26/02/2013

55 chrétiens arrêtés au Soudan au nom de la lutte contre la "christianisation"

 

soudan-carte.jpgChristian Solidarity Worldwide (CSW) nous apprend qu' au moins 55 chrétiens ont été arrêtés par le gouvernement soudanais ces deux dernières semaines sans inculpation.

Selon des sources de CSW, le groupe de Chrétiens , qui n'a aucune affiliation politique et composé de dirigeants de l'église, a été faussement accusé d'avoir reçu de l'argent provenant de pays étrangers, y compris Israël.

Ces arrestations sont le dernier développement d'une vague de répression qui a commencé vers la fin de l'année dernière ciblant les chrétiens qui travaillent dans les organisations bénévoles, et qui se serait soldée par la déportation de près de 100 travailleurs étrangers, tandis qu'un certain nombre de chrétiens soudanais ont été arrêtés pour des interrogatoires par les services de sécurité. Selon la presse locale, la répression a été précédée par une campagne médiatique contre la «christianisation», et a été accompagnée par la fermeture d'un certain nombre de chrétiens affiliés à des écoles, collèges et centres de formation.

Les préoccupations s'accroissent au sujet de la pression croissante sur les églises au Soudan depuis la création du Sud-Soudan en 2011. Le président islamiste Al-Bashir a déclaré à plusieurs reprises que la nouvelle constitution du Soudan serait de 100 pourcent islamique. Le président a également affirmé que "tous les partis, sectes religieuses et les soufis» seraient représentés dans le comité de rédaction de la Constitution, mais aucun autre détail n'a été donné sur ses progrès.

For further information or to arrange interviews please contact Kiri Kankhwende, Press Officer at Christian Solidarity Worldwide on +44 (0)20 8329 0045 / +44 (0) 78 2332 9663, email kiri@csw.org.uk or visitwww.csw.org.ukChristian Solidarity Worldwide (CSW) is a Christian organisation working for religious freedom through advocacy and human rights, in the pursuit of justice.

14:44 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.