans sa famille à Assiout (Haute-Egypte, sud) et a assisté aux émeutes et aux pillages des magasins et des lieux de culte chrétiens par les militants des Frères Musulmans.

22:16 Publié dans 23- EGYPTE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Milices armées, tortures: le rapport d'Amnesty International qui accable les Frères Musulmans

MohamedBadi.jpg

"Des manifestants anti-Morsi ont dit à Amnesty International avoir été capturés, frappés, soumis à des décharges électriques ou poignardés par des individus loyaux à l'ancien président.

Des éléments de preuve, dont des témoignages de victimes, attestent que des partisans du président déchu Mohamed Morsi ont torturé des membres du camp politique adverse.
Entre le début des rassemblements de grande ampleur des deux camps, fin juin, et le 28 juillet, huit corps présentant des traces de torture sont arrivés à la morgue du Caire. Au moins cinq d’entre eux ont été retrouvés à proximité de zones où se tenaient des sit-ins en faveur de Mohamed Morsi.

Un rapport du 6 août relatant des faits bien antérieurs à la répression de l'armée  à lire sur le site d'Amnesty International.

05:46 Publié dans 23- EGYPTE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : torture, frères, musulmans, frères musulmans | |  Facebook | |

“Mort aux chrétiens” crient les pro Morsi sous les fenêtres de l’évêché

evequecopte.jpg

Une dépêche de l’Agence Fides qui montre avec le témoignage de l’évêque catholique de Louxor, la situation invivable des chrétiens de son diocèse, lui-même sauvé de justesse par la police de la furie des islamistes.

 « Je pleure sur toute cette humanité simple, faite de musulmans et chrétiens, qui réside dans les villages de la zone, qui n’a rien parce que les réserves alimentaires touchent à leur fin et que la population a peur de sortir de chez soi. Les personnes aisées elles-mêmes ne parviennent plus à acheter de la nourriture parce que tous les magasins sont fermés. Je voudrais me rendre chez eux pour les aider mais je ne peux le faire car je suis moi aussi isolé chez moi » déclare à l’Agence Fides S.E. Mgr Youhannes Zakaria, évêque copte catholique de Louxor qui a subi une tentative d’agression le vendredi 16 août ([troisième] jour des manifestations organisées par les Frères Musulmans pour protester contre la destitution du Président Morsi). « Les manifestants pro Morsi, après avoir été chassés du centre de Louxor, sont arrivés sous les fenêtres de l’évêché en criant “Mort aux chrétiens”. Par chance, la police est arrivée à temps pour nous sauver. Maintenant, la police et l’armée surveillent la maison avec deux blindés » raconte l’évêque. Lire la suite sur Christianophobie.fr

01:38 Publié dans 23- EGYPTE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

20/08/2013

Les Frères Musulmans dans le texte: nos dossiers désormais en accès libre

MohamedBadi.jpgLe Mensuel de l'Observatoire de l'islamisation  avait sur plusieurs numéros exposé les grands textes et discours de la confrérie islamiste.

> Les Frères Musulmans égyptiens dans le texte : djihad, califat mondial et conquête du monde. Traduction exclusive des textes et discours en français.(dont le discours du Guide suprême Badie du 29 décembre) (à lire dans notre numéro de février 2012)

> Le Jihâd est la voie, le livre édifiant de Mashur Mustafa guide des Frères Musulmans de 1996 à 2002. (à lire dans notre numéro de mars 2012)

> Le "Projet" des Frères Musulmans en Europe: document sur la stratégie de conquête de l'Europe trouvé chez le banquier de la confrérie, déclassifié par la police suisse.  (à lire dans notre numéro d'avril 2012)

 > Le livre Le droit du Jihâd [Fiqh al-Jihad] , par Yussuf Al-Qaradawi  (à lire dans notre numéro d'avril 2012)

(Photo: Mohammed Badie, actuel Guide suprême des Frères Musulmans interpellé aujourd'hui par la justice  pour avoir incité à la violence contre les manifestants dimanche 30 juillet dernier.)

