26/08/2014

Une fournée d'imâms pro ISIS expulsée des Pays-Bas

asscher_578.jpg

Le ministre des Affaires sociales Lodewijk Asscher (photo) a annoncé lundi une série d'expulsions d'imâms étrangers officiant dans des mosquées néerlandaises. Il leur est reproché de soutenir l'Etat islamique et d'appeler au djihad. Certains autres imâms qui ont obtenu la nationalité néerlandaise se sont vus notifier l'interdiction de prêcher. 

 Sous Rita Verdonk, 2003-2007, ministre de l'Immigration et de l'Intégration, plusieurs imâms furent déjà expulsés.

Source: Telegraaf.nl

22:18 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Libye: est-il encore possible d'empêcher la création d'un "Etat islamique d'Afrique du Nord" ?

 

Capture d’écran 2014-08-26 à 10.01.00.png

"Au point de vue militaire la situation libyenne a considérablement évolué depuis mon précédent communiqué en date du 17 août dernier: 

- A l'Est, en Cyrénaïque, l'offensive du général Haftar a été bloquée par les milices islamistes; le 22 juillet, à Benghazi, le quartier général de ses forces spéciales a même été pris d'assaut.
- A l'Ouest, en Tripolitaine, les milices de Misrata (Frères musulmans) et les salafistes de Tripoli surarmés par le Qatar et par la Turquie, paraissent prendre peu à peu le dessus sur les milices berbères de Zenten dans la région de l'aéroport principal de Tripoli. Le second aéroport de la capitale, celui de Maïtigua, est déjà contrôlé par les islamistes d'Abdelhakim Belhaj.
 
La stratégie des salafistes, des Frères musulmans et du Qatar est désormais claire:Lire la suite sur le site de Bernard Lugan.

10:04 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

24/08/2014

La résistance à la Grande mosquée des Frères Musulmans s'organise à Bordeaux

freres-musulmans1.jpgbordeaux-logo.jpg

A gauche le logo officiel des Frères Musulmans, à droite celui de Bordeaux.

Nous avons depuis 6 ans consacré de nombreux articles et le premier chapitre de notre enquête Ces Maires qui courtisent l'islamisme (éditions Tatamis, 2010) à l'imâm de Bordeaux, Tareq Oubrou, de nationalité marocaine, étrangement naturalisé français. Oubrou est membre de l'Union des Organisations Islamiques de France (UOIF), fédération de mosquées des Frères, chez qui nous avons obtenu les preuves qu'ils diffusent  les ouvrages les plus radicaux de l'islamisme violent. Nous n'allons pas revenir sur tous les détails du profil ouvertement en phase avec la doctrine de Hassan al-Banna, fondateur des Frères Musulmans, auquel Oubrou consacrait des conférences élogieuses d'une heure dans sa mosquée de Bordeaux. On ne sera donc pas étonné d'apprendre dans Sud Ouest qu'il sollicite le Qatar, base arrière idéologique et financière  des Frères Musulmans, pour financer la mosquée...

Dans "Le Prêtre et l'imâm", paru aux éditions Bayard en 2013, Tareq Oubrou affirme page 134 :"Le mouvement des Frères Musulmans prétend moderniser la religion, sans rien toucher à l'essentiel. Ce discours, peu audible, est en perte de vitesse. Je continue d'être membre de ce mouvement"


Tarik Oubrou conference Al-Banna 2/5

Alain Juppé collaborant activement au projet en ayant trouvé un terrain municipal pour les islamistes, et en ayant décoré l'imâm Oubrou de la Légion d'honneur, Nous ne pouvons donc que relayer cette initiative :

RÉUNION PUBLIQUE

 

Vendredi 29 août 2014 à 19:00 précises

LE XAINTRAILLES — 114 boulevard du Maréchal Leclerc, Bordeaux

 

Thème : attaque du projet de la Grande Mosquée Juppé/Oubrou — constitution des Groupes Action.

Intervention d'Alain Wagner :

    1. Pourquoi il faut s'opposer aux projets des Maisons de la Charia (mosquées) ?
    2. La véritable nature et les fonctions d'une mosquée.
    3. Les outils de Droit à notre disposition.
    4. Les stratégies opérationnelles qu'il faut employer.


Nous annoncerons la création d'une Organisation nationale dont l'objet exclusif sera la LUTTE CONTRE L'ISLAMISATION (donc contre la charia) pour regrouper, faciliter et s
outenir partout en France les initiatives contre les projets de mosquées et contre la pratique du halal. Assistance juridique de haut niveau assurée.

D'autres sujets seront abordés.

Le Dr Alain de Peretti, vétérinaire, Président de Vigilance-Halal (le halal est l'un des éléments de la charia) et un invité-surprise de marque animeront la soirée avec Alain Wagner. La réunion sera retransmise par vidéo. Les visages des participant(e)s ne seront identifiables à aucun moment.

 Dîner sur place possible pour poursuivre nos échanges dans une ambiance conviviale et constructive.

Toute personne intéressée est priée de contacter MINURNE dans les meilleurs délais :minurne@gmail.com.

Aller sur le site de MINURNE Pour tous les détails et compléments d'information.

22:32 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

23/08/2014

Syrie: pourquoi la France s'est trompée.

51EHazTuxEL.jpg

Frédéric Pichon est arabisant et chercheur. Il sillonne le Moyen-Orient depuis plus de dix sens, en particulier la Syrie à laquelle il a consacré sa thèse de doctorat. Régulièrement sollicité par les médias nationaux sur la crise syrienne, il enseigne la géopolitique et a publié plusieurs articles de référence sur le conflit en cours. Il est l'auteur de Géopolitique du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord (en collaboration), PUF, 2012.

