23/01/2013

Turquie : "la haine de la population envers les chrétiens est tangible"

 

Le 15 janvier, la police turque a interpellé 14 personnes soupçonnées de préparer un attentat contre Emre Karaali, pasteur de l’église d’Izmitdans le nord-ouest du pays. Un groupe de terroristes avait prévu de l’assassiner lors de l’une des réunions d’évangélisation qu’il s’apprêtait à présider.

Emre Karaali reconnaît qu’il travaille dans un environnement difficile. Depuis quatre ans, il est pasteur de la petite église d’Izmit qui compte une vingtaine de membres, tous des Turcs convertis au christianisme. « Ici, les gens sont fermés et des groupes d’islamistes radicaux travaillent contre nous, la haine de la population envers les chrétiens est tangible » raconte-t-il.

Déjà, en janvier 2012, il avait reçu des menaces de mort par téléphone, puis de nouveau l’été dernier. « Tu parles trop » lui avait-on reproché, « si tu continues, ça finira mal pour toi » (…)

Malgré la menace, le pasteur Karaali a décidé de continuer son service pastoral à Izmit : « Il y a deux ans, des problèmes de santé ont failli me coûter la vie, mais le Seigneur m’a préservé. Il l’a fait de nouveau aujourd’hui, en permettant que la tentative d’assassinat échoue. Il me protège, et pour moi cela signifie que le Seigneur a besoin de moi ici. Nous n’avons pas perdu confiance, au contraire, nous sentons plus que jamais que le Seigneur est avec nous et nous continuerons de faire sa volonté ! »

Source : Fil Rouge (Portes Ouvertes)

19:11 Publié dans 22- TURQUIE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.