Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/12/2014

Bande annonce: Ces Maires qui courtisent l'islamisme, réédition augmentée 2015.

 Achat

Présentation de l'éditeur :

Manuel Valls a inauguré la Grande mosquée de Cergy, édifiée sur un terrain de la mairie socialiste contre un loyer dérisoire. Son imâm défend ouvertement les Frères Musulmans dont le passage aux affaires en Egypte s'est soldé par de nombreuses exactions, et la tentative d'islamiser les lois. Nantes, la mairie a contribué à financer l'institut islamique de la branche française des Frères Musulmans, l'UOIF, à hauteur de 200 000 euros en 2009. Le maire s'appelait alors Jean-Marc Ayrault.

Manuel Valls ne s'est-il pas prononcé à plusieurs reprises pour le financement public des mosquées?

Alain Juppé assure lui qu'il « fera tout pour qu'un terrain soit disponible » pour la Grande Mosquée de Bordeaux. L'imâm Tareq Oubrou qui dirigera l'endroit persiste dans son dernier livre à s'avouer membre des Frères Musulmans, dont le Guide suprême souhaite « contrôler l'Europe ».

Paris, qui croule sous une dette de 400 millions d'euros, a trouvé 16 millions d'euros pour son Institut islamique. Les mairies de MarseilleLa Rochelle et Nice ont été elles épinglées par le tribunal administratif pour des entorses à la loi de 1905, tandis que plusieurs députés financent des mosquées sur leur réserve parlementaire. Le maire de Nîmes, vice-président de l'UMP, a lui cédé un ex temple protestant à des islamistes dont les bulletins internes sont marqués d'un extrémisme inquiétant. 

 Cette deuxième édition a été largement actualisée et augmentée après les municipales 2014.

Joachim Véliocas dirige l'Observatoire de l'islamisation (www.islamisation.fr). Il est analyste pour le centre de prospective Wikistrat. Son premier livre-enquête, L'islamisation de la France (2006) a imposé ce thème dans le débat public.

320 pages, 20 euros, Acheter avec frais de port offert cliquez. 

16:45 Publié dans 03 - BIBLIOTHEQUE, 10 - MOSQUEES EXISTANTES | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : maires, islamisme, valls, mosquée, mosquées | |  Facebook | |

Averroès dans le texte : conversion ou dhimmitude, esclavage et massacre pour les non musulmans.

averroes-ibn-rushd-muslim-scholar-philosopher-physician-twelfth-liz-sonneborn-hardcover-cover-art.jpgExtraits choisis de la fameuse oeuvre d'Averroès (1126- 1198) Bidayat al-Mujtahid wa-Nihayat al Muqtasid écrite en 1167 alors qu'il vient d'être nommé Cadi (juge islamique) de Cordoue :

 «  Selon la majorité des savants, la nature obligatoire du Jihad est fondée sur le verset (coranique) [2 :216] : « Il vous est prescrit de combattre, bien que vous y répugnez ». C’est une obligation collective et non personnelle, soit une obligation, sauf quand elle ne peut être menée à bien par un nombre limité d’individus, elle est annulée pour le maintien des musulmans, fondé sur [9 :122] »

 

2- L’ennemi

 Les savants s’accordent sur le sort des polythéistes qui doivent être combattus. Cela est fondé sur [8 :39] « Combattez-les jusqu’à ce qu’il n’y ai plus de persécution et que la religion reviennent à Dieu entièrement » (…)

 3- Le Dommage autorisé à infliger aux différentes catégories d’ennemis

 Le dommage infligé à l’ennemi consiste à s’en prendre à ses biens, à le blesser ou à violer sa liberté personnelle, ou à le réduire en esclavage. Cela peut être infligé , selon le Consensus des savants (ijma’) à tous les polythéistes : hommes, femmes, jeunes et vieux, les notables ou personnes non importantes. L’opinion varie seulement sur les moines, qui doivent être laissés en paix et non captifs, et indemnes. Ils appuient cette opinion sur les mots du Prophète : « Laisse les en paix et aussi ce en quoi ils se sont consacré », et la pratique de Abu Bakr. 

La plupart des savants s’accordent sur le sort des captifs, plusieurs options s’ouvrent à l’Imam  [ tête de l’Etat islamique, le calife, dans le sens des écrits d’Averroès]. Il peut leur pardonner, les réduire en esclavage, les tuer, les relâcher contre une rançon  ou comme dhimmi, dans ce dernier cas le captif doit s’acquitter d’une taxe (jizya). (…) l’interprétation obvie du Coran  [47 :4]  « quand vous rencontrez les mécréants, frappez leurs cous, puis quand vous les avez largement massacrés, serrez bien leurs chaînes », l’Imam est le seul habilité à relâcher les captifs. D’un autre côté, [8:67] : « Ce n’est pas au prophète d’avoir des prisonniers tant qu’il n’a pas répandu un large massacre sur le terrain » est l’occasion de ce verset révélé (à la bataille de Badr) de prouver qu’il convient mieux de massacrer les captifs plutôt que de les réduire en esclavage. Le Prophète lui même a dans certains cas massacré les captifs en dehors du champs de bataille, alors qu’il pardonnait à d’autres. Il avait l’habitude de réduire en esclavage les femmes. Abu ‘Ubayd a relaté que le Prophète ne faisait jamais d’esclaves parmi les hommes arabes. Après lui le Sahaba  statua à l’unanimité sur les règles à appliquer aux Gens du Livre (ahl al-kitab), aussi bien hommes que femmes, qui doivent être réduits en esclavage (…)

