25/01/2013

La doctrine de la "guerre sainte" en téléchargement sur le site de la Grande Mosquée de Tours

 

(vidéo1: Pose de la première pierre de la future mosquée avec le maire PS Jean Germain qui a soutenu le projet face à l'opposition municipale)

(vidéo 2: Promotion de la future Grande mosquée de Tours)

Le préfet doit arrêter immédiatement la poursuite de sa construction au motif (minimum) de trouble à l'ordre public. 

La Grande Mosquée de Tours (encore en chantier) a un site Internet officiel. Dans la catégorie "Connaitre l'islam" est recommandée la lecture du livre du célèbre juriste sunnite An-Nawawi (1233-1277), "Riyad As-Salihin" [Les jardins des vertueux] .La mosquée propose de télécharger la traduction française du livre (qu'on trouve aussi dans toutes les librairies musulmanes).

Un chapitre est entièrement consacré à la "guerre sainte", le chapitre 11. Il s'agit clairement, suivant les  enseignements du "prophète", de combattre les "idolatres" les "polythéistes" et plus généralement ceux qui n'attestent pas que Mahomet est l'envoyé d'allah. Voici des copier-collés issus du téléchargement disponible ici :

"390. Selon Ibn 'Omar , le Messager de Dieu a dit : « On m'a ordonné de combattre les gens jusqu'à ce qu'ils attestent qu'il n'est pas de divinité hormis Dieu, que Muhammad est l'Envoyé de Dieu, qu'ils accomplissent la salat et qu'ils s'acquittent de la zakat. S'ils s'en acquittent, alors ils préservent de moi leur vie et leurs biens, excepté dans le cas où ils sont coupables au regard de l'islam, et Dieu les jugera en dernier ressort. » 

312. 'Abdullah Ibn Mas'ud a dit : « J'ai demandé au Prophète : « Quelle est l'œuvre la plus aimée de Dieu ? » Il répondit : « La prière accomplit à son heure ». « Et ensuite ? » Il dit : « La piété filiale ». « Et ensuite ? » Il dit : « Le combat au service de Dieu ».

601. Selon lui encore, le Prophète a dit : « Une des meilleures façons de vivre pour un homme est de tenir les rênes de son cheval cavalant au service de Dieu : chaque fois qu'il entend un cri de guerre, il s'élance à la recherche du combat ou de la mort là où il pense les trouver. Ou encore, c'est le fait d'emmener paître un troupeau au sommet d'une montagne ou au fond d'une vallée, d'y accomplir la prière, de s'acquitter de la Zakat et d'adorer son Seigneur jusqu'à ce que la mort le saisisse, ne côtoyant les gens que pour accomplir le bien. »

1210: (...) Abu Bakr répondit : « Par Dieu, je combattrai quiconque établit une distinction entre la salat et la zakat, car la zakat est un dû sur les biens. Par Dieu, s'ils me refusaient un seul bout de corde qu'ils apportaient au Prophète , je les combattrais pour me l'avoir refusé ! » 'Omar dit alors : « Par Dieu, je compris alors sans le moindre doute que c'était Dieu qui avait disposé Abu Bakr au combat et je sus alors qu'il avait raison. »

1216. Selon Abou Hourayra , le Prophète a dit : « Celui qui accomplit deux bonnes actions au service de Dieu sera appelé des portes du Paradis : "Ô serviteur de Dieu, voilà un grand bienfait !" Celui qui s'était consacré à la prière avec ferveur sera appelé de la porte réservée à la prière ; celui qui comptait parmi les combattants au service de Dieu sera appelé de la porte du combat (jihad). 

    1341. Selon Abou Hourayra , le Prophète a dit :

 « Quiconque meurt sans avoir combattu et sans en avoir jamais eu le désir meurt en ayant l'un des traits caractéristiques de l'hypocrisie. »

 1343. Selon Abou Musa , un Bédouin demanda au Prophète : « Ô Prophète de Dieu, lequel de ces hommes combat dans la voie de Dieu ? Celui qui combat en vue du butin, celui qui combat en vue d'une renommée ou alors celui qui combat pour montrer son importance ? (Une version mentionne : « Celui qui combat par bravoure ou celui qui combat par esprit partisan ? » Une autre version mentionne : « Celui qui combat par colère ? ») Le Prophète répondit : « Celui qui combat pour que la parole de Dieu soit la plus haute, combat dans la voie de Dieu. »

1348. Selon Abou Oumama , le Prophète a dit : « Celui qui n'a pas combattu, ou n'a pas équipé un combattant, ou encore n'a pas remplacé un combattant dans sa famille, subira une calamité de la part de Dieu avant le jour du Jugement. » (Abou Dawud)

    1349. Selon Anas , le Prophète a dit : « Combattez les polythéistes avec vos biens, vos personnes et vos langues. » (Abou Dawud)

1352. Selon Abou Hourayra et Jabir , le Prophète a dit : « La guerre, c'est l'art de tromper l'ennemi. »
 
etc etc.
 
Sur d'autres sujets ce même texte est en contradiction avec les lois françaises, comme au sujet de l'esclavage et de la "chosification" de la femme : 

"349. L'interdiction à l'esclave de quitter son maître 

335. L'interdiction pour la femme de se refuser à son mari"

 
Le site officiel de la mosquée recommande également la lecture des "40 hadith" du même Nawawi , ouvrage aussi de référence. Que contiennent ces fameux hadith (un hadith est un propos de Mahomet rapporté par ses proches compagnons) ?

Le hadith n° 8 :

«Il m'a été ordonné de combattre les hommes jusqu'à ce qu'ils témoignent qu'il n'est d'autre divinité qu'Allah, et que Mohammed est Son Envoyé, qu'ils accomplissent la prière rituelle, qu'ils acquittent la Zekâa »

Le hadith n°14 :

«Il n'est pas licite de faire couler le sang du musulman, sauf s'il s'agit d'un des trois coupables que voici: le fornicateur dont le mariage a été consommé, le meurtrier qui subira le sort de sa victime, et l'apostat qui se sépare de la communauté musulmane».

Le hadith n°17 :

«Certes, Allah a prescrit de pratiquer le bien en toutes choses. Lorsque vous tuez, tuez bien. Lorsque vous égorgez, égorgez bien. Que chacun de vous aiguise son couteau et traite bien sa victime».
 
Plus prudent qu''avec le Riyad As-Salihin, le site de la mosquée ne présente que des traductions partielles ne comprenant pas les hadith appelant à la violence. Ce qui ne trompe personne car les 40 hadith sont bien 40...
 
Observatoire de l'islamisation, janvier 2013.  

22:22 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.