Lire aussi le témoignage de l'ancien avocat Tharwat al-Khirbawy, ex membre des Frères, dont le livre « Le Secret du Temple: les secrets des Frères Musulmans » (2012), best-seller en Egypte, raconte son expérience dans la confrérie. Il en dévoile les dessous et les véritables objectifs, dont le culte par la direction actuelle de Sayyed Qutb,  théoricien de la conquête du pouvoir par le djihad armé . Lire sa recension dans la revue Afrique-Asie. Lire aussi la dépêche Reuters sur ce phénomène éditorial.

14:36 Publié dans 23- EGYPTE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

18/08/2013

"Pauvres Frères musulmans persécutés !" (père Henri Boulad)

 ENTRET~1.JPGHenri Boulad  (biographie), né le 28 août 1931 à Alexandrie (Égypte), est le directeur du centre culturel jésuite du Caire.

Le Caire, le 17 août 2013 - Article intégral sur Enquête et Débat
 
 "L’Occident tout entier est outré, offusqué, scandalisé parce que l’armée égyptienne a osé déloger les Frères musulmans des deux bastions de Rabia et de Nahda, où ils s’étaient barricadés depuis plusieurs semaines. Bilan : plus de six cents morts dans les deux camps. Depuis des semaines, les milices des Frères, armées jusqu’aux dents, sèment la terreur dans l’ensemble de la population d’Égypte : meurtres, enlèvements, kidnappings, demande de rançons, rapt et viol de filles mariées de force à des musulmans. Aucune réaction de l’Occident.
- Plus d’une vingtaine de postes de police pillés et brûlés ; près d’une cinquantaine de policiers et d’officiers massacrés et torturés de la manière la plus sauvage. Silence de l’Occident. (...) 
- Mausolées soufis détruits et familles chiites massacrées ne soulèvent aucune émotion internationale.
- Une cinquantaine d’églises, d’écoles et d’institutions chrétiennes brûlées dans la seule journée du 14 août. Aucune protestation de la part de l’Occident.
- Prêtres et chrétiens attaqués et tués – dont des enfants en bas âge – pour la seule raison qu’ils sont chrétiens. Aucune dénonciation occidentale qui serait taxée d’ « islamophobie », qui est aujourd’hui le crime des crimes.
- Près de 1500 personnes massacrées par les milices de Morsi au cours de son année de règne. Silence des médias
- Accords secrets de Morsi pour vendre l’Égypte à ses voisins, morceau par morceau : 40% du Sinaï au Hamas et aux Palestiniens, la Nubie à Omar el-Béchir, et la portion ouest du territoire à la Libye…  Lire la suite

23:52 Publié dans 23- EGYPTE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

"Faut-il pleurer les Frères Musulmans en Egypte ?" (Kapitalis)

EGYPTE~3.JPG

Par Makrem Ben Reguiga, publié dans le média tunisien Kapitalis le 15 août (extrait)

"Soyons clairs, le droit de manifester doit être préservé sans limite, quel que soit le bord politique qui manifeste, à la condition absolue de rester pacifiste et de s'exprimer sans armes et sans violence.

Or, en regardant défiler les images en direct des différentes chaines satellitaires pro et anti-Frères musulmans, nous avons pu constater, en direct, à travers de nombreux médias, les énormes stocks de munitions, d'armes de guerre, de roquettes, de mitrailleuses, de fusils, d'armes de poing... détenus ou laissés par les sit-inneurs «pacifistes» aux sites de Rabaa Adaouia et Ennahdha.

Il y avait aussi ces dizaines de cadavres conservés dans leurs linceuls en état de putréfaction, et dont l'identité reste à déterminer, laissés sur place par les manifestants après leur retraite.