 4- Les conditions de la Guerre :

 Selon tous les savants, la condition de l’entrée en guerre est la sommation à la conversion à l’Islam  de l’ennemi. Cela implique qu’il n’est pas permis de les attaquer tant que la sommation ne les a pas atteint (…)

 Les musulmans s’accordent sur le but de la guerre contre les Gens du Livre (Chrétiens et Juifs), à l’exception de ceux d’entre eux qui appartiennent à la tribu Quraysh, est double : soit la conversion à l’Islam, ou le paiement d’une taxe (jizya). Cela est basé sur le coran  [9 :29] : «  Combattez ceux qui ne croient pas à Allah et au Jour Dernier et qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son Messager ont interdit, et qui ont le livre sans pratiquer la religion véritable, jusqu’à ce qu’ils paient le tribut directement et humblement » . La plupart des juristes s’accordent sur le paiement de la taxe également par les Zoroastriens (madjus) selon les mots du Prophète « traitez les comme les Gens du Livre »

Sur le même sujet lire nos précédents articles:

-Grand cadi d'Al Andalus, le grand père d'Averroès exigea la déportation des chrétiens

-Averroès, référence méconnue des djihadistes contemporains

-Averroès aurait-il été censuré par le CSA ?

15:58 Publié dans 02- COMPRENDRE L'ISLAM | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Incendie d'une mosquée chiite à Bruxelles: 27 ans de prison pour un Marocain

La cour d'assises de Bruxelles a condamné vendredi soir un Marocain à 27 ans de réclusion pour avoir mis le feu il y deux ans à la principale mosquée chiite de Bruxelles, causant la mort d'un imam.

7271763-11176371.jpg

"Rachid El-Boukhari s'était introduit le 12 mars 2012, peu avant la prière du soir, dans la mosquée chiite d'Anderlecht, un quartier populaire de la capitale belge. Se déclarant musulman sunnite, il avait lancé des invectives à l'égard des chiites, les jugeant responsables de la répression en Syrie. Armé d'une hache et de couteaux, il avait déversé de l'essence puis mis le feu au bâtiment. En savoir plus sur CanalFrance.fr

12:11 Publié dans 19- BELGIQUE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

18/12/2014

La Commission nationale consultative des droits de l'homme aux côtés des partisans du Hamas contre l'islamophobie.

Le samedi 13 décembre 2014 se tenait au sein de l'Université Paris VIII une "Journée internationale contre l'islamophobie" réunissant extrême gauche et militants musulmans. Côté musulman il y avait Tariq Ramadan, Houria Bouteldja, qui tient des conférences aux côtés du portrait du cheikh Yassine (+2004) ancien chef des opérations terroristes du Hamas contre des civils. Comme Tariq Ramadan sur LCI récemment, Bouteldja ne cache pas son soutien au Hamas : « Le Hamas et le Hezbollah sont des mouvements de résistance qui résistent... j'affirme haut et fort que ces deux mouvements sont des mouvements de résistance ; c'est clair, net et précis. » (dans l'émission Ce soir ou jamais)

Capture d’écran 2014-12-18 à 23.04.54.pngDenis Vienot représentait la très républicaine Commission nationale consultative des droits de l'homme (site), où grenouillent des fonctionnaires dont le rôle est donc de cautionner l'islamisme sous couvert d'anti racisme. Avec nos impôts.

Pour rafraichir la mémoire de Vienot, voici les effets de l'attentat contre la discothèque Dolphinarium ordonné par cheikh Yassine en 2001, le héros de ses amis :

Observatoire de l'islamisation, 18 décembre 2014.

23:08 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

L'Etat Islamique exécute 150 femmes qui ont refusé de se marier avec des djihadistes

isis-caliphatemap-400x240.jpg

Lu dans Le Monde du 18.12.2014 :

 "Le ministère des droits de l'homme irakien a annoncé mardi 16 deécembre que le groupe Etat islamique avait exécuté 150 femmes, dont certaines étaient enceintes, parce qu'elles avaient refusé de se marier à des combattants du groupe terroriste, rapporte l'agence de presse turque Anadolu.

« Au moins 150 femmes, y compris des femmes enceintes, ont été exécutées à Fallouja par un militant appelé Abu Anas Al-Libi après qu'elles ont refusé d'accepter de se mariers avec des djihadistes », indique le communiqué du ministère. Elles ont été jetées dans des fosses communes situées autour de la ville de Fallouja, dans la province Al-Anbar." Lire la suite dans Le Monde

11:49 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Les sites musulmans "français" se réjouissent que le Hamas soit retiré des organisations terroristes par l'UE

hamas-in-gaza.jpg

Pour ceux qui avaient encore un doute sur la solidarité des musulmans pratiquants avec les terroristes islamistes du Hamas, tous les principaux sites d'informations islamiques expriment leur satisfaction quant à la décision de l'UE, même s'ils regrettent que l'administration supra étatique n'aille pas plus loin en se prononçant sur le fond de l'accusation en terrorisme :

Lu sur AJIB :

"C’est un revers pour les gouvernements européens, promptes à défendre les intérêts d’Israël et nier les choix démocratiques du peuple palestinien. Malheureusement, la Cour de justice précise que cette annulation « n’implique aucune appréciation de fond sur la question de la qualification du mouvement Hamas de groupe terroriste »

Lu sur Oumma :

"La « liste noire des organisations terroristes » est un instrument liberticide créé dans l’Union européenne, dans le sillage de mesures analogues inventées aux Etats-Unis après les attentats du 11 septembre 2001. Rappelons que la présence du Hamas sur cette liste a été le principal « argument », sinon le seul, utilisé depuis des années par les gouvernements européens, dont le gouvernement français, pour dénier tout droit à ce mouvement de résistance, pourtant victorieux lors des seules élections législatives démocratiquement tenues dans l’histoire de la Palestine (en 2006)."

