05/01/2013

Thaïlande : djihad contre les enseignants et les écoliers bouddhistes

Depuis 2004, les militants islamiques du sud de la Thaïlande ont tué plus de 5000 bouddhistes, y compris 50 enfants, 150 enseignants et 450 femmes. 

the-terrorist-threat-from-thailand.jpgLe dicton des djihadistes : "Tuez des bouddhistes, obtenez des mérites." Ils croient que s'ils tuent des bouddhistes, ils iront au Paradis - Khru Ya, enseignant thaïlandais musulman à la retraite.

Source : Buddhist Teachers, Women Children Are Being Targeted by Muslim Militants in Thailand, Hinduexistence.org, 18 décembre 2012. Traduction par Poste de veille

Les partisans de la charia exécutent impitoyablement les enseignants qui ne croient pas à la charia, conformément au précepte islamique ordonnant d’instiller la terreur dans le cœur des infidèles. Selon le coran (8 :12) : « Je vais jeter l'effroi dans les cœurs des mécréants. Frappez donc au-dessus des cous (décapitation) et frappez-les sur tous les bouts des doigts. ». La menace de la terreur islamique est à l’œuvre. Les enseignants bouddhistes dans le sud de la Thaïlande sont devenus la cible des militants musulmans malais, forçant plusieurs d’entre eux à demander un transfert par crainte de nouvelles attaques. 

La Première ministre thaïlandaise Yingluck Shinawatra a visité, jeudi le 13 décembre 2012, le sud de la Thaïlande à majorité musulmane après les attaques horribles de cette semaine qui ont fait six morts, dont un bébé de 11 mois et deux enseignants, lesquels sont de plus en plus pris pour cibles. Les dernières tueries ont incité le syndicat des enseignants du sud du pays à déclencher une grève de deux jours la semaine dernière, fermant 1300 écoles publiques. Lire la suite sur Poste de Veille 

18:38 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.