Les islamistes, qui étaient là, ne faisaient pas du camping bon enfant mais préparaient une guerre civile armée et tous les ingrédients pour des massacres de masse étaient réunis. On peut s'estimer heureux que le nombre de morts parmi les Frères Musulmans soit limité, au cours de la journée du mercredi, selon les sources officielles égyptiennes, à 131 morts à Rabaa Adaouia et 21 morts sur le site d'Ennahdha, car au regard des pertes subies par les forces régulières, les représailles des forces de police et de l'armée auraient pu être plus sanglantes et plus massives.

Enfin, n'oublions pas le reste du bilan que les Frères musulmans occultent : des dizaines de sites administratifs, dont le ministère des Finances, incendiés, plusieurs blindés de transport de fond subtilisés, l'école d'ingénieur de l'université du Caire saccagée puis incendiée, de nombreux postes de polices incendiés et de policiers blessés ou tués, et... 40 églises brûlées."

La volonté des Frères musulmans de mettre le pays à feu et à sang est claire, avec une stratégie de guerre civile armée et loin de toute logique de paix civile et de processus démocratique." Lire l'article intégral sur Kapitalis

23:14 Publié dans 06UOIF-FRERES MUSULMANS, 23- EGYPTE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Egypte: Berlin condamne les pogroms anti-chrétiens, Paris étrangement silencieux.

80 églises attaquées, couvents investis, commerces ciblés d'une croix barrée, 1500 personnes agressées, des assassinats...Largement suffisant pour que Berlin demande l'arrêt de la chasse aux Chrétiens planifiée et exécutée par les Frères Musulmans. Mais Paris reste muette devant une  stigmatisation au sens propre du terme. 

guido-westerwelle_2628.jpgLe ministre allemand des Affaires étrangères Guido Westerwelle a appelé à protéger les chrétiens en Egypte, a annoncé samedi l’agence AFP, citant l’hebdomadaire allemand Focus qui paraîtra dimanche.

« La minorité chrétienne en Egypte doit être protégée », a déclaré le ministre, ajoutant que Berlin ne soutenait aucune force politique dans ce pays.

« Nous sommes du côté des gens qui sont pour la liberté et les valeurs démocratiques et qui veulent une société ouverte », a indiqué M. Westerwelle cité par l’AFP.

06:05 Publié dans 23- EGYPTE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

17/08/2013

Le Pape Tawardos III déplore "les églises, les commerces, les maisons, les couvents attaqués" (vidéo)


Traduction simultanée.

22:06 Publié dans 23- EGYPTE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

09/08/2013

La fabrique d'images des Frères Musulmans: fausse manifestation et faux martyrs

Il s'agit des coulisses d'une mise en scène des Frères musulmans à l'adresse des agences de presse et des chaines de télé occidentales, représentant une manifestation idéale des partisans de Morsi opposés au gouvernement égyptien

IIdéale car il n'y manque rien pour se victimiser : la femme voilée évanouie, le médecin secouriste, les blessés – témoignages de la brutalité policière - la jeune fille qui brandit le coran...Alors que les Frères Musulmans ont eu de nombreuses véritables victimes tuées par la répression odieuse de l'armée égyptienne, on se demande pourquoi ils cherchent à en rajouter. Cela souligne leur goût pour la manipulation et la ruse, Muhammad n'avait-il pas enseigné que "la guerre est ruse et tromperie"  ? 

Les palestiniens sont connus pour être les maîtres du genre. On voit que les Frères musulmans d'Égypte ont bien appris la leçon de "Paliwood", terme désignant les montages similaires des Palestiniens. Paliwood est un cas d'école bien connu des spécialistes des "psy-ops", opérations de manipulations de l'opinion où les agences américaines tiennent le haut du pavé. On parle maintenant d'un "Islamwood" au Caire...

Observatoire de l'islamisation. Août 2013.