11:05 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

17/12/2014

Sur BFM, Mohamed est d'accord avec Eric Zemmour sur le coran "code-civil"

3660376808.jpg

Lu sur BFMTV le 17 décembre 2014 " Votre opinion sur les propos d'Eric Zemmour"

"Mohamed, lui est d'accord avec Eric Zemmour sur un point: "Oui, j'ai mon propre code civil qui est le Coran, qui prévaut sur les lois de la République". Mais pour lui, "à aucun moment c'est incompatible. Dieu m'a créé, c'est à lui que je rendrais des comptes à ma mort, ses lois prévalent sur tout, c'est logique. (…) Julien, lui aussi est totalement d'accord avec Zemmour. Cet ingénieur dans les Landes raconte sa propre expérience : "J'ai toujours vécu à Mantes-la-Jolie, et je me suis retrouvé en ZEP dans des classes de 34 élèves, avec 4 français 'de souche'. Il y a une pression sur ces élèves, qui était du racisme anti-blanc et anti-français. J'en ai extrêmement souffert". Lire l'article intégral

14:12 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

15/12/2014

Le Chaos syrien : printemps arabes et minorités face à l'islamisme. Alexandre del Valle nous présente son livre.

Entretien de Joachim Véliocas avec Alexandre del Valle pour son livre écrit avec la syrienne Randa Kassis et préfacé par Renaud Girard du Figaro. Achat ici.

20:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : alexandre del valle, syrie | |  Facebook | |

Vidéo de l'assaut de la police de Sydney contre le preneur d'otage islamiste : 2 morts, 3 blessés graves.

Man Haron Monis, 50 ans, était connu des services de police pour avoir envoyé entre 2007 et 2009 des lettres empoisonnées aux familles de soldats australiens tués en Afghanistan, ainsi que pour une cinquantaine d’agressions sexuelles. (Sydney Morning Herald) Il est mort dans l'assaut donné par la police de Sydney dans la chocolaterie où il était retranché.

17:18 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Accusé d'être un "mauvais musulman", la vitrine du boulanger niçois brisée cette nuit

Nice Matin du 15 décembre:

"La vitrine du magasin du boulanger de la rue Lépante à Nice, accusé d'être un "mauvais musulman", a été volontairement détruite dans la nuit de dimanche à lundi, vers 4h du matin. 

Loïc, d'origine tunisienne, installé depuis un an dans ce quartier, doit déposer plainte dans la journée.

Ce commerçant subit des pressions et des menaces depuis des semaines. Il est accusé par plusieurs individus d'être un "mauvais musulman" parce qu'il utilise de l'alcool dans ses préparations pâtissière et qu'il vend des sandwiches au jambon.

Trois suspects sont sous contrôle judiciaire depuis vendredi dans cette affaire."

17:06 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

10/12/2014

"Les maires sont les premiers bâtisseurs de mosquées" affirme Boubakeur (Le Figaro)

Le Figaro qui avait publié une "enquête" de quelques lignes, devrait apprécier notre enquête de 320 pages , actualisée, à nouveau en librairie le 1er janvier 2015.

Capture d’écran 2014-12-10 à 17.46.38.png

«Aujourd'hui, les maires sont les premiers bâtisseurs de mosquées», affirme Dalil Boubakeur, un sourire aux lèvres. L'ancien président du Conseil français du culte musulman (CFCM) pense avoir contribué à l'institutionnalisation de l'islam en France. Partout des mosquées sortent de ­terre. Quelque 150 projets sont lancés. Souvent marqués par le gigantisme. Créteil vient d'inaugurer une mosquée cathédrale qui a coûté 5 millions d'euros. Avec le soutien de l'édile PS, Laurent Cathala. «Après la volonté divine, c'est grâce au député maire que le projet a réussi» , confirme le responsable Karim Benaïssa. Un bail emphytéotique, une aide à la construction de 1 million, ainsi qu'une subvention annuelle de 100 000 euros" Lire la suite dans Le Figaro

Sur le sujet voir le livre-enquête de Joachim Véliocas :

Présentation de l'éditeur :

Manuel Valls a inauguré la Grande mosquée de Cergy, édifiée sur un terrain de la mairie socialiste contre un loyer dérisoire. Son imâm défend ouvertement les Frères Musulmans dont le passage aux affaires en Egypte s'est soldé par de nombreuses exactions, et la tentative d'islamiser les lois. A Nantes, la mairie a contribué à financer l'institut islamique de la branche française des Frères Musulmans, l'UOIF, à hauteur de 200 000 euros en 2009. Le maire s'appelait alors Jean-Marc Ayrault.

Manuel Valls ne s'est-il pas prononcé à plusieurs reprises pour le financement public des mosquées?

