05/07/2012

Ils accrochent le drapeau du FLN sur une église, la mairie de Nice les programment au festival "Urban Attitude"


Nice : polémique groupe de rap Negrescro par France3Nice

Addendum 6/07: Le maire de Nice, Christian Estrosi, inquiet par la médiatisation du groupe de "jeunes" pourtant choyé par la mairie jusqu'alors, n'a d'autres choix que de condamner. La police, suite au civisme vigilant des Identitaires de Nissa Rebela, a lancé une enquête. Dont acte.

Lu sur le site de Nissa Rebela :

[Communiqué du 5 juillet 2012]

Il y a deux ans, les identitaires avaient mené une campagne très active pour obtenir la déprogrammation du groupe de rap NEGRESCRO (un nom qui est déjà tout un programme) du festival « Urban Attitude » organisé par la mairie de Nice.

En effet, dans plusieurs vidéos postées sur internet ce groupe affichait ostensiblement sa haine de la police et plus généralement de toutes les institutions, de la France, des personnes d’origine étrangères s’étant assimilées, et faisait l’apologie des vols à la portière et du trafic de stupéfiants.

Malgré cela, et malgré un réel émoi populaire, la municipalité avait maintenu le groupe à l’affiche. Celui-ci avait même reçu – à travers une rencontre organisée par Nice Matin – le soutien de l’adjointe à la culture Muriel Marland-Militello. Celle-ci témoignait d’une naïveté désolante en déclarant « Il n’y a pas de problème avec NEGRESCRO », parlant de l’expression d’un certain « mal-être ». En prenant tout de même le soin de faire retirer les vidéos du groupe…

Manifestement ce « mal-être » ne s’est pas arrangé, et semble même avoir empiré si l’on en croit la nouvelle vidéo du chanteur principal de NEGRESCRO, « Pap ». Dans le clip « l’Ariane », diffusé depuis le 23 juin sur internet, les rappeurs affichent à nouveau leur haine et leur violence : http://www.youtube.com/watch?v=WcjtnuQl62M&noredirect=1

(...)

A plusieurs reprises, derrière « Pap », des hommes cagoulés ou casqués (bizarre cette tendance à mettre des casques quand on est à pied et pas sur sa moto…) exhibent des armes à feu. Armes de poing, fusils à pompe et même un fusil d’assaut de type kalashnikov ! Habitués aux fanfaronnades des petites frappes de cité, on pourrait croire qu’il s’agit d’imitations. Il semble pourtant qu’il n’en soit rien… Nous avons pu en avoir confirmation auprès d’instructeurs de tir et de policiers : le bruit et le rythme du tir de la « kalash » ne laissent pas de doute, il s’agit bien d’une arme réelle !

Dans le clip, on voit aussi de jeunes hommes monter sur le toit de l’église Saint-Pierre de l’Ariane et accrocher un énorme drapeau algérien sur la façade, couvrant ainsi le Saint-Pierre. On ne peut franchement s’imaginer qu’il s’agisse d’un hasard…

Voici donc, deux années de plus tard, ceux que sont devenus les petits protégés de notre municipalité. La ville de Nice compte-t-elle les programmer dans la prochaine édition du festival ? Muriel Marland-Militello trouve-t-elle toujours qu’il « n’y a pas de problème avec NEGRESCRO » ? Fera-t-elle un « featuring » avec eux dans un prochain clip ?! Lire la suite sur Nissa Rebela 

20:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.