13:50 Publié dans 23- EGYPTE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

04/08/2013

Egypte: les Frères kidnappent des femmes pour le "djihad sexuel" (+réaction du Conseil national de la femme)

Une fatwa  émise par Sabah al-Sakâra, membre dirigeante des Frères Musulmans incite les femmes à venir copuler avec les militants de la confrérie pour leur donner du courage. Cette "savante" de l'islam a communiqué par le biais du  Journal Akhbâr al-Yaoum (Les Nouvelles d’aujourd’hui) : « Le jihad de fornication n’est halal que lorsqu’il se trouve en terre de jihad comme sur la place Râbi’a al ‘Adaouyya et la place al-Nahda. Il l’est aussi en Syrie. C’est un « devoir » pour toute musulmane là-bas et maintenant en Égypte, car l’Égypte a été violée et il faut qu’elle revienne à la gouvernance des Frères Musulmans. Les musulmanes doivent se rendre place Râbi’a pour le jihad de fornication car il est devenu un devoir ».

Ce qui pousse évidemment les hommes à attrapper des femmes- très peu consentes- pour les violer purement et simplement, légitimés par un devoir perçu comme "sacré" pour la cause. Un lupanar islamiste fonctionne déjà ! Un membre du Parti de la Liberté et de la Justice, secrétaire de la commission de la sécurité du sit-in, a déclaré : « Après avoir équipé les lieux de douches et de toilettes, la commission annonce la mise à la disposition des contestataires de locaux comme « isoloirs légaux » , comprendre des petites salles pour forniquer pour la gloire d'Allah...

6a01156fb0b420970c0192ac5a6eb6970d-500wi.jpg

Mervat el-Tellawi (photo), présidente du Conseil national égyptien pour la femme, a déclaré que les partisans de Morsi qui manifestent à Rabaa el-Adaweya Square, Nasr City [Caire], kidnappent des femmes dans des voitures sur les routes et les forcent à se livrer au « djihad de la fornication ».

Le djihad de la fornication consiste à envoyer des femmes islamistes offrir leurs faveurs sexuelles à leurs homologues masculins afin de stimuler leur motivation à lutter pour leur cause.

Mme Tellawi a décrit cette violence comme une insulte aux femmes et à leur dignité. Dans une conférence de presse aujourd'hui, elle a ajouté: «Ce qui se passe à Rabaa el-Adaweya porte atteinte à la paix sociale et à la dignité des femmes ». Elle a appelé le ministère de l'Intérieur à prendre des mesures pour mettre fin à cette violence faite aux femmes.

Ces abus, a-t-elle poursuivi, sont non seulement une violation des droits des femmes, mais aussi une attaque contre des citoyens égyptiens ainsi qu’une violation du droit national et international.

Elle a ajouté que les manifestations des Frères musulmans ne sont pas pacifiques, et a souligné la nécessité de faire appliquer la loi et de punir les agresseurs. 

Source : NCW Chair: Rabaa el-Adaweya's demonstrators kidnap women for "jihad fornication", MCN, 1 août 2013. Traduction par Poste de veille

04:28 Publié dans 23- EGYPTE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : djihad, sexuel, djihad sexuel, egypte | |  Facebook | |

31/07/2013

Trois églises (de plus) attaquées au cocktail molotov en Egypte

Al-Minya-Church.jpg

Samedi dernier, des partisans de Mohamed Morsi, le Président égyptien déposé, ont attaqué au cocktail Molotov les églises coptes orthodoxes d’Al-Azraa et d’Anba Ebram de la ville d’Al-Minya (en Moyenne Égypte). Ils ont aussi tenté d’investir l’église copte orthodoxe d’El-Eslah mais en ont été empêchés par les forces de l’ordre. Il faut souligner que la mobilisation et l’union des musulmans et des chrétiens des quartiers où se situent les deux premières églises, ont permis également de repousser les assaillants et de limiter les dégâts.

Source : Assyrian International News Service via Christianophobie.fr

17:44 Publié dans 23- EGYPTE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

13/07/2013

Les pogroms anti-chrétiens depuis la chute de Morsi censurés par les médias français

Article bien documenté paru traduit par JForum, le portail juif francophone, publié aujourd’hui dans The Times of Israël.

