14/12/2012

Le double language des Frères Musulmans ne trompe plus que Juppé et Ayrault

MohamedBadi.jpg(photo: Mohamed Badi, guide suprême des Frères Musulmans)

Alors que Jean-Marc Ayrault et Alain Juppé soutiennent matériellement les Frères Musulmans de Nantes (lire) et Bordeaux (lire) (subventions et mise à disposition de terrain) -faits cachés par les journalistes du système- Tewfik Aclimandos, chercheur associé à la chaire d'histoire contemporaine du monde arabe au Collège de France et proche de l'opposition égyptienne, explique au Point.fr comment les Frères musulmans comptent instaurer une théocratie en Égypte. (extrait)

"Les Frères ne sont pas pragmatiques. Ils appartiennent à une organisation léniniste qui sait parfaitement manier le double langage. C'est simple, ils mentent tout le temps. Ils avaient dit en 2011 qu'ils ne brigueraient pas la majorité au Parlement, ils l'ont fait. Ils ont dit ensuite qu'ils ne présenteraient aucun candidat à la présidence, ils l'ont fait. Lorsque Mohamed Morsi a fait campagne, il a déclaré que la composition de l'Assemblée constituante était très déséquilibrée et qu'il fallait y remédier, il ne l'a pas touchée" Lire l'intégralité sur Le Point.fr

19:20 Publié dans 23- EGYPTE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.