Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/05/2008

L’Algérie ferme dix églises et traque les missionnaires

Image Hosted by ImageShack.us  

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                            

 

 

 

                              

     Alors que l’Algérie s’est engagée à financer la Grande Mosquée de Marseille à hauteur de 1 million d’euros, elle vient de fermer dix églises protestantes depuis le mois de janvier.

                               

   Le ministre algérien des Affaires religieuses (islamiques), Bouabdellah Ghlamallah,  a affirmé au journal l’Expression : « J’assimile l’évangélisation au terrorisme »

                                 

   Par contre, il a trouvé tout à fait normal, en février dernier, d’envoyer 29 imams et deux femmes prédicatrices ("mourchidate") pour encadrer des mosquées en France…                                 

   Le caricaturiste Algérien Dilem nota pertinemment il y a quelques années: « On s’indigne de l’évangélisation de la Kabylie mais on trouve parfaitement normal que des imams islamisent toute la banlieue en France ! ».

   Il n’est pas possible pour les prêtres français d’obtenir des visas pour l’Algérie, à l’image de l’évêque de Pontoise Mgr Riocreux qui s’est vu refusé une visite à la communauté catholique d’Algérie, en mars 2008. Aucun média français n’a soulevé le scandale alors que les imams Algériens inondent la France…

Lire l’article édifiant de Kabyle.com dressant la liste des autres prêtres et pasteurs expulsés.

Observatoire de l'islamisation, mai 2008.

21:28 Publié dans 23 - ALGERIE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : marine le pen, ump, ps, modem, sarkozy, france, royal | |  Facebook | |

Écrire un commentaire