Alain Juppé assure lui qu'il « fera tout pour qu'un terrain soit disponible » pour la Grande Mosquée de Bordeaux. L'imâm Tareq Oubrou qui dirigera l'endroit persiste dans son dernier livre à s'avouer membre des Frères Musulmans, dont le Guide suprême souhaite « contrôler l'Europe ».

Paris, qui croule sous une dette de 400 millions d'euros, a trouvé 16 millions d'euros pour son Institut islamique. Les mairies de Marseille, La Rochelle et Nice ont été elles épinglées par le tribunal administratif pour des entorses à la loi de 1905, tandis que plusieurs députés financent des mosquées sur leur réserve parlementaire. Le maire de Nîmes, vice-président de l'UMP, a lui cédé un ex temple protestant à des islamistes dont les bulletins internes sont marqués d'un extrémisme inquiétant. 

 Cette deuxième édition a été largement actualisée et augmentée après les municipales 2014.

Joachim Véliocas dirige l'Observatoire de l'islamisation (www.islamisation.fr). Il est analyste pour le centre de prospective Wikistrat. Son premier livre-enquête, L'islamisation de la France (2006) a imposé ce thème dans le débat public.

320 pages, 20 euros port inclus. Acheter le livre en ligne ou par chèque auprès de l'éditeur.

17:58 Publié dans 10 - MOSQUEES EXISTANTES | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

80% des jeunes turcs des Pays-Bas soutiennent le jihâd contre les non musulmans (sondage)

Capture d’écran 2014-12-10 à 12.26.25.png

Un sondage réalisé par Motivaction group in Amsterdam, commandé par l'Institut du forum multiculturel, ayant interrogé 300 jeunes turcs vivant aux Pays-Bas de moins de 25 ans, les a interrogé sur la situation en Orient.

Extrait de la page 10 du sondage:

"87% des Néerlandais Turcs jugent qu'il est bon que les groupes  jihadistent assurent le changement politique en Syrie. La violence qu' utilisent ces groupes contre les non-croyants ou croyants d'autres religions n' est pas jugée mauvaise (80%). Les Néerlandais d'origine turque estiment probablement que tout est permis dans la guerre afin d'atteindre l'objectif souhaité de changement.  87%  trouvent bon qu'il existe un soutien des musulmans néerlandais pour des groupes tels que l'Etat Islamique.

Les Néerlandais d'origine turque jugent positive l'avancée de l'Etat Islamique et apprécient la violence utilisée par des  groupes similaires. Dans le même temps, les résultats montrent que le néerlandais turcs trouvent que ces groupes peuvent créer un changement, et que le néerlandais turcs ont une position pro-démocratie claire. Lorsque ces résultats sont considérés dans leur globalité, il s'avère   que les néerlandais turcs malgré leurs croyances démocratiques, sont partisans de groupes djihadistes comme EI, parce qu'ils croient que ce est le seul parti qui peut assurer en Syrie pour le changement en forçant le président Assad"

Dutch News rapporte que plusieurs députés de divers partis, (socialistes, D66 et de CDA) ont demandé lors d'un débat parlementaire, suite à ce sondage, de pousser les investigations sur la radicalisation de la jeunesse.

Observatoire de l'islamisation.

12:27 Publié dans 19- PAYS BAS | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

L'Etat Islamique jette un homosexuel du haut d'un immeuble

p0QcsFU.jpg

Voir les autres photos

Le Figaro du 9 décembre (extrait):

"Le groupe de l'Etat islamique (EI) a publié aujourd'hui des photographies montrant des djihadistes en train de jeter du toit d'un immeuble un homme accusé d'homosexualité, qui a ensuite été lapidé à mort selon l'organisation. 
"Le tribunal islamique de la wilaya (région) Al-Furat a décidé qu'un homme ayant pratiqué la sodomie doit êtrejeté du point le plus haut de la ville, puis lapidé à mort", a indiqué un communiqué publié avec les images sur des forums djihadistes. 
Une des photos montre un homme, homosexuel selon les djihadistes, en train d'être poussé dans le vide à partir du toit d'un immeuble de deux étages dans une localité non-spécifiée. Une autre montre l'homme gisant à terre. suite

La mise à mort des homosexuels est légale en droit musulman :

 La Risala de Zayd al-Qayrawani (922 - 996), traité de droit musulman phare du rite malékite, rite choisi par l’Institut de théologie de la Mosquée de Paris et enseigné officiellement au Maroc ainsi qu’en Algérie, précise la légalité de la mise à mort des homosexuels :

    «  Si un homme commet l’acte de sodomie avec un mâle adulte consentant, les deux doivent être condamnés à mort, musulmans ou non. » ( chapitre 37, des prescriptions relatives aux délits de sang et aux peines légales)

   L’ouvrage, fondamental, est évidemment disponible en plusieurs exemplaires à l’Institut du Monde Arabe, aussi bien dans la Librairie boutique du rez de chaussée qu’à la bibliothèque.

   Autre grand "savant", contemporain cette fois-ci, qui préconise la mise à mort des homosexuels, est le Cheikh Yussuf Al-Qaradawipour qui Tariq Ramadan « éprouve un profond respect [1] ». Dans son ouvrage « Le licite et l’illicite » (éditions al-Qalam, 2002) il s’interroge sur la manière la plus « pratique » d’éliminer les homosexuels :

 « Est-ce que l’on tue l’actif et le passif ? Par quel moyen les tuer, est-ce avec un sabre ou le feu, en les jetant du haut d’un mur ? Cette sévérité qui semblerait inhumaine n’est qu’un moyen pour épurer la société islamique de ces êtres nocifs  ».[2]

Les livres de Qaradawi sont disponibles à la bibliothèque de l'Institut du Monde Arabe, étant un savant exerçant une grande autorité dans le monde sunnite.

