03/02/2013

Libye: deux congrégations catholiques sommées de fuir par les islamistes

 

Mgr Giovanni Innocenzo Martinelli

« Deux communautés religieuses quittent la Cyrénaïque après avoir subi des pressions de la part des fondamentalistes » dénonce à l’Agence Fides S. E. Mgr Giovanni Innocenzo Martinelli, vicaire apostolique de Tripoli, qui indique que, dans l’est de la Libye, « la situation est critique ». « Le 20 février, sont prévues d’imposantes manifestations dans toute la Cyrénaïque, raison pour laquelle le vicaire apostolique de Bengazi s’est vu signifier de quitter l’église à compter du 13 février et de se mettre à l’abri » poursuit Mgr Martinelli. Le Vicaire apostolique de Tripoli trace un cadre de la situation de l’Église en Cyrénaïque. « Au cours de ces derniers jours, la Congrégation de la Sainte Famille de Spolète a été contrainte à abandonner Derna où elle se trouvait depuis près d’un siècle et un prêtre salésien polonais a quitté cette même ville après avoir subi des mauvais traitements de la part d’un certain nombre de fondamentalistes. A Beida, une autre communauté de religieuses s’est retirée même si dans ce cas la décision a été motivée par des raisons internes. À Barce, les Sœurs franciscaines de l’Enfant Jésus quitteront leur maison dans les prochains jours ». « Ici, à Tripoli, la situation est pour l’heure assez tranquille mais en Cyrénaïque, l’atmosphère est très tendue » affirme Mgr Martinelli

Source : Agence Fides 31 janvier

 

13:52 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.