" Poursuivis par une meute d’extrémistes musulmans sur leurs talons, l’homme d’affaires chrétien et son neveu sont montés sur le toit et ont couru pour sauver leurs vies, sautant d’un bâtiment à l’autre, dans leur village du sud de l’Égypte. Finalement, ils en ont été réduits à descendre du sommet des toits. Forcés de revenir dans la rue, plusieurs dizaines d’hommes les ont rapidement submergés. Les agresseurs les ont lacérés de coups de hachoirs et battus à coups de barres de fer et de bâtons, tuant Emile Naseem, 41 ans. Son neveu a survécu à ses blessures aux épaules et à la tête et a raconté cette chasse à l’homme à Associated Press. Le déchaînement d’émeutes à travers tout le village de Nagaa Hassan, incendiant des dizaines de maisons chrétiennes, trois autres chrétiens étant poignardés à mort, est survenu deux jours après l’éviction du Président islamiste Mohamed Morsi par l’armée - See more at: http://www.christianophobie.fr/breves/egypte-les-pogroms-contre-les-chretiens-se-poursuivent#sthash.Jzts2q0F.dpuf

14:29 Publié dans 23- EGYPTE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Christianophobie en Egypte: sous-médiatisation ou désinformation ?

Depuis 2002, les Coptes manifestent dans l'indifférence des médias au Trocadéro pour dénoncer les discriminations et persécutions qu'ils subissent. En 2009 nous étions le seul média présent :

Editorial paru dans le numéro de juillet  2013 de L'Observatoire de la Christianophobie
 
Egyptian%20copts.jpgLes persécutions anti-chrétiennes en Egypte ne datent pas de la révolution de 2011. Depuis 2002, une manifestation annuelle des Coptes français se tient place du Trocadero, réunissant des centaines de personnes, mais sans aucune couverture médiatique. En février 2009 l'Observatoire de l'islamisation avait réalisé un reportage vidéo, les intervenants y dénoncaient les discriminations, vexations quotidiennes et islamisation du droit. Nous ne pûmes interroger les participants, même à Paris ils avaient peur de témoigner !
 
Les discriminations à l'emploi sont la norme: un Copte ne peut prétendre à un poste de responsabilité à l'Université, dans la fonction publique, et sait qu'il sera toujours perdant dans les tribunaux face à un musulman. La charia était déjà une  des sources du droit sous Moubarak, même si elle n'était pas la principale comme aujourd'hui. 

Lire la suite

12:41 Publié dans 23- EGYPTE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : coptes, discrimination, charia, persécutions | |  Facebook | |

10/07/2013

L'émir du Qatar paye grassement les dirigeants des Frères Musulmans égyptiens

6a01156fb0b420970c01901e289c82970b-pi

Source: Kapitalis du 5 juillet

"Les internautes égyptiens partagent sur les réseaux sociaux des documents (avec noms et signatures) attestant l'attribution, au titre de «subventions» et de «dons» (sic !), par l'ex-émir du Qatar, Hamad Bin Jassim Al-Thani, d'énormes sommes d'argent à différents leaders du mouvement des Frères musulmans en Egypte.

L'un des documents, daté du 28 mars 2013, porte les noms de 15 dirigeants des Frères musulmans qui auraient reçu un montant total de «subventions» et de «dons» de 7.150.000 dollars US.  Ces dons varient entre 850.000 dollars pour Dr Mohamed Baltagi à 250.000 dollars pour Mme Ezza Al-Garf (la part des femmes étant, bien entendu, la moitié de celle des hommes).

Les documents, retrouvés dans les sièges des Frères musulmans attaqués ces derniers jours par les opposants au président déchu Mohamed Morsi, devraient être authentifiés, avant de constituer une preuve à charge contre ces dirigeants politiques qui acceptent l'argent d'un Etat étranger et qui, de ce fait, se rendent coupables de haute trahison."