Observatoire de l'islamisation.

 

[1] Tariq Ramadan in Faut-il faire taire Tariq Ramadan ?, Aziz Zemouri, l’Archipel, 2005, page 135.

[2] Youssef Qaradhawi , Le licite et l’illicite, El Qalam, 2002, p.175

09:55 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

09/12/2014

L'Etat Islamique décapite 4 enfants Chrétiens refusant de se convertir

sZRVe49.jpg

Lu dans 20 Minutes du 8 décembre:

"Des membres de l'Etat islamique ont décapité quatre enfants en Irak. Ils avaient refusé de se convertir à l'islam. Le drame s'est déroulé près de Mossoul, dans une enclave chrétienne récemment passée aux mains des djihadistes. Le pasteur britannique Andrew White, surnommé «le vicaire de Bagdad», est l'un des rares leaders chrétiens se trouvant encore en Irak. L'archevêque de Canterbury lui a d'ailleurs demandé de quitter le pays le plus rapidement possible.

White raconte au site Orthodox Christian Network que les membres de l'Etat islamique ont récemment débarqué dans la plaine de Ninive et qu'ils ont menacé de mort les chrétiens s'ils ne se convertissaient pas à l'islam. Cannon White se souvient que des djihadistes se sont dirigés vers un homme et qu'ils lui ont dit: «Soit tu te convertis à l'islam, soit nous tuons tous tes enfants». Il s'est alors exécuté et à prononcé les mots que les militants voulaient entendre. «Il était désespéré. Il m'a appelé et m'a demandé si Jésus l'aimerait encore malgré ce qu'il avait fait. Je lui ai répondu que oui», raconte le pasteur. Lire la suite

10:15 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

07/12/2014

Les Frères Musulmans louent le nouveau califat sur leur site officiel

Capture d’écran 2014-12-07 à 23.56.15.png

(image: Ikwanweb aujourd'hui, site officiel des Frères Musulmans)

Les Frères Musulmans se sont jusqu’à présent abstenus d’adopter une position officielle sur l’Etat islamique ; en revanche, ils se sont élevés très fermement contre la coalition internationale formée pour combattre cette organisation. Dans un communiqué, les FM déclarent que l’expression «guerre contre le terrorisme» se réfère en réalité à la guerre contre l’islam et les musulmans. 

Dans un article publié le 24 novembre 2014 sur le site des Frères musulmans (Ikwanonline.com), le chroniqueur Hilmi Al-Qa’oud, maître de conférence à l’Université de Tanta en Égypte, loue les bienfaits du califat d'al-Baghdadi. Extrait :

Lire la suite

23:59 Publié dans 06UOIF-FRERES MUSULMANS | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Youssef al-Qaradawi, le théoricien de l'UOIF, placé sur la liste rouge d'Interpol.

Capture d’écran 2014-12-07 à 15.13.41.png

Le président du Conseil européen de la fatwa et de la recherche (CEFR) organe d'avis juridiques de la Fédération des organisations islamiques d'Europe (FOIE), dont est membre l'UOIF, Yussef al-Qaradawi, vient d'être placé sur la liste rouge d'Interpol pour les charges suivantes:

"Incitation et aide à commettre des assassinats intentionnels, aide aux prisonniers à s'échapper, incendies criminels, le vandalisme et  vol." source

Invité de nombreuses années au congrès de l'UOIF, fédération islamique française regroupant 400 mosquées, il est intervenu à plusieurs reprises dans leur école d'imâm l'IESH. Lire son profil extrémiste détaillé.

Seul le Front National demande l'interdiction de l'UOIF et la fermeture de ses mosquées. Les autres partis UMP et PS notamment, financent localement ses mosquées avec l'argent public. Preuves.

Observatoire de l'islamisation

15:23 Publié dans 06UOIF-FRERES MUSULMANS | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

04/12/2014

"L'Etat islamique doit le fleuron de son arsenal à la France" Samuel Laurent interrogé par Joachim Véliocas (vidéo)

Capture d’écran 2014-12-04 à 20.11.14 - copie.png

Interview de Samuel Laurent, auteur de "L'Etat islamique: organigramme, financements, filières..(Seuil, 2014) par Joachim Véliocas au Press Club de Paris le jeudi 4 décembre 2014. 

Extrait de "L'Etat islamique" page 51 :

" Les artilleurs de l'Etat Islamique possèdent des armes très sophistiquées, rachetées auprès des brigades de l'Armée syrienne libre (ASL), notoirement corrompues et toujours enclines aux transactions les plus douteuses. En septembre 2014, le député allemand Jan Van Aken rencontrera les résistants kurdes de la ville de Kobané, assiégée par les hommes de l'Etat islamique. Les Kurdes, furieux, exhiberont alors un missile Milan saisi lors d'un raid contre les positions jihadistes, en demandant au député comment des armes européennes pouvaient bien se trouver entre les mains de nos ennemis. 

