22/02/2013

Université de Manchester: la conférencière musulmane rappelle l'ordre de tuer les homosexuels

L’étudiant Colin Cortbus a assisté, le 13 février, à une réunion de l'Union des étudiants organisée par la société Global Aspirations of Women (aspirations globales des femmes).

Il a demandé à la présidente de la réunion si «dans la société islamique que vous prônez», les gens «se sentiraient à l’aise, personnellement et moralement, de tuer un homosexuel ?» «Absolument», lui a-t-elle répondu. Plus tard, des conférencières ont ajouté que l’homosexualité est  «une atrocité car elle va à l’encontre de la parole de dieu».

Cortbus leur a également demandé si, dans l'état islamique qu'elles prônent, elles se sentiraient à l’aise de le tuer s’il «faisait quelque chose d’aussi innocent que d’embrasser un homme devant le local de l’Union des étudiants ?»

La présidente de l’assemblée a répondu au petit groupe : «Ouais, absolument. Mais c’est le fait que vous ne puissiez le voir tel que c’est. Les gens ont un problème avec ces châtiments, avec le code pénal, ils disent que c’est inhumain, mais qui affirme que ces choses sont inhumaines ?»

Cortbus a parlé d’un islam pluraliste et fait valoir que plusieurs musulmans n’exécuteraient pas les homosexuels, ce à quoi on lu a répondu : «Beaucoup le feraient».

Source : "Homosexuals would be executed" says Islamist speaker at campus event, Student Rights, 18 février 2013. Traduction par Poste de veille

16:42 Publié dans 20- GRANDE BRETAGNE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.