11:39 Publié dans 23- EGYPTE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

08/07/2013

Egypte: les commerces chrétiens marqués d'une croix en vue d'être attaqués

Un rappel de la Nuit de cristal (9-10 novembre 1938) 

Cet message a été diffusé il y a trois heures sur Twitter par Yako Elish, co-fondateur de l'Association d'Entraide aux Minorités d'Orient : «Égypte : christianophobie, les commerces tenus par les chrétiens sont marqués ce soir en vue de les brûler rapidement»

6a01156fb0b420970c01901e2ac3d3970b-pi

11:15 Publié dans 23- EGYPTE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

06/07/2013

Egypte: des filles Coptes enlevées chaque jour par les islamistes depuis 2011

Jeunes-filles-coptes.jpgLu dans Le Figaro Magazine du 6 juillet:

Le calvaire a commencé un matin à 7 heures à al-Minya, en Haute-Egypte. Irini vient de quitter la maison familiale et se rend au collège en compagnie d'une amie. Sur le chemin, elle s'arrête pour s'acheter à manger. Quand elle ressort dans la rue, un minibus s'approche. Un homme la saisit et l'embarque de force. Ensuite, c'est trou noir. "Je me suis réveillée dans une chambre raconte-t-elle. J'ignorais où je me trouvais". Autour d'elle, des femmes voilées et des barbus- "des cheikhs", dit-elle pour décrire des hommes d'un certain âge à l'allure de religieux.

Une des femmes lui lance: "Ton âme va devenir musulmane et tu le deviendras aussi"

"Je ne veux pas. Vous ne pourrez pas me forcer"

A peine Irini a-t-elle ripostée qu'un cheikh la gifle avant de quitter sa chambre en claquant la porte.

Quelques jours plus tard, pour la préparer à son avenir de convertie, les femmes de la maison tentent d'effacer la croix tatouée que les Coptes portent au poignet. A l'aide d'un porte-plume et d'un couteau, elles arrachent la peau teintée d'encre (...)

En Egypte, des centaines de filles coptes ont connu le sort d'Irini. La pratique ne date pas d'hier. "Les enlèvements de femmes coptes ont commencé sous Anouar el-Sadate, souligne Nadia Henry, une sénatrice chrétienne. Cela a continué sous Moubarak. On se demandait parfois s'ils n'étaient pas directement organisés par la police secrète pour intimider les chrétiens. Mais après la révolution de 2011, leur nombre a explosé".

Dans un rapport publié en 2012 par l'ONG Christian Solidarity International, l'universitaire américaine Michèle Clark et la spécialiste égyptienne des droits de l'homme Nadia Ghaly ont recensé pas moins de 500 cas depuis la chute de Moubarak.

Ni la police ni la justice ne s'occupent de ces cas. Au mieux, les policiers et procureurs écoutent les témoignages des parents éplorés et enregistrent la la plainte sans lancer d'enquête; au pire, ils les éconduisent sans ménagement, quand ils ne les accusent pas de vouloir semer la discorde entre les différentes communautés religieuses du pays. "Les Coptes ne sont pas des citoyens de second ordre, mais de cinquième ordre" ironise, plein d'amertume, Stefanos Milad, un avocat chrétien qui centralise les cas des filles disparues au Caire. Lire la suite dans le Figaro Magazine

14:10 Publié dans 23- EGYPTE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : enlevements, filles, coptes | |  Facebook | |

05/07/2013

Égypte: représailles contre les chrétiens après la déposition de Morsi

ox281260626376280929.jpg

Source: Agence Fides /Christianophobie.fr

"Parmi les épisodes de violence qui se succèdent en Égypte après la déposition du Président Morsi figure également l’assaut contre la paroisse copte catholique Saint-Georges du village de Delgia, à 60 km de Minya. Dans la soirée du mercredi 3 juillet, des groupes de fanatiques islamistes ont d’abord saccagé puis incendié le presbytère et les locaux des groupes paroissiaux. « Grâce à Dieu, il n’y a ni victimes ni blessés – raconte à l’Agence Fides l’évêque copte catholique de Minya, S.E. Mgr Botros Fahim Awad Hanna – mais l’alarme demeure.