La décision d'armer les rebelles "modérés" depuis l'année dernière, admise du bout des lèvres cet été par notre chef de l'Etat (1), témoigne d'une myopie politique et d'une indigence intellectuelle rare. L'Etat islamique doit en effet à la France le fleuron de son arsenal.(…) On trouve maintenant des missiles Milan à travers toute la Syrie! En juillet 2014, les salafistes tchétchènes de Lioua Mouhajireen Wal Ansar filment leurs exploits, tandis qu'ils utilisent cet engin, sur un front de l'ouest. Cette brigade ultra-radicale, qui bénéficie donc des largesses de la France, fut fondée l'année dernière par Abou Omar Al-Chechani, aujourd'hui chef militaire de l'Etat islamique...

(1) La France a bien livré des armes aux rebelles en Syrie, Le Monde, 20 août 2014.

La vidéo de Lioua Mouhajireen Wal Ansar en question :

 

23:59 Publié dans 23- SYRIE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : état, islamique, état islamique, veliocas, joachim, islamisme | |  Facebook | |

03/12/2014

Réédition augmentée de l'enquête Ces Maires qui courtisent l'islamisme : Véliocas interviewé

Quatre ans après la sortie du premier tome, le livre-enquête Ces Maires qui courtisent l'islamisme reviendra en librairie dans une édition actualisée et largement augmentée, en janvier 2015. Sa nouvelle édition déjà en pré-vente est présentée par son auteur Joachim Véliocas.  

Déjà disponible chez l'éditeur en vente à distance, faites-vous livrer avant Noël !

Présentation de l'éditeur :

 Manuel Valls a inauguré la Grande mosquée de Cergy, édifiée sur un terrain de la mairie socialiste contre un loyer dérisoire. Son imâm défend ouvertement les Frères Musulmans dont le passage aux affaires en Egypte s’est soldé par de nombreuses exactions et l’islamisation des lois. A Nantes, la mairie a contribué à financer l’institut islamique de leur branche française, l’UOIF, à hauteur de 200 000 euros en 2009. Le maire s’appelait alors Jean-Marc Ayrault.

 Manuel Valls ne s’est-il pas prononcé à plusieurs reprises pour le financement public des mosquées ?

Alain Juppé assure lui qu’il « fera tout pour qu’un terrain soit disponible » pour la Grande mosquée de Bordeaux. L’imâm Tareq Oubrou qui dirigera l’endroit persiste dans son dernier livre à s’avouer membre des Frères Musulmans, dont le guide suprême souhaite « contrôler l’Europe ».

Paris, qui croule sous une dette de 400 millions d’euros, a trouvé 16 millions d’euros pour son Institut islamique. Les mairies de Marseille, La Rochelle et Nice ont été elles épinglées par le tribunal administratif pour des entorses à la loi de 1905, tandis que plusieurs députés financent des mosquées sur leur réserve parlementaire. Le maire de Nîmes, vice-président de l’UMP, a lui cédé un ex temple protestant à des islamistes dont les bulletins internes sont marqués d’un extrémisme inquiétant.

Cette deuxième édition a été largement actualisée et augmentée après les municipales 2014. Acheter

22:16 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Strasbourg: recours contre le permis de construire d'une énorme mosquée turque

projet-de-mosquee-eyyub-sultan-a-strasbourg-definespace-architects-(dr).jpg

Lu dans les Dernières Nouvelles d'Alsace du 2 décembre

L’association Forum d’Alsace, que préside Jacques Cordonnier, a déposé un recours en annulation du permis de construire accordé le 19 septembre dernier à l’association CIMG, en vue de la démolition des bâtiments actuels, puis de la construction d’une nouvelle mosquée Eyyûb Sultan, rue de la Fédération, dans le quartier de la Meinau. Selon Jacques Cordonnier, la mosquée « de style ottoman » qui sera construite représente « un élément architectural étranger » à Strasbourg. Sur les motifs juridiques d’annulation du permis, Forum d’Alsace considère que « le projet ne respecte pas les prescriptions du plan de prévention des risques inondation, le règlement du plan d’occupation des sols qui limite à 18 mètres la hauteur des constructions… » Le projet ne respecterait pas non plus « les contraintes liées à la proximité d’un bâtiment inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques, à savoir l’ancienne usine Junkers ». Jacques Cordonnier a indiqué par téléphone que l’association comptait aussi déposer un référé tendant à « suspendre » le permis de construire accordé par la Ville de Strasbourg, concernant la nouvelle mosquée Eyyûb Sultan."

16:47 Publié dans 09 - MOSQUEES EN PROJET | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

02/12/2014

80% des engagés "français" de l'Etat Islamique ne sont pas des convertis (Intérieur)

capture-d-ecran-youtube-d-une-video-de-l-etat-islamique-dans-laquelle-un-djihadiste-francais-menace-la-france_5129376.jpgC'est ce que nous apprend le recensement du ministère de l'Intérieur sur la base de 1132 profils étudiés, rapporté par Le Figaro du 1er décembre: Seuls 20% des djihadistes sont des convertis (souvent issus de familles françaises de souche), convertis car assimilés à leur environnement musulman d'origine étrangère. Le lien entre immigration musulmane massive et les plus de 2000 islamistes (source DGSI) qui ont franchi le pas du départ pour la Syrie ou l'Irak est donc évident.

