20/11/2012

UMP: défaite de la ligne islamophile Fillon. Victoire de la motion Peltier.

La sous-estimation de Copé et de ses thèmes qui s'appuient sur la réalité banale du racisme anti-blanc et de l'islamisation ont été fatal pour les centristes de l'UMP, déconnectés des préoccupations de leurs adhérents. De plus, la victoire de la motion Droite forte de l'ancien MNR et MPF Guillaume Peltier confirme la tendance islamovigilante des adhérents UMP, ayant obtenu 27% des voix contre 21,5% pour la "Droite sociale" de Laurent Wauquiez qui tolère l'appel du muezzin amplifié dans sa mairie du Puy-en-Velay. La Droite Forte va exercer une influence considérable en entrant à la direction de l'UMP via son mouvement qui sera financé et dont les dirigeants auront des postes clés.

mosquee-Argenteuil.jpg

Photo: 28 juin 2010- Inauguration de la mosquée ET Université islamique d'Argenteuil (présentée comme telle par le site de la mosquée). L'imâm est un fonctionnaire algérien, pays anti-français et christianophobe (lois de mars 2006 punissant l'apostolat chrétien de prison et de lourdes amendes). Le maire UMP de Montfermeil Xavier Lemoine parla alors de "Munich" en commentant cette entrée dans la collaboration active de Fillon pour l'islamisation décomplexée. On appréciera la fillette voilée aux côtés de l'ancien locataire de Matignon.

Le ministre des Affaires religieuses algérien, Bouabdallah Ghlamallah, islamiste notoirement anti-chrétien, fut annoncé à la cérémonie. Ses déclarations fracassantes contre l'évangélisation de l'Algérie, et son zèle quant à l'application des lois de mars 2006 réprimant l'apostolat n'ont déclenché aucune réaction en France, malgré les 2 à 5 ans de prison qu'encourent les évangélistes dans l'état FLN. Ainsi, la mosquée Al-Ishan d'Argenteuil est contôlée par l'Algérie, qui y nomme l'imâm, à l'encontre de tout le discours officiel sur un islam supposément "de France". Lire la suite  

11:40 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.