01/01/2013

La chaine salafiste Iqra lance une version française diffusée sur Freebox : djihad et charia au programme?

Le ministère de l'Intérieur va-t-il réagir ?

bouquet-arabo-musulman.jpg

Le principal site d'information des musulmans en France s'est félicité de la nouvelle le 10 décembre dernier:
 
"Après les anglophones, c’est au tour des francophones de confession musulmane d’être servis par Iqraa. La célèbre chaîne religieuse leur est désormais accessible. La doyenne des TV islamiques commence dès mercredi 12 décembre sa diffusion en langue française. Une nouvelle qui ravira un très grand nombre de musulmans de France qui attendaient son lancement de longue date.(...)
La version française d'Iqraa sera intégrée au bouquet arabo-musulman, disponible sur Freebox TV. Le lancement se fera en direct avec l’émission « Fatawa » (Avis juridiques), qui sera également transmise sur la version arabe de la chaîne Iqraa mercredi 12 décembre, à 21 heures, heure de Paris. Les téléspectateurs sauront être au rendez-vous. "

Sur le site de l'institut de recherche sur les médias arabes MEMRITV, on peut se faire une idée plus précise de l'orientation wahhabite de la chaîne en visionnant les émissions de la chaîne IQRA, des propos extrêmistes, que vous pouvez consulter en intégralité sur ce lien, quelques extraits parmi d’autres :
 
- le cheikh Saad Elbrik (accueilli à Puteaux) se plaint :
« Dès que l’on dit quelque chose de bien sur Hitler, on est accusé d’antisémitisme »
- le cheikh Aidh Al-Qarni (accueilli à la mosquée de Puteaux!) : « Les gorges doivent être tranchées et les crânes fracassés; c’est le chemin vers la victoire " 
– le cheikh saoudien Mohammad Al-Arifi :
« L’Islam n’impose pas d’âge minimum pour le mariage »
- l’imam saoudien Mohammad Musa Al-Sharif
: « Le jour viendra où l’Islam règnera à nouveau sur le Monde »
- le cheikh saoudien Mohammad Al-Arifi : « Les soldats israëliens ont trop peur de quitter leur tank pour uriner ou déféquer, la Palestine sera libérée par la force, et non par la négociation. »
- le professeur d’université Salman-Al-Abdali : « Les attentats-suicide OK à Tel-Aviv, mais pas à Ryiad »
- l’expert législateur saoudien Basem Alem : « Nous avons le droit d’appeler au Jihad offensif pour imposer notre mode de vie »
- l ‘imam yéménite Abd Al-Majid Al-Zindani présente des preuves scientifiques que la femme ne peut parler et se souvenir en même temps
- le saoudien Adnan Hassan Bahareth: « les femmes ne peuvent réussir en politique que si elles sont dirigées par des hommes »
- le cheikh Yousuf Al-Qaradawi justifie le meurtre des enfants et des femmes israëliens dans des opérations suicide
- l‘imam égyptien Zaghloul Al-Naggar: « Israël doit être détruite. L’Amérique doit être réduite à néant »
- le ministre de l’Information saoudien Muhammad Abduh Al-Yaman : « Nous avons dit aux chrétiens et aux juifs dans des échanges interreligieux que leurs Livres Saints sont falsifiés et que nous voulons les ramener à la Vraie Religion »
- l’imam égyptien Gamal Qutub : « Les Juifs détestent le Monde, et le Monde les déteste«

Le 29 août 2005 sur les ondes de la chaîne saoudienne IQRA TV, Abdallah Basfar, le secrétaire-général de la Commission de mémorisation du Coran de la MWL, invité chaque année par l'UOIF en France, a ouvertement incité tous les musulmans à contribuer financièrement aux activités terroristes du Hamas en donnant à son organisation :
«Le Prophète a dit : 'Celui qui équipe un combattant — c'est comme s'il avait combattu lui-même.' Vous êtes étendu dans votre lit, en sécurité dans votre maison, vous donnez de l'argent et Allah vous crédite des récompenses d'un combattant. Qu'est-ce que c'est? Un privilège». (MEMRI)

3 janvier 2006, 16 h 15: Extraits de la conférence de cheikh Mohamed Saleh al-Mounjid :"Allah seul a fait les lois et Il est seul juge, mais les mécréants, voués à l’enfer éternel, se permettent de mélanger les lois humaines aux lois d’Allah."

« Pour ce qui est du djihad, les djihadistes doivent tuer les ennemis, mais ils ne doivent pas tuer les femmes et les enfants de ces mécréants. Par contre, si une femme porte les armes, elle doit être tuée. Quant à l’impôt que les pays musulmans doivent prélever sur les mécréants vivant sur leurs terres pour leur assurer la protection, ce sont seulement les hommes qui doivent le payer"

19 janvier 2006, 22 h 30
« Fi rihab el charia » (Sur la voie de la charia) :
Le présentateur, cheikh Massoud el-Ghamdi, reçoit le prédicateur cheikh Abdallah ben Salem el-Batati. Sujet du jour : « Le hijab, une obligation pour chaque musulmane, imposée par le Coran et la Sunna et non laissée à son choix. » Extraits :
 
Le présentateur : « On a fait et on continue à faire beaucoup de remous en Occident, notamment en France, sur le port du voile dans les écoles et sur les lieux de travail. Ils ont prétendu que c’était un signe religieux ostentatoire, et ils l’ont interdit. Qu’avez-vous à dire ? »
L’invité : « Ils n’ont pas le droit d’obliger un musulman à agir contre les obligations de sa religion. Cela est grave. Le nikab pour toutes, et par la force s’il le faut ! »

23 janvier 2006, 20 h 30
Le présentateur est cheikh Jassem Mohamed el-Metaweh, directeur de la chaîne Iqra:
« Awlawiyate » (Priorités) :« Combattez les mécréants avec votre argent, votre personne et votre langue »

12:58 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.