12:01 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

"La Turquie 1er bénéficiaire de l'instrument de pré adhésion" : 865 millions pour l'agriculture turque (source Bercy)

Capture d’écran 2014-12-02 à 00.07.53.png

 Source : Ministère des Finances et des Comptes Publics 

Ou comment nos impôts financent les agriculteurs turcs pendant que les nôtres se suicident. 865,7 MILLIONS d'euros pour "le développement rural" (subvention totale UE 2007_2013 voir tableau)

La France contribue à hauteur de 16,4% au budget de l'UE. Donc le coût de la pré adhésion turque a coûté aux Français 787 millions sur 2007-2013 , et 142 millions concernant l'agriculture 

Les eurodéputés UMP avait commencé depuis longtemps à voter les crédits d'adhésion :

 

 

00:17 Publié dans 22- TURQUIE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

01/12/2014

En Turquie les catholiques n'ont pas le droit de créer une association, d'être propriétaire ou d'ouvrir un compte.

Alors que les musulmans en France jouissant de tous les droits élémentaires crient souvent à la discrimination, il es bon de rappeler la condition des catholiques en terre d'islam.

Monseigneur Louis Pelâtre vicaire apostolique d'Istanbul était interrogé par La Croix du 30 novembre 2014 

2014-12-01 23.45.06 - copie.jpg

Voir aussi l'excellent documentaire d'Arte sur l'islamisme d'état en Turquie.

 La Turquie  transforme les plus vieilles églises du pays en mosquées, vient de confisquer les terres du monastère de Mor Gabriel (IVème siècle) et refuse catégoriquement la réouverture du séminaire orthodoxe de Halki. Les missionnaires chrétiens sont arrêtés et expulsés, alors que la Turquie envoie ses imams faire du prosélytisme en France. D'ailleurs un Campus islamique turc vient d'ouvrir à Strasbourg comprenant collège et lycée.

 L'UMP comme le PS ont voté les milliards de crédit d'adhésion de cet état christianophobe dans l'Union européenne.

23:51 Publié dans 22- TURQUIE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Omar al-Diaby recruteur pour la Syrie aux vidéos à 130 000 vues par les musulmans de France

Lu dans Metro du 30.11.2014  

SYRIE - Déjà connu des services de renseignement français, Omar Diaby, de son nouveau nom Omar Omsen, est apparu pour la première fois à visage découvert dans une vidéo diffusée par la chaîne Al-Jazeera. Cet ancien délinquant originaire de Nice y incite les musulmans français à rejoindre le combat des islamistes radicaux en Syrie.suite

Omar  al-Diaby n'est pas un marginal de l'islam réel puisque ses vidéos de propagande se visionnent à hauteur de 130 000 vues chacune.

07:49 Publié dans 23- SYRIE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

"Toutes les religions ont ce genre de groupe" (terroristes) selon le Pape François

PHOe007605c-78c5-11e4-9add-293d5df4cead-805x453.jpg

Relativisme. Dans l'avion qui le ramenait dimanche soir de Turquie, le pape François a donné une longue conférence de presse aux journalistes internationaux qui l'accompagnaient. Parmi une dizaine de questions, le Pape s'est prononcé très nettement sur l'islamophobie, la christianophobie et sa prière dans la Mosquée bleue. Le Figaro publie ici les réponses intégrales à ces trois questions.

«Il est vrai que devant ces actes terroristes qui ne sont pas seulement commis dans cette zone mais aussi en Afrique, il y a une réaction qui consiste à dire: ‘si c'est l'islam, je me mets en colère'. Et tant de fidèles de l'islam sont offensés. Tant et tant musulmans disent mais ‘ nous ne sommes pas cela, le Coran est un livre de paix, un livre prophétique de paix.' Cela n'est donc pas l'islamisme. Je comprends cela. Je crois sincèrement que l'on ne peut pas dire que tous les musulmans sont des terroristes. On ne peut pas le dire. De même que l'on ne peut pas dire que tous les chrétiens sont tous des fondamentalistes. Nous en avons aussi. Toutes les religions ont ce genre de groupes. (…) "

Aucune singularité ou spécificité de violence dans la doctrine musulmane pour le Pape !

07:26 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

29/11/2014

Le pape prie à la mosquée Bleue d'Istanbul

Lu dans Le Figaro (extrait) :

"Le pape François a croisé très visiblement les doigts, incliné longuement la tête en fermant profondément les yeux, deux à trois minutes, pour prier à l'évidence . Et pour… signifier qu'il priait. Et ce en direction du mihrab, cette niche cernée de deux colonnes, qui indique la qibla, donc la direction de la ka'ba de la Mecque."

Lire aussi :

Le Pape piégé par sa prière inter religieuse : le djihâd déclamé dans les jardins du Vatican

"Le véritable islam s'oppose à toute violence" selon l'exhortation apostolique du pape François

15:02 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Le Conseil islamique suisse plante son drapeau dans les montagnes (vidéo)

 

Vidéo de propagande du Conseil Central Islamique suisse diffusée le 29/11/14, cinq ans jours pour jour après que la population a rejeté massivement toute construction de minarets en Suisse.

« Vous pouvez interdire nos minarets, nos foulards, nos niqabs et même nos réunions. Vous pouvez dire que note religion est violente, rétrograde, ne faisant pas partie de la Suisse. Mais sachez que nous sommes là, nous ne partirons pas, nous n’abandonnerons pas notre lutte, nous voulons les mêmes droits que tout le monde, le droit aux libertés fondamentales et à la tolérance. Attendez-vous à nous voir, partout, tout le temps. » – Les Musulmans de Suisse

14:45 Publié dans 19- SUISSE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Le pape loue les "inestimables trésors spirituels" et la "sacralité de la vie humaine" de l'Islam.

