26/06/2012

La maison mère de l'UOIF salue la mémoire du négationniste Roger Garaudy

Le président de la Fédération des organisations islamiques d'Europe (FIOE), à laquelle est rattachée l'UOIF en France et l'UCOII en Italie, a fait dans un communiqué l'éloge de la mémoire de l'idéologue antisioniste Roger Garaudy, condamné pour contestation de crimes contre l'humanité en 1998 pour avoir écrit dans son livre "Les mythes fondateurs de la politique israélienne" les passages suivants :

« La seule "solution finale" consistait donc à vider l'Europe de ses juifs en les éloignant toujours plus jusqu'à ce que la guerre (à supposer qu'on la gagne), permette de les mettre tous dans un ghetto extérieur à l'Europe (comme le projet de Madagascar en avait été la première suggestion). »

« L'arme du crime, c'était pourtant, selon les accusateurs, les "chambres à gaz". Et voici que les juges n'en trouvaient pas de "trace” ! »

« Ce "Shoah-business" n'utilise que des "témoignages" évoquant diverses manières de "gazer" les victimes, sans qu'il nous soit jamais montré le fonctionnement d'une seule "chambre à gaz"  »

fioe.jpgLe communiqué de la FIOE commence ainsi :

"The Federation of Islamic Organisations in Europe (FIOE) received with great sorrow, the news of the death of the French thinker, Roger Garaudy, known to the world as a distinguished philosopher with a life of diverse contributions and interactions across the world. suite

La fédération islamiste avait pris la défense du cheik Al-Qaradawi (pour qui la Shoa fut un "châtiment divin") dont Nicolas Sarkozy avait réclamé l'absence lors du congrès de l'UOIF en avril 2012 après les révélations de l'Observatoire de l'islamisation sur ses prises de positions mortifères contre les apostats, les homosexuels et les Juifs.

Plusieurs responsables de l'UOIF en France ont des fonctions dans le FIOE comme Ahmed Jabbalah, directeur des écoles d'imam de l'UOIF qui est le vice-président du FIOE  et Fouad Alaoui, secrétaire général de l'UOIF qui s'occupe des questions de citoyenneté au FIOE (voir cette présentation du FIOE)

Ce nouveau communiquéde la part d'un des plus grand réseau de mosquées en Europe, lié aux Frères Musulmans, a fait l'objet d'une couverture médiatique, voir l'article du Jérusalem Post. 

En France, les grands maires du Parti Socialiste mettant à disposition des terrains municipaux pour les mosquées de l'UOIF (Poitiers- Caen ), en leur garantissant des emprunts comme à Reims, quand ils ne les financent pas directement comme Jean-Marc Ayrault à Nantes, les médias aux ordres n'osent pas soulever le couvercle des réalités de l'islamisme tendance négationniste, qui risquerait d'exploser à la figure des socialistes qui les  chouchoutent localement.

Lire notre dossier dans le mensuel de janvier : Socialisme et islamisme: toutes les subventions, toutes les relations.

Observatoire de l'islamisation -juin 2012

12:48 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.