 Les intégristes ont fermé la route d’accès au village. Hurlant des slogans contre les chrétiens, ils disent vouloir tout détruire et actuellement, ils tentent à nouveau de prendre l’église d’assaut. La police locale est impuissante. J’ai appelé le Caire pour demander l’intervention de l’armée ». L’assaut contre la paroisse Saint-Georges est l’épisode de violence le plus grave à l’encontre des chrétiens enregistré au cours de ces heures dramatiques pour le pays. Mais des menaces et des intimidations visant les communautés chrétiennes ont également été enregistrées dans d’autres localités égyptiennes"

Retrouvez toutes les persécutions anti-chrétiennes en Egypte dans notre catégorie Egypte

14:56 Publié dans 23- EGYPTE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : egypte, chrétiens, persécutions | |  Facebook | |

19/06/2013

Le président égyptien nomme un responsable de l'assassinat de 62 touristes en 1997 gouverneur de Louxor !

685998_3_e1be_le-site-hautement-touristique-de-louxor-est_f9156a9c18c32db67533ac10ccd636ab.jpg

Le président égyptien Mohamed Morsi issu des Frères Musulmans multiplie les signes de radicalisme. Après avoir demandé la libération aux Etats-Unis du cerveau des attentats du World Trade Center de 1993, le cheikh borgne Omar Abdel Rahman, qu'il considère comme un héros, il nomme un des chefs du Gamma al-Islamiya, célèbre mouvement islamo-terroriste, comme gouverneur de Louxor.

Lu dans Le Figaro aujourd'hui (19 juin)

"Sinistre nouvelle pour le tourisme égyptien: le nouveau gouverneur de Louxor est un ex-dirigeant des Gamaa al-Islamiya, le groupe islamiste armé impliqué dans le massacre, en 1997, de 62 personnes - dont 58 touristes étrangers - dans le temple de la reine Hatshepsout. «C'est un choix très mal placé. Ça va faire fuir les derniers touristes étrangers. Ils sont déjà nombreux à avoir boudé l'Égypte depuis la chute de Moubarak», s'emporte Ibrahim Osman, contacté par téléphone. Lundi, ce guide touristique était parmi la petite centaine de personnes à manifester devant le bâtiment du gouvernorat pour tenter d'empêcher son nouveau locataire d'y accéder." Lire la suite

Plus que jamais, les liens entre l'UOIF en France (400 mosquées affiliées dont certaines financées par PS et UMP) avec les Frères Musulmans égyptiens, inquiètent. Le président de l'UOIF Ahmed Jaballah rencontra le 3 janvier dernier le président Mohamed Morsi selon l'agence QNA. Les liens entre l'islam officiel de France et les Frères n'est pas dénoncé par les éditorialistes de la presse islamophile, car, surtout, pas d'amalgame entre islam et terrorisme, quand bien même l'amalgame est réalisé par les plus hauts représentants des musulmans démocratiquement élus...

11:37 Publié dans 23- EGYPTE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

12/06/2013

La démocratie islamique égyptienne condamne une chrétienne pour blasphème

Dimyana Obeid Abd Al-Nour, une institutrice chrétienne de 24 ans qui occupait son premier poste d’enseignante dans l’école élémentaire Sheikh Sultan du village d’Al-Edisat (gouvernorat de Louxor) a été condamnée hier à une exorbitante amende de 11 000 € – son salaire mensuel équivalait à 225 €… – par un tribunal de Haute-Égypte sur une allégation de « diffamation » de l’islam.