AP2660470_LancioGrande.jpgFaisant écho aux islamophiles déclarations de son exhortation apostolique Evangelii Gaudium , François Ier a prononcé une allocution lors de sa rencontre avec le président des Affaires religieuses turc, Mehmet Gormez, qui incitera les musulmans à rester musulmans, et incitera les catholiques à "accueillir avec affection et respect les immigrés de l'islam qui arrivent dans nos pays" (Evangelii Gaudium)

2014-11-29 Radio Vatican (extrait):

"Musulmans et Chrétiens, nous sommes dépositaires d’inestimables trésors spirituels, parmi lesquels nous reconnaissons des éléments qui nous sont communs, même vécus selon nos propres traditions : l’adoration du Dieu miséricordieux, la référence au patriarche Abraham, la prière, l’aumône, le jeûne… éléments qui, vécus d’une manière sincère, peuvent transformer la vie et donner une base sûre à la dignité et à la fraternité des hommes. Reconnaître et développer cette communauté spirituelle – à travers le dialogue interreligieux – nous aide aussi à promouvoir et à défendre dans la société les valeurs morales, la paix et la liberté (cf. Jean-Paul II, Discours à la communauté catholique d’Ankara, 29 novembre 1979).

La reconnaissance commune de la sacralité de la personne humaine soutient la compassion commune, la solidarité et l’aide active envers ceux qui souffrent le plus. A ce sujet, je voudrais exprimer mon appréciation pour tout ce que le peuple turc, les musulmans et les chrétiens, font envers les centaines de milliers de personnes qui fuient leur pays à cause des conflits. C’est un exemple concret de la manière de travailler ensemble pour servir les autres, un exemple à encourager et à soutenir.


J’ai appris avec satisfaction les bonnes relations et la collaboration entre le Diyanet et le Conseil Pontifical pour le Dialogue interreligieux. Je souhaite qu’elles se poursuivent et qu’elles se consolident, pour le bien de tous, parce que chaque initiative de dialogue authentique est signe d’espérance pour un monde qui a tant besoin de paix, de sécurité et de prospérité." Source

12:23 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

28/11/2014

Soudan: après avoir détruit leurs églises, le régime islamique emprisonne les pasteurs

Members-of-Khartoum-Bahri-Evangelical-Church-watch-pray-and-worship-at-disputed-property.-Morning-Star-News-copie.png

Les membres de la Bahri Evangelical Church en prière permanente devant leur église pour en empêcher la destruction totale

Lu sur Christianophobie.fr du 26 novembre:

La destruction illégale d’églises à Khartoum, a poussé les fidèles à s’interposer contre toute future menace sur d’autres églises en constituant des chaînes de prière devant leurs lieux de culte. Vers minuit, le 23 novembre dernier, des policiers et des membres des services secrets du régime s’en sont pris aux chrétiens de la Bahri Evangelical Church dont des murs avaient été détruits la semaine passée, ainsi que la maison du pasteur. Le but était de disperser les chrétiens. Devant leur évidente “mauvaise volonté”, les autorités ont précédé à l’interpellation et à la mise en détention de quatre pasteurs et d’un diacre présents sur les lieux, et menacé d’arrêter tous les présents. Les chrétiens avaient installé une banderole sur le mur de leur église demandant au Président soudanais d’arrêter de prendre les propriétés de l’église pour cible. La banderole a été arrachée par la police."

Source : Morning Star News (25 novembre)

12:02 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

27/11/2014

Inauguration de la Grande mosquée de Narbonne

Capture d’écran 2014-11-27 à 15.13.20.png

Lire l'article de L'Indépendant d'aujourd'hui.

19:15 Publié dans 10 - MOSQUEES EXISTANTES | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

24/11/2014

66% des musulmans pratiquants en France refusent de frapper l'Etat Islamique (Ifop/Valeurs)

sondage_ifop_musulmans_ei.jpg

Causalité. Plus les musulmans français sont croyants et pratiquants, moins ils soutiennent “la participation de la France à l’intervention internationale en Irak contre les djihadistes de l’État islamique” : tel est l’enseignement majeur du sondage Ifop pour Valeurs actuelles.

Alors que le soutien à cette intervention atteint 64 % parmi l’ensemble des Français (musulmans inclus), il chute à 54 % chez les “musulmans croyants” et surtout à 34 % — un tiers seulement ! — chez les “musulmans croyants et pratiquants”. Certes, comme le relève Jérôme Fourquet, directeur du département opinion de l’Ifop, « 73 % des Français d’origine musulmane, non croyants et non pratiquants, soutiennent l’intervention, soit plus que la moyenne des Français ». De même, poursuit-il, « cette opposition des musulmans les plus religieux à l’intervention ne saurait s’expliquer exclusivement par une approbation de l’État islamique. D’autres éléments entrent en ligne de compte, notamment l’antiaméricanisme ».

Notre étude le révèle pourtant : une proportion très importante de musulmans pratiquants vivant en France éprouve, au minimum, une “solidarité religieuse” avec les terroristes de l’État islamique. Ce sondage est aussi riche d’enseignements sur l’échec de notre politique communautariste : à force de promouvoir les “différences”, on les exacerbe. Jusqu’à couver en notre sein une importante minorité musulmane qui se sent aujourd’hui plus proche des djihadistes ayant déclaré la guerre à l’Occident que de son propre pays." Valeurs Actuelles du 6 novembre.

00:59 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |