17/01/2013

La Maison Blanche condamne les propos antisémites du président Morsi sur les Juifs ("singes et porcs")

Les médias français, après avoir camouflé l'information selon laquelle le président égyptien demande la libération du responsable des premiers attentats de 1993 au World Trade Center, cachent aujourd'hui cette  information importante reprise par le New York Times lundi. Le but est de conserver l'image "islamiste modérée" des Frères Musulmans. 

Près de deux semaines après que le Middle East Media Research Institute (MEMRI) ait publié une vidéo de  2010 où président égyptien Mohammed Morsi tient des propos antisémites haineux sur une chaine libanaise, l'administration Obama et le Département d'Etat américain les déclarent "profondément choquants".

Le porte-parole de la Maison Blanche Jay Carney a déclaré  «Nous croyons que le président Morsi devrait préciser qu'il respecte les gens de toutes les religions et que ce type de discours est inacceptable dans une Egypte démocratique».

La porte-parole du Département d'Etat (Affaires étrangères) Victoria Nuland a dit: "Nous rejetons complètement ces déclarations, comme nous le faisons pour n'importe quel propos de haine religieuse. Ce type de rhétorique a été utilisée dans cette région depuis trop longtemps. C'est à l'encontre des objectifs de la paix.'' 

La vidéo a été ignorée par les médias dominants jusqu'à lundi lorsque le New York Times a écrit un article à ce sujet où sont demandées des d'excuses pour les propos de Morsi.

 

 

 

 

 

 

Dans la vidéo, Morsi fait référence aux sionistes comme des «suceurs de sang» qui attaquent les Palestiniens, en disant qu'ils sont «les descendants des singes et des porcs." Morsi dit que les Juifs ont été mauvais "Tout au long de l'histoire", «ils sont hostiles par nature » et demande à élever "nos enfants et nos petits-enfants dans la haine [du Juif].''

 

Aussi il pique l'Amérique désignée «l'ennemi». Tout en approuvant le Hamas, Morsi dit à son auditoire que l'Autorité palestinienne "a été créée par les sionistes et les ennemis américains." Il rejette toute négociation avec Israël en disant que la guerre contre Israël doit continuer jusqu'à ce qu'Israël soit éliminé. Tous les négociations avec Israël, dit-il, devraient cesser "une fois pour toutes."

Observatoire de l'islamisation

15:15 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.