Voici un chapelet d'attentats et d'attaques de localités chrétiennes et alaouites rappelées dans le livre de Frédéric Pichon, complétées par l'Observatoire de l'islamisation :

- 23 décembre 2011 : attentat suicide à Kfar Soussé à l’est de Damas , 44 morts, 166 blessés, le jour même de l’arrivée des observateurs de la Ligue arabe.  Ce même mois de décembre 2011, un double attentat provoquait des dizaines de morts sur la route de Damas, et une attaque contre un convoi de l’ONU tuait plusieurs hommes de troupe syriens.

-     - Mai 2012 dans le quartier bondé de Qazzaz à Damas, un double attentat suicide fait 55 morts en plein jour à une heure de pointe où les Damascènes se rendent à leur travail et les enfants à l’école.

- Octobre 2012:  "Au moins treize personnes ont été tuées et vingt-neuf autres blessées dimanche dans un attentat devant le commissariat de police du quartier chrétien de la vieille ville de Damas, selon l'agence officielle Sana. "Une charge placée sous une voiture sur la place de Bab Touma a explosé dimanche, faisant 13 morts et 29 blessés" (AFP dépêche du 21/10/2012)

-    21 mars 2013 : un attentat suicide fait 42 morts à la mosquée Al Imane de Damas, visant le cheikh Ramadan Al Bouti qui a le tort de soutenir le régime.

-     11 novembre 2013 : un obus frappe un bus scolaire dans le quartier de Bab Sharqi à Damas, 5 enfants décèdent. Dans le même temps, le quartier chrétien  Al Cassano est pilonné par les rebelles : 11 enfants décèdent suite au bombardement de l’école Saint-Jean Damascène. Plus généralement, de nombreux quartiers civils de Damas sont régulièrement bombardés par les rebelles armés par Paris : Jaraamana, Qassa, Zablatani, Bab Touma, faisant des dizaines de morts. Un reportage d’Arte l’atteste recueillant l’indignation et le désespoir des habitants.Toutes ces attaques furent ensuite revendiquées par la brigade Sham al rasul.

Frédéric Pichon, qui a passé 10 ans en Syrie, relève qu’il croisait le personnel de l’ambassade de France dans les boites de nuits le quartier chrétien de Bab Sharqi, le même personnel aujourd'hui obligé de soutenir l’opposition islamiste par Paris…

 - 20 mars 2012, un rapport de Human Right Watch accuse les insurgés de « graves violations des droits de l’homme, d’enlèvements, de tortures, d’exécutions ». Rapport censuré par les médias pro rebelles français.

-     - Les 4 et 5 août 2013, plus d’une dizaine de villages Alaouites sont attaqués dans la région montagneuse de Lattaquié. Plus d’une centaine de femmes et d’enfants pour la plupart alaouites, sont kidnappés et retenus par les rebelles, les hommes sont eux executés. Aucune réaction de Paris. Human Right Watch, peu soupçonnable d’être en collusion avec Damas, relève 150 individus décapités par les rebelles islamistes.

 - En 2012, sentant que les Chrétiens sont en voie d’épuration ethnique par la main de ses amis, Laurent Fabius tente d’obtenir un Fatwa de l’université islamique d’Al Azhar en Egypte afin de les protéger. Mais les attaques de villages chrétiens s’accélèrent :

L’Agence Fides rapporta le 28 novembre 2013 les nettoyages systématiques des villages chrétiens par les islamistes :

« Les villages, chrétiens ou non, situés au nord de Damas dans le massif du Qalamoun, ont été pris pour cible par des groupes armés de djihadistes étrangers qui les ratissent actuellement, portant seulement la mort et la destruction. C’est ce que raconte à l’Agence Fides le Père George Louis, curé gréco catholique de Saint-Michel de Qara, ville qui a été dévastée et incendiée. Le prêtre explique : « Maalula, Sednaya, Sadad, puis Qara et Deir Atieh, maintenant Nebek. Les djihadistes armés appliquent un même modèle : ils prennent pour cible un village, l’envahissent, tuent, brûlent, portent la dévastation. Pour les civils, chrétiens ou non, la vie est toujours plus difficile. Les miliciens étrangers agissent hors de tout contrôle de nos compatriotes syriens de l’armée libre syrienne, qui sont respectueux de tous et ne veulent pas réduire en cendres l’ensemble du pays. Ceux-là malheureusement, dans de nombreux cas, ont dû battre en retraite face aux groupes armés étrangers ». Le Père Louis raconte cet événement intervenu à Qara entre le 16 et le 20 novembre. Depuis des mois (...) Lire la suite sur l'agence Fides

 - 5 avril 2013. A Alep, le Père Fernandez confirme à Fides qu’au cours de ces derniers jours, plus de 300 familles chrétiennes ont quitté le quartier conquis par les rebelles. « Au moins 120 chrétiens – indique le prêtre – ont trouvé refuge dans le couvent des frères maristes ». 13 femmes, et parmi elles des jeunes filles et des mères, ont été violées brutalement devant les leurs ; elles ont ensuite été égorgées avec toute leur famille. 

 - Novembre 2013 : l’attaque du village chrétien de Sadad par les djihadistes fait 45 morts civils.

 - 19 juin 2013 : Des terroristes du Front Nosra ont mis le feu à l'église d'al-Wihdeh des Syriaques dans la ville de Deir Ezzor.

 - 23 juin 2013 : trois moines sont décapités à Ghassanieh

 Concernant le massacre chimique au sarin d’Al Ghouta en mai 2013, au même moment où les inspecteurs de l’Onu arrivaient à Damas (ce qui aurait été un suicide politique pour Bachar al Assad), la piste de l’opposition islamiste, dont des éléments ont été arrêtés avec du gaz sarin à deux reprises, et équipée par la Turquie, est de plus en plus plausible.