L’affaire remonte à avril dernier. Lors d’un cours donné le 10 avril, l’institutrice aurait traité du monothéisme du pharaon Amenhotep IV (le fameux Akhénaton) puis, selon trois écoliers – dont les déclarations sont par ailleurs contradictoires – elle aurait évoqué son admiration pour le feu pape orthodoxe Shenouda III et eu un geste déplacé de la main en parlant de Mahomet. Les dix autres écoliers de cette classe ont déclaré que ces allégations étaient fausses. Mais le juge n’a pas souhaiter prendre en considération contradictions et contradicteurs et même refusé que soient cités à la barre des témoins de la défense… Le tribunal était comble de musulmans vociférant et faisant pression sur le juge. Curieusement et contre toute attente, le juge n’a pas requis de peine de prison mais condamné la prévenue à une lourde amende que ni ses parents pauvres ni elle-même – qui a été révoquée – ne sauraient payer. Son avocat a décidé de faire appel de cette condamnation inique.

Source : Morning Star News


22:05 Publié dans 23- EGYPTE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : blasphème, egypte | |  Facebook | |

01/06/2013

Égypte: crainte d'une islamisation dans les milieux artistiques

Lu sur Afrique Expansion du 31 mai:

Par Riad ABOU AWAD

LE CAIRE, Égypte - Grèves, manifestations, spectacles annulés: des artistes et intellectuels égyptiens dénoncent ce qu'ils considèrent comme une volonté d'emprise des islamistes proches du président Mohamed Morsi sur les institutions culturelles du pays. Lire la suite

22:47 Publié dans 23- EGYPTE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

20/05/2013

Deux églises de plus attaquées en Egypte, un mort.

Information introuvable dans la presse française, comme à chaque attaque. 

"Deux églises ont été attaquées ces derniers jours en Égypte, causant la mort d’un Copte et de très nombreux blessés chez les chrétiens.

Avant-hier vendredi, c’est l’église Sainte-Marie dans le quartier que Dakhla de la ville d’Alexandrie qui a été attaquée à coups de cocktails Molotov, de briques et de fusils à plomb par une foule estimée à 20 000 musulmans. À l’origine de cette violence, un chrétien qui se serait penché depuis son balcon pour regarder une jeune musulmane habitant l’appartement du dessous… L’auteur de cette dénonciation, qui a tout d’une allégation mensongère, est un musulman repris de justice… La porte de l’église a brûlé, la plupart des vitraux ont été brisés et un chrétien est mort des suites de cette agression.

Quelques jours auparavant, le 13 mai, c’est l’église Prince Tadros el-Mashreki du village de Menbal (district de Matay au nord de la province d’El Minia) qui a été prise d’assaut par une foule de manifestants musulmans. Après avoir été lapidé, les assaillants ont pénétré dans l’église où ils ont tout détruit et agressé un chrétien qui s’y trouvait. À l’origine de cette agression, une altercation survenue quelques heures plus tôt entre quelques jeunes chrétiens et de nombreux jeunes musulmans ces derniers ayant bombardé de poches remplies d’urine des jeunes filles chrétiennes qui sortaient de l’église…

Source : assyrian international news agency

Voir toutes nos notes sur les persécutions anti-chrétiennes en Egypte

00:12 Publié dans 23- EGYPTE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : attaque, église, egypte | |  Facebook | |

12/04/2013

La police égyptienne interpelle aujourd’hui des chrétiens blessés lors de l’assaut contre la cathédrale Saint-Marc

"C’est le comble ! Asia News vient de nous informer par une dépêche que selon des informations de Middle East Christian Concern News (Mcn-Direct), la police égyptienne a interpellé ce jour un nombre non précisé de victimes de l’assaut (voir ici et  )d’islamistes contre la cathédrale copte orthodoxe de Saint-Marc le 6 avril dernier, qui avait fait deux morts parmi les chrétiens et un grand nombre de blessés. Des officiels du gouvernement des Frères Musulmans justifient ces arrestations par le fait que les Coptes seraient à l’origine des graves incidents de samedi dernier ! Les incendiaires criant au feu, vraiment c’est se moquer du monde. On signale que des milliers de Coptes sont descendus dans la rue aujourd’hui pour protester contre cette nouvelle provocation antichrétienne du régime de Mohamed Morsi et de ses petits camarades."

Via Observatoire de la christianophobie

22:32 Publié dans 23- EGYPTE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |