13/11/2012

Un animateur scolaire d'Asnières arrêté à Niamey: il voulait rejoindre AQMI au Mali

La pénétration islamiste dans les écoles françaises est une tendance observée depuis une dizaine d'années. L'ancien directeur de l'école primaire de Tremblay-en-France avait, dans son livre Le mamouth m'a tué  (Artège, 2008), témoigné du profil inquiétant de ces animateurs. Son livre fut évidemment censuré par les médias.

RFI 12 novembre "C’est pour une banale histoire de faux permis de conduire que le Franco-Congolais Cédric Labo Ngoyi Bungenda s’est fait pincer à Niamey. Au départ, le jeune homme de 27 ans vit à Asnières, dans la banlieue parisienne, où il est animateur scolaire. En juillet, avec l’aide de quelques amis, il réunit assez d’argent pour partir au Niger et s’y installer. (...) Lors de son interrogatoire, l’homme avoue qu’il voulait se rendre à Tombouctou pour porter assistance aux combattants d’Aqmi (Al-Qaïda au Maghreb islamique)." Lire la suite

12:27 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.