 Pour finir, il faut se pincer pour croire à ce dialogue surréaliste entre Laurent Fabius et Jean-Pierre Elkabbach sur Europe 1 au lendemain de la prise de Maaloula par le Front al Nosra, qui détruisit le couvent Saint-Thècle, enleva des religieuses et tua plusieurs civils Chrétiens :

 « J-P Elkabbach : Bachar al Assad continue de tuer. Il a le permis de tuer avec des armes conventionelles…

L.Fabius : Aujourd’hui oui…

J.-P Elkabbach : il est peut être en train de massacrer les chrétiens de Maaloula qui appellent au secours, qu’il faut aider…

L. Fabius : Exactement. »

 Le mensonge, arme décisive du pouvoir médiatico-politique en France, à l’inceste consommé, ne convainc plus personne.

Syrie: Pourquoi l'Occident s'est trompée, Frédéric Pichon, éditions du Rocher, 2014

12:32 Publié dans 23- SYRIE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

21/08/2014

Les Etats-Unis et la Turquie ont entrainé et armé les djihadistes de l'Etat Islamique

Le Figaro nous avait déjà appris qu'une "salle des opérations", en Jordanie, dirigée par l'Arabie Saoudite, coordonne la livraison d'armes aux rebelles syriens. Y siège la France, le Qatar, la Turquie, les Etats-Unis. La fameuse "Islamérique" si bien décrite par Aymeric Chauprade dans son livre Le choc des civilisations (Chroniques, 2013).  L'entrainement des djihadistes serait aussi au programme dans le Royaume hachémite. Avec l'avènement d'un califat terroriste non prévu dans le scénario américain (renverser Bachar), il semble que la créature outrepasse le rôle préalablement imaginé par son démiurge. Voir ce sujet de Russia Today :

17:24 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

20/08/2014

Comment la France de Sarkozy et Hollande a armé les jihadistes du nouveau califat syro-irakien.

Addendum 20 août 2014 : François Hollande confirme au Monde que la France a armé les rebelles syriens, tout en voulant faire croire qu'il s'agissait de démocrates laïcs, un mensonge énorme (lire plus bas).

sarkolibye.jpg

Photo: Nicolas Sarkozy, en compagnie de Moustapha Abdeljalil, islamiste recyclé du régime de Kadhafi et président du CNT, lors de la rencontre des «amis de la Libye» le 1er septembre 2011.

Lire la suite

12:38 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

19/08/2014

Les 3 visages du Coran: origines, construction et remaniements d'un livre humain.

Concernant le thème du paradis coranique, où le vin est abondant, rejoignant le thème des vignes vierges du paradis présent dans les hymnes de Ephrem le Syrien (306-373),  le philologue libanais Christophe Luxenberg souligne la qualité mauvaise de la traduction du syriaque "Houris" qui seraient seulement des "raisins blancs", dommage pour les kamikazes qui n'auront que du jus de raisin !

 Interview de Leila Qadr pour son ouvrage "Les 3 visages du Coran" aux éditions de Paris (2014) co écrit avec Arrun Amine Saad Edine, faisant le point sur les dernières recherches historiques, archéologiques, scripturaires, expliquant la construction du Coran. La construction progressive du livre a compilé des bribes de la Bible, des apocryphes bibliques, de midrash juifs, et des fabliaux de l'époque. Chaque récit coranique trouve sa source dans des textes pré existants. "Le Rappel" est le mot désignant le coran dans…le coran. Rien de nouveau dans cette recomposition. Le nom de Muhammad est présent seulement 4 fois sans parenthèses, et est massivement présent entre parenthèse. Pourquoi ? 

Selon le projet de recherche corpus coranicum de l'université de Berlin-Branderburgishe qui dispose d'un fond unique au monde de photos de primo corans (voir ce documentaire Arte sur le sujet) :

"L’épigraphie himyarite et aksûmite, domaines dans lesquels des découvertes majeures ont été faites au cours du dernier demi-siècle, modifie radicalement la chronologie de certains emprunts : on a découvert que des termes aussi importants que salât (« prière ») et zakât (« aumône légale ») sont déjà utilisés dans l’épigraphie himyarite plus de 200 ans avant l’islam"

 Voir ces 12 exemples d'emprunts du Coran à des textes pré existants, d'où ont été "pompés" les thèmes coraniques du paradis sensuel, des sanctions pénales, du ramadan, du sauvetage d'Abraham de la fournaise par l'Ange Gabriel, etc.

Lire la suite

18:55 Publié dans 02- COMPRENDRE L'ISLAM | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Que fait Nadine Morano à l'UMP, parti qui a organisé l'importation massive des musulmanes ?

Nadine Morano s'étrangle de voir des femmes voilées sur les plages françaises, faut-il lui rappeler que le gouvernement auquel elle a appartenu est le responsable de cette colonisation ?

1199741420.jpg

Les Echos du vendredi 9 juillet 2010 rapportent ces chiffres du ministère de l'Immigration pour l'année 2008 : 473 796 visas touristiques accordés au trois pays du Maghreb et à la Turquie chaque année. Depuis, nous l'avions vu, François Fillon s' engagea à accorder 170 000 visas aux Algériens annuellement rapporta l'AFP. Concernant la Tunisie l'ambassadeur  nommé par Sarkozy promit d'augmenter les visas. 

