22/04/2008

Mosquée incendiée de Colomier : les lecteurs du Figaro scandalisés...par la discrimination positive

   
1392955108.jpg

 1- les faits :

   Dans la nuit de samedi à dimanche, une mosquée à Colomier a été partiellement brûlée de manière non accidentelle très vraisemblablement. Immédiatement, indignations officielles du maire et du ministre de l’Intérieur, MAM, et annonce par le Préfet de région d’une réunion de crise avec les responsables religieux de la région.

                

-         Mars 2005 : 6 cocktails Molotov sont lancés sur l’église Jean XIII, dans un quartier musulman de Sartrouville. Silence éhonté des grands médias, aucune réaction de membres du gouvernement ni du Préfet des Yvelines. Aucun témoignage de solidarité des imams de la région.

-         Juillet 2007 : la chapelle Saint-Marc dans le 12e arrondissement de Marseille, est brûlée par des « jeunes ». Après vérification auprès des autorités paroissiales, il se confirme que la chapelle, située au cœur de la cité Bois Lemaître, a été entièrement détruite. L’intention criminelle étant avérée, le curé de la paroisse a déposé plainte contre X pour incendie volontaire. Aucune réaction indignée du ministre de l’Intérieur, ni du Préfet, ni des imams…seule l’Alliance générale contre le racisme et pour le respect de l’identité française et chrétienne (l’AGRIF) s’indigne dans un communiqué.

-         L’AGRIF, un an auparavant, avait déjà porté plainte après une affaire similaire d’une église brûlée à Marseille par des « jeunes ». ( voir le rappel des faits).

 

2- les réactions du pays réel via les commentaires de l’article du Figaro d’aujourd’hui :

         

Toutes vos réactions

précédent Page 1 sur 6 Suivant

Réactions de 1 à 10

 

21/04/2008 08:56

polonez : oui

GW92 a tout a fait raison, entre les bibliothèques brulés et les églises vandalisés et incendiés chaque fois les médias et le gouvernement n'en parlent quasiment pas , par contre une mosquée la ça va être tout une affaire pendant des semaines!

.

21/04/2008 08:40

Robalba : Vocabulaire

quand on incendie une mosquée, une église, une école, un bus , le bureau d'un responsable patronal, on est un criminel et on doit être traité comme tel , il ne peut y avoir d'indignation sélective et celle de la ministre comme celle des politiques de tous bords à propos de cette mosquée est suspecte et manipulatoire...A propos, une mosquée est un édifice religieux où s'exprime une religion: l'incendier n'est en aucun cas un acte raciste ..."musulman" pas plus que "chrétien" ne désigne un caractère racial ou ethnique. En Iraq, les chiites et les sunnites s'entretuent au nom de leurs croyances...

.

21/04/2008 08:33

gw29 : Marre de l'idignation sélective!

Dès qu'il s'agit de l'Islma on en fait tout un pathos mais qu'on on brule des bibliothèques, des églises,...rien!

Ca sent la lacheté et la dhimitude à plein nez.

Ce genre d'acte est du coup appelé à ce multiplier.

.

21/04/2008 08:31

tiglou75 : On se calme

Des criminels ? Voyons, cher monsieur le "responsable" de la "communauté", un crime, c'est tuer quelqu'un, en français. Quelqu'un a-t-il été tué ?

.

21/04/2008 08:05

citoyen-otage : on m'a sucré mon commentaire

parce que pas politiquement correct sans doute. Marre que toute les politiques s'indignent haut et fort quand il s'agit de vandalisation de tombes musulmanes ou de feu dans une mosquée, mais JAMAIS d'indignation -et pas UNE seule parole du président de la République- quand les églises sont brûlées, les tombes chrétiennes profanées, les écoles mises à feu, les gymnases et j'en passe.

tous ces actes sont odieux, et c'est inadmissible qu'il y ait deux poids deux mesures.

Je suis outré, indigné et fort colère de voir que nous, les chrétiens, comptons pour peanuts dans ce pays..aux origines chrétiennes historiquement parlant.

Si les politiques allaient voir un peu ce que l'on fait des tombes chrétiennes, et pire, des prêtres, dans certains pays, ils cesseraient de nous rebattre les oreilles de pareille façon.

merci, messieurs les "modérateurs" de bien vouloir faire part de mon extrême indignation en passant ce post.

.

21/04/2008 08:04

tara : Et si c'était une église?

MAM en ferait elle autant ?

Y a t il seulement une page sur les églises saccagées, brûlées, dans les journaux ?

Non. au mieux trois lignes, quand il n'y a pas d'autres sujets beaucoup plus dignes d'intérêt.

Pourquoi ?

Posons nous simplement la question!

.

.

21/04/2008 07:41

jpgalinat : Egalité de traitement

Toute personne qui met le feu volontairement quelque part est un criminel. Si des personnes ont été mises en danger, c'est doublement criminel. Si des symboles ont été attaqués également : je ne fais pas de distinction entre une Mairie, un Ecole, une crèche, une église et une mosquée. Dans tous les cas on s'est attaqué à un symbole .

Passons aux statistiques maintenant : combien d'incendies par nature de symbole. Combien d'églises, combien de mosquées.

Il ne faut pas avoir d'indignation sélective, mais une indignation quantitative

.

 

21/04/2008 08:57

FP : les émeutes dans les banlieues

Sont elles à l'origine de toutes ces dégradations ? Je le crois car moi je n'ai pas supporté de voir nos écoles, nos bibliothèques brulées. Ce sont des symboles de la république. Autre chose, je ne supporte plus de voir l'hymne français sifflé lors de rencontre de match de foot. Mais ça ne veut pas dire qu'il faille brûler les lieux de culte.

.

21/04/2008 08:56

polonez : oui

GW92 a tout a fait raison, entres les bibliothèques brulés et les églises vandalisés et incendiés chaque fois les médias et le gouvernement n'en parlent quasiment pas , par contre une mosquée la ça va être tout une affaire pendant des semaines!

                                                                          

Lire les 67 commentaires de lecteurs du Figaro scandalisés par la différence de traitement entre églises et mosquées brûlées, tombes musulmanes ou chrétiennes vandalisées…

06:33 Publié dans 14- DESINFORMATION | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : marine le pen, ump, ps, modem, sarkozy, france, royal | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.