Répondant à un journaliste de Tout sur l'Algérie l'ex secrétaire général de l'UMPJean-François Copé expliqua :

"La France délivre près de 140 000 visas par an, pour environ 200.000 demandes. Le taux de refus diminue, nous délivrons de plus en plus de visas de circulation et nous avons fait un effort important pour améliorer les conditions d'accueil, notamment par le recours au prestataire Visa France. L'Algérie bénéficie en outre d'un régime favorable pour les visas de longue durée »

Pour le Maroc les visas s'obtienaient aussi sur simple demande avec l'UMP :

Lu dans Au fait Maroc du 9 mars 2012 (extrait):

"Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Saad Dine El Otmani et son homologue français, Alain Juppé, ont plaidé vendredi à Rabat pour une coopération triangulaire Maroc-France-Afrique à travers le développement de programmes d'action en Afrique.(...)Le chef de la diplomatie française a, en outre, annoncé que 90 pc des demandes de visas déposées dans les différentes représentations consulaires françaises au Maroc, ont été acceptées, assurant que la France veillera à alléger encore les procédures d'obtention de visas"

 medium_2007-04-11T142244Z_01_NOOTR_RTRIDSP_3_OFRTP-FRANCE-PRESIDENTIELLE-SARKOZY-BANLIEUE-20070_1_.jpg

Photo: 11 avril 2007 à Villepinte (ville UMP) Nicolas Sarkozy assistant à une "cérémonie d'entrée dans la nationalité française"...porter le voile islamique n'était pas un obstacle pour la "droite". Plus de 100 000 étrangers étaient naturalisés chaque année entre 2002 et 2012 (notre dossier), sans test de culture française sérieux.

Voir le bilan migratoire de la droite aux affaires 2002-2012 :

 

13:06 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : morano, voile, islam | |  Facebook | |

18/08/2014

Sondage: sur 1000 jeunes Français, 150 approuveraient l'Etat Islamique en Irak et au Levant

isis.png

"Jusqu’à 15 pour cent des Français ont dit qu’ils ont un regard positif envers l’État islamique (EI), anciennement connu sous le nom Etat islamique d’Irak et du Levant (EIIL). La part des supporters de l'EI est la plus grande parmi la jeune génération en France nous apprend ce sondage.

Deux fois plus de Français ont exprimé une réaction positive sur l’Etat islamique (EI) qu’en Grande-Bretagne, où le nombre de personnes favorablement disposés vis-à-vis l’EI est de 7 pour cent, et l’Allemagne, où un maigre 2 pour cent des sondés a pris le parti de l’EI , selon un sondage réalisé en Juillet parmi 1000 personnes âgées de plus de 15 ans (plus de 18 en Grande-Bretagne) dans chaque pays. Le sondage a été réalisé par ICM Research pour l’agence de nouvelles russe Rossiya Segodnya.(Source: Russian Today)

23:35 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

17/08/2014

Les origines chrétiennes syriaques des mots-clés du Coran : la philologie déconstruit l'islam (Video).

Extrait de l'interview (intégrale à venir) de Leila Qadr pour son ouvrage "Les 3 visages du Coran" aux éditions de Paris (2014) co écrit avec Arrun Amine Saad Edine, faisant le point sur les dernières recherches historiques, archéologiques, scripturaires, expliquant la construction du Coran. 

Les mots d'origine syriaque, un dialecte de l'araméen usité par les chrétiens de Syrie dans leur diversité (jacobites, nestoriens) dans les premiers siècles du Christianisme, se retrouvent dans le Coran, avec un sens transformé pour que "Le Loué" participe passé décrivant le prophète Daniel dans la Bible devienne Muhammad.

L’arabisante et islamologue de l'université  Marie-Thérèse Urvoy dans son ouvrage Abécédaire du christianisme et de l’islam (éditions de Paris, 2008), à l’entrée Esprit Saint nous éclaire sur la transformation du Paraclet en Muhammad, principal argument des musulmans pour faire croire que leur prophète est annoncé dans la Bible :

 "Le Coran récuse totalement l’idée de Trinité divine. Il parle seulement de l’ « Esprit du Saint» (Rûh al-Qudus) par lequel Dieu « a assisté » Isâ ibn Maryam (Jésus), et qui « a fait descendre » (du) Seigneur (le Coran) avec la Vérité, comme Direction et annonce pour les musulmans, afin de confirmer ceux qui ceux qui croient ». C’est aussi seulement « (S)on esprit » que Dieu a insufflé en Marie pour qu’elle conçoive, bien que vierge.

L’apologétique musulmane a cru voir dans le syriaque Mnahmânâ (qui traduit le grec «Paraclet») le nom de Muhammad, ce qui est linguistiquement inadmissible (racines n-h-m et h-m-d respectivement), puis a pensé que le grec paraklètos était une mauvaise lecture pour périklutos (illustre, renommé, ce qui est la signification de Muhammad), ce qui soit reviendrait à traiter une langue indo-européenne comme une langue sémitique où priment les consonnes, soit découlerait de l’accusation d’ «altération» des textes lancée par le Coran contre les Juifs et les Chrétiens."   Marie-Thérèse Urvoy, Abécédaire du christianisme et de l’islam (éditions de Paris, 2008), page 69 

Pour en savoir plus sur l'origine de l'islam, secte post chrétienne, voir ce site.

20:38 Publié dans 02- COMPRENDRE L'ISLAM | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

16/08/2014

Les chrétiennes irakiennes vendues à la criée comme esclaves au souk de Mossoul.

Lu sur Aleteia

"Comptez 150 dollars pour acheter une femme Yezidi au nouveau marché aux esclaves réinventé par les militants de l’EI…

Voilà ce qui se passe à Mossoul, au vu et au su de tous, selon des sources concordantes, notamment un officiel irakien. Ce sont des centaines de femmes, on parle de plus de 700, de la minorité Yezidi qui, après la chute de Sinjar, berceau historique de la communauté, ont été déplacées vers Mossoul. Ces femmes, toutes âgées de moins de 35 ans, seraient emprisonnées dans des écoles à Mossoul, avant d’être proposées sur un marché aux esclaves, et données comme femmes aux jeunes jihadistes. A l’initative du Chredo (Coordination des chrétiens d’Orient en danger), des chrétiens d’Irak ont même témoigné de ces faits le 14 août dernier à Paris, devant des élus et des journalistes.

Si la communauté internationale ne peut pas prétendre ne pas être au courant, l’absence de réactions, notamment de la Ligue Arabe, de l’Arabie Saoudite ou du Qatar, laissent songeur. Le président du Chredo, Patrick Karam, a par ailleurs annoncé qu’une plainte pour génocide et crime contre l’humanité sera déposée contre l’État islamique (EI) et ceux qui l’ont financé. L’avocate française spécialisée, Me Samia Maktouf, sera chargée de constituer le dossier de cette plainte et de recueillir les pièces nécessaires pour déposer plainte contre l’EI et ses bailleurs de fonds."

21:28 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

13/08/2014

Djihadistes français: le gouvernement français sous-estime les chiffres pour ne pas affoler

"On a une politique étrangère à l'égard du Moyen-Orient qui est complètement à côté de la plaque, parce qu'on est prisonnier de nos alliances avec l'allié saoudien" Fabrice Balanche du GREMMO

Capture d’écran 2014-08-13 à 14.38.33.png

Maître de conférences à l'Université Lyon 2 et directeur du Groupe de Recherches et d'Etudes sur la Méditerranée et le Moyen-Orient à la Maison de l'Orient. Agrégé et docteur en Géographie, il fait un premier séjour au Moyen-Orient en 1990. Depuis il a vécu une dizaine d'années entre la Syrie et le Liban, terrains privilégiés de ses recherches. Responsable de l'Observatoire Urbain du Proche Orient à l'Institut Français du Proche-Orient (IFPO) entre 2003 et 2007. Il effectue des travaux d'expertise sur la question de l'eau et de l'environnement au Proche-Orient pour la GIZ et l'AFD.

Fabrice Balanche a publié deux ouvrages : l'Atlas du Proche-Orient arabe (traduit en arabe), dans lequel il dessine l'unité et la diversité de l'ancien Bilad es Sham(Syrie, Liban, Jordanie et Palestine), et La région alaouite et le pouvoir syrien dans lequel il analyse le clientélisme politique qui structure le régime baathiste.

14:46 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

11/08/2014

La conversion, la dhimmitude ou la mort : règle appliquée en Irak, diffusée à l'Institut du Monde Arabe.

StatutsGouv.jpgDans l'ouvrage Les Statuts gouvernementaux du juriste sunnite El-Mawerdi (972-1058) dont la traduction française est à la bibliothèque  de l'Institut du Monde Arabe, l'ouvrage étant une référence, on lit : "ils ne peuvent élever en pays d'islam de nouvelles synagogues ou églises, qui sont, le cas échéant démolies à leur détriment" page 308, édité par les Editions du patrimoine Arabe et Islamique...non par d'obscurs extrémistes minoritaires. 

L'ouvrage est un compendium de la bonne gouvernance d'un califat islamique. 

Le refus du statut de Dhimma comprenant vexations et impôt (jizya) a pour conséquence l'extermination des Chrétiens, la loi islamique est très claire. Page 31 des Statuts Gouvernementaux ont lit effectivement: "Combattre ceux qui, après y avoir été invités, se refusent à embrasser l'islam, jusqu'à ce qu'ils se convertissent ou deviennent tributaires"

Voir les divers ouvrages rappelant cette règle de Charia à L'Institut du Monde Arabe :

 

Version YouTube HD

Risala.jpgLa Risâla (L'Epître), d’Ibn Abî Zayd Al-Qayrawânî (922-996), est l’épître de référence chez les sunnites de rite malékite. Le rite malékite est officiel au Maroc et en Algérie, majoritaire en Tunisie et au Sénégal. Le rite  malékite a été choisi par l’Institut de théologie de la Grande Mosquée de Paris, et les milliers de pratiquants en France, issus du Maghreb, suivent les prescriptions des « Savants » de cette école juridique.

  Concernant le jîhâd voici le scan du chapitre 30, page 85, issu de l’exemplaire de l’Institut du Monde Arabe édité par l’Office des Publications Universitaires, Alger (code bibliothèque 244.221 IBN A).

 Si les "infidèles" refusent l' "invitation" (le fameux appel) à embrasser l'islam, ou le statut de dhimmi, ils doivent être combattus par les armes :

79e369cef8c687b0b8652fdaff7666a7.jpg

 

00:19 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

06/08/2014

"Nous sommes aussi choqués qu'indignés de l'absence de prise de position vigoureuse des leaders musulmans" Mgr Louis Raphael I Sako

Le-patriarche-Sako-craint-la-division-de-l-Irak-sur-une-base-religieuse_article_popin.jpgLe Patriarche de Babylone des Chaldéens, Louis Raphael I Sako, a adressé une lettre le 5 août 2014 au Pape dont nous publions l'originale. Les médias catholiques français ayant caviardé le passage sur la critique des responsables musulmans dont le silence est assourdissant, quand ce n'est pas le Mufti d'Irak qui soutient l'EIIL…Capture d’écran 2014-08-06 à 22.42.35.png 

Lire la suite

23:02 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Nouvelles attaques d'églises par des arabo-musulmans à Thonon et Perpignan

Relire nos articles d'archive :

- Attaques d'églises répétées, la France en déni de Jihad (2009)

Leurs "jeunes" s'en prennent à nos églises, déjà 10 ! (2011)

les-autels-ont-ete-renverses-la-basilique-et-l-eglise-photo-le-dl-c.jpg

Lu dans le Messager du 5 août:

"Mardi 5 août à Thonon-les-Bains, un peu avant 8 heures, un homme d'une trentaine d'années a commis en quelques minutes de très importants actes de vandalisme à l'église Saint-Hippolyte et dans la basilique Saint-François-de-Sales contiguë : avec une force peu commune, l'individu a renversé et cassé deux autels, les candélabres et les lutrins, détruit des statues, arraché un tabernacle, tordu une croix en bronze massif, défoncé une porte de sacristie et même abîmé des vitraux.

 Les dégâts, particulièrement impressionnants, se chiffreront assurément en milliers d'euros, le mobilier touché datant souvent des XVIIIe et XIXe siècles.

Un bénévole qui travaillait à ce moment-là dans la basilique a prévenu la police, et des agents sont venus interpeller le forcené pour le placer en garde à vue. Pour l'heure, ses gestes n'ont pas encore reçu d'explication même s'ils ont tous les aspects d'une crise de démence, peut-être mystique. Selon le curé Le Tué, il s'agirait d'un "jeune musulman", mais la piste du mobile religieux doit encore être confirmée."

Le Dauphiné confirme le 7 août 2014 : "De nationalité tunisienne, l’homme, âgé de 27 ans, serait sans domicile fixe en France."

 

A Perpignan ville fortement colonisée par les musulmans ces attaques sont récurrentes :

Communiqué de Xavier Baudry, Conseiller Communautaire de Perpignan-Méditerranée, Conseiller Municipal FN-RBM de Perpignan :

P"Le Groupe Perpignan Ensemble (FN-RBM) dénonce avec vigueur les graves incidents commis envers l’église Saint Paul du Moulin à Vent. En effet, nos concitoyens doivent savoir, que ce lieu de culte, depuis plusieurs mois, estvictime de jets de pierres, les passants et fidèles sont régulièrement insultés, le curé menacé, et cela même pendant et à la sortie des offices!!!Silence radio de la part des élus UMPS, aucun communiqué de la part d’artistes ou intellectuels auto-déclarés « bien pensants »…. Qu’aurait-on déjà entendu, si ce lieu de culte avait été une synagogue ou une mosquée ?? Nous demandons avec force, une réaction immédiate de la part des autorités municipales afin qu’elles mettent enfin en œuvre, les moyens nécessaires à la sécurité de nos concitoyens, aux abords de cette édifice, des patrouilles de Police régulières et une réponse judiciaire immédiate (et non des «mesurettes», comme la pose d’une simple caméra !)."

06:07 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

05/08/2014

L'Italie expulse un imam marocain prônant l'extermination des juifs

Lu dans La Tribune de Genève du 5 août 2014

"Le ministre Angelino Alfano «a ordonné l'expulsion du citoyen marocain Raoudi Albdelbar pour graves troubles à l'ordre public et danger pour la sécurité nationale et pour discrimination pour des motifs religieux», a indiqué le ministère dans un communiqué.

Selon le Middle East Media Research Institute (MEMRI), qui a mis sur son site internet le 29 juillet une vidéo d'un sermon de Raoudi Albdelbar, imam de la mosquée de San Donà di Piave, une localité proche de Venise, ce dernier avait alors demandé à Allah d'exterminer tous les juifs.

«Oh Allah, attire sur eux ce qui nous rendrait heureux. Oh Allah, compte-les un par un et tue les jusqu'au dernier. Ne ménage par un seul d'entre eux», a dit l'imam, selon une traduction en anglais du sermon réalisée par MEMRI. (…) Dans la foulée de l'expulsion de l'imam, un député du parti régionaliste et anti-immigrés de la Ligue du Nord a demandé la fermeture pure et simple de la mosquée de San Donà di Piave et «un moratoire sur l'ouverture de nouvelles mosquées dans le pays»."

22:23 Publié dans 21- ITALIE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Irak : 118 églises victimes d’attentats depuis 2004

churchbombing13.png

Depuis 2004, c’est-à-dire en dix ans, ce sont 118 églises chrétiennes irakiennes qui ont été victimes d’attentats à la bombe : 45 à Bagdad, 64 à Mossoul, 8 à Kirkouk et 1 à Ramadi. C’est ce que nous rappelle hier un courriel d’Assyrian Inernational News Service. L’agence précise également que depuis la prise de contrôle de Mossoul, le 10 juin dernier, par l’État Islamique d’Irak et du Levant (désormais État Islamique), les 45 églises de la ville ont été soit détruites, soit occupées, soit transformées en mosquées par les islamistes. On pourra lire (en anglais) et télécharger ici un rapport de l’agence, initialement rédigé le 12 juin 2007 et mis à jour le 2 août 2014, sur Un génocide naissant : le nettoyage ethnique des Assyriens d’Irak (Incipient Genocide. The Ethnic Cleansing of the Assyrians of Iraq). - See more at: http://www.christianophobie.fr/breves/irak-118-eglises-victimes-dattentats-depuis-2004#sthash.HZNpJZ7t.dpuf

00:18 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

01/08/2014

"Ces passages appellent à la guerre, à la haine et à la terreur" Abdallah Zekri de l'Observatoire de l'islamophobie (Le Parisien)

Le préposé à l'islamophobie de la Grande Mosquée de Paris, homme de paix, rejoint notre analyse.

article_abdallah_zekri.jpg

Alors que pour le ministère de l'Intérieur, le livre La Voix du Musulman ne relève pas de l'apologie du terrorisme, et peut se comparer à la Bible (sic), et donc ne sera pas visé par une interdiction gouvernementale, Abdallah Zekri musulman pieux qui préside l'Observatoire de l'islamophobie rejoint notre analyse dans les colonnes du Parisien:

 

« Ce que les gens retiennent, ce sont ces phrases sur le jihad qui heurtent le lecteur et le bon musulman », fustige Abdallah Zekri,  de l'Observatoire contre l'islamophobie. « Ce sont des paroles que je condamne avec force, affirme ce responsable. Ces passages appellent à la guerre, à la haine et à la terreur. »
Au moment ou 285 jihadistes français fouleraient le sol syrien selon un décompte du ministère de l'Intérieur datant du mois de mai, de tels propos « peuvent induire des jeunes en erreur. Automatiquement, cela va devenir une référence pour eux, critique Abdallah Zekri. L'islam est une religion tolérante, pas une religion de terreur ! » insiste-t-il." Lire dans Le Parisien 

15:56 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

31/07/2014

Carrefour retire seulement 1 des 3 ouvrages islamites, la Fnac persiste (LCI Vidéo),

Visionner le contenu effrayant des 3 ouvrages épinglés, il s'agit de chapitres entiers et non de quelques lignes comme tente maladroitement de faire croire l'éditeur dans le reportage.

La Fnac dit avoir "isolé" La Voie du Musulman , livre pourtant encore exposé dans ses rayons dans le reportage LCI. Les deux autres ouvrages de l'imâm Nawawi appellant aussi à tuer les apostats , les couples non mariés, à "parcourir le monde" pour le Jihâd armé, et interdisant aux esclaves de quitter leurs maîtres, ne sont pas concernés. Il s'agit des "40 Hadith" et du "Jardin des Saints", aussi édités chez AlBouraq. Victoire en demi-teinte donc pour l'Observatoire de l'islamisation qui a sorti l'affaire reprise par Le Figaro. 

Nous demandons que la maison d'édition Al Bouraq soit fermée administrativement, que ses dirigeants soient renvoyés dans leur pays.

La loi n°72-546 du 1er juillet 1972 sur la lutte contre le racisme a introduit d'autres notions, avec notamment le délit de provocation « à la discrimination, à la haine ou à la violence l'égard d'une personne ou d'un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée » est punie de 45 000 euros d'amende et de un an de prison. 

Quel laxisme de la part de Christiane Taubira et Bernard Cazeneuve que de tolérer ces islamistes étrangers sur notre territoire diffusant impunément des appels au meurtre à des milliers d'exemplaires dans 1000 magasins !

Voilà aussi pourquoi le CSA veut tuer LCI, la chaîne ne s'embarrasse pas de politiquement correct, elle est la seule chaîne à avoir traité le sujet...

17:17 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

30/07/2014

Affaire des livres jihadistes criminogènes: Joachim Véliocas invité du JT de TV Liberté

20:54 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

29/07/2014

Pour les services de Cazeneuve, appeller à tuer les apostats, les homosexuels et les couples non mariés ne constitue pas une apologie du terrorisme, les livres salafistes sont donc autorisés.

arton5777.jpg

Complètement dépassés par la polémique et ignorant le contenu des ouvrages islamistes référencés dans 1000 hypermarchés et librairies, les services de Bernard Cazeneuve contactés par les journalistes de Metro disent qu'il ne s'agit pas d'appels à la haine, les ouvrages pourront encore être vendus sans soucis...

"Le ministère de l'Intérieur nous confirme avoir été alerté au sujet de ce livre "salafiste aux propos radicaux". Mais bien que la polémique intervienne en plein plan anti-djihad, les services de Bernard Cazeneuve assurent qu'ils ne peuvent rien faire. "On ne peut pas interdire des livres dès qu'ils sont choquants. S’il n'y a pas d'appel à la haine ou d'apologie au terrorisme, on ne peut pas l'interdire. Ce n'est pas un délit de prôner le djihad, ce n'est pénalement pas répréhensible", affirme-t-on cabinet du ministre, tout en assurant mener "une expertise juridique" pour s'en assurer. Et le ministère des Cultes de tempérer la polémique, en rappelant que ce genre de contenus n'est pas l'apanage d'ouvrages islamiques : "Si l'on prend la Bible, c'est pareil, il y a également des passages choquants et pourtant, on ne va pas l'interdire". Lire dans Metro

Voir les citations détaillées des livres en question, appelant à tuer les apostats (musulmans qui quittent l'islam), tuer les homosexuels, les couples non mariés, qui appellent au Jihâd offensif armé, qui interdisent aux esclaves de quitter leurs maîtres, etc. 

18:43 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

28/07/2014

Les classiques du Jihad armé salafiste dans les hypermarchés Carrefour (vidéo)!

Addendum Le Figaro du 29/07 est allé voir dans le Carrefour de Sartrouville pour vérifier la véracité de notre enquête. Lire l'article 

"Malgré les pétitions et signalements, les distributeurs bottent en touche et les autorités ne disposent pas des armes juridiques pour décider une interdiction"  Le Figaro page 1. Pourtant, Charles Pasqua avait fait interdire l' ouvrage Le licite e l'illicite de Youssuf al Qaradawi lors de son deuxième passage à l'intérieur (1993-1995) en pleine vague d'attentats islamistes.

photoBeauvau.jpg

 

Des livres appelant à tuer les apostats, tuer les homosexuels, à lancer un djihad offensif pour triompher des autres religions (lire les citations dans le reportage) ne relèverait pas du terrorisme selon le ministère de l'Intérieur (?!), qui ne souhaite pas interdire la diffusion de ces ouvrages (lire ci-dessus).

Reportage réalisé au Carrefour de Montigny-les-Cormeilles le 2 juillet 2014. Des livres bien connus des islamologues sont vendus : La Voie du Musulman du cheikh saoudien Abu Bakr el Jazâïrî (1921-) aux éditions Al Bouraq prescrit un Jihâd clairement "offensif" car il faut "attaquer" pour que la parole de Dieu soit la plus élevée. L'interdiction de construire des églises en terre d'islam est rappelée. Quant aux apostats et couples non mariés, ils doivent être tués. D'autres ouvrages de droit islamiques référencés ordonnent les mêmes instructions. Une Charia sunnite classique appliquée à la lettre par l'Etat Islamique d'Irak et du Levant, auxquels les acheteurs de Carrefour concourrent ingénument à diffuser  l'idéologie mortifère !

Professeur à l'Université de Tunis, Hamadi Redissi, un des meilleurs spécialistes de l'islam politique, écrit dans son dernier ouvrage La tragédie de l'islam moderne (Seuil, 2011) :

 "Un lecteur occidental ne manquera pas d'être dérouté par la table des matières de tout manuel de droit [musulman(...) Le manuel inclut immanquablement le "Livre du jihad", devoir collectif incombant à la communauté dans son ensemble et non à une personne particulière. Il est exclusivement consacré à la "guerre sainte", et ce, contrairement à une opinion aujourd'hui courante qui voudrait nous faire croire que le corpus juridique se souciait de "jihad spirituel". C'est l'occasion d'épiloguer sur le statut des non-musulmans, la cible justement du jihad- il arrive qu'un chapitre entier leur soir consacré" page 109

Observatoire de l'islamisation.

21:10 Publié dans 01 - COMMUNIQUES | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Reportage TV : Gaza, Chrétiens en danger.

Un article du journaliste palestinien  Khaled Abou Toameh  de 2013  fournissait les détails suivants sur une situation dérangeante cachée des médias traditionnels :  "Sur les 600 chrétiens de la bande de Gaza qui sont arrivé en Judée-Samarie lors les deux dernières semaines pour célébrer Noël, des dizaines ont demandé à s’installer en Israël parce qu’ils ne se sentent plus à l’aise vivant sous l’Autorité palestinienne et le Hamas.

- Des dizaines de familles chrétiennes de Jérusalem-Est ont déménagé dans des quartiers juifs car eux aussi ne se sentent plus à l’aise parmi les musulmans." source

 Voir aussi le témoignage émouvant de Christy, jeune palestinienne qui raconte comment la jyzia (impôt islamique pour les Chrétiens) est exigée par les "résistants" du Hamas, qui ont assassiné son oncle qui refusa de s'humilier à payer :

" Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n'interdisent pas ce qu'Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu'à ce qu'ils versent la capitation par leurs propres mains, après s'être humilies" CORAN Sourate IX, verset 29.

14:09 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

27/07/2014

Exclusif: dernières nouvelles de la région de Mossoul au 27/07

"Après que les mois sacrés expirent, tuez les associateurs [Trinitaires/Chrétiens] où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade. Si ensuite ils se repentent, accomplissent la Salat et acquittent la Zakat, alors laissez-leur la voie libre, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux." Coran, Sourate IX, verset 5. (toute la sourate)

Tigris_river_Mosul.jpg

Dernières nouvelles reçues le soir du 27 juillet du dominicain irakien, père Anis HANNA.

Lire la suite

23:50 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Deux Pétitions lancées pour le retrait des livres djihadistes des hypermarchés Carrefour (16 000 signatures atteint)

Judith Waintraub, reporter au Figaro, brise le silence médiatique sur l'affaire. Merci à elle :

Capture d’écran 2014-07-20 à 18.33.27.png

 

carrefour-enseigne-grande-distribution-magasin-hypermarche-2332450_1713.png

Extrait de la pétition consultable sur Change.org (2500 signatures, une autre pétition sur  CitizenGO en rassemble 16 000 ! ) :

"En tant que groupe de distribution influençant les achats des millions de consomateurs dans de nombreux pays, le Groupe Carrefour a un impact social qui devrait l'amener à s'efforcer d'être plus vigilant, à définir une charte des valeurs concourrant à la préservation du Bien commun.

Pour des raisons évidentes, alors que les groupes djihadistes au Proche-Orient, en Afrique, aux Philippines et en Thaïlande connaissent un regain d'activité se traduisant par la persécution de milliers de civils chrétiens à cause de la lecture de ces mêmes ouvrages vendus chez Carrefour, nous demandons le retrait des ouvrages musulmans référencés."

 Lire l'intégralité et signer la pétition Change.org.  2 500 signatures

Lire et signer l'autre pétition sur CitizenGO   16 000 signatures

Voir la vidéo tournée chez Carrefour

Indignez vous sur la Page Facebook Carrefour, les commentaires sont libres.

23:23 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

France 2 invite le rappeur Médine pour sa Nuit du Ramadan !

Voir la page de France2 consacrée à la Nuit du ramadan, un drôle de service public.

Médine est un rappeur havrais né en 1983. Il est membre du label indépendant DIN Records et du collectif la Boussole. Il est l'auteur de trois albums solo et de trois albums avec la Boussole. Son père est kabyle de Tizi-Ouzou et sa mère est originaire de Constantine.

medinejihad.jpg«L’histoire de Din records c’est l’histoire de Sals’a et proof, deux amis d’enfance du quartier Mont-Gaillard au Havre. Deux compères unis par la foi, unis par la musique et le goût pour l’écriture. En 1997 ils fondent leur groupe : Ness & Cité. » ( Saphirnews, janvier 2005)

Ce premier groupe a écrit des chansons aux titres qui laissent rêveurs : « ghetto moudjahidine» ou « Havre de guerre ».

En 2002, Din records devient une SARL et commence à produire une pléiade de rappeurs ayant un point commun : l’Islam. Le I de DIN est d’ailleurs en forme de minaret. 

Voici quelques textes des groupes produits par Din Records, maison pour laquelle Médine était "chargé  de la communication et de la promotion":

Le groupe Staffiroullah dont un titre déclame:

« Si j’étais blanc, je sortirais sans carte d’identité / Vu que le racisme chez les porcs est commandité / Ca devient du porte à porte les perquis’ "

(les "porcs" comprendre les Français)

Le groupe Tiers Monde avec son titre « Mon Mandat », disponible dans l’album de Din Records, Historiq, volume 1 :

« Alors écoutes sale chien entends sale chien depuis quand l’être humain se prend pour Dieu sale chien » en référence aux juges français ne rendant pas la justice d’ Allah

« je t’insulte sale chien dans tes lois ta justice rien n'est juste sale chien » « je pleure des jerricanes dans vos lois de sheitan (ndlr : sheitan= le diable en arabe)»

« ils emprisonnent pour gagner les élections , une feinte de plus pour stopper la révolution »

« le doigt en l’air c’est ma manière de vous faire un mandat, Moussa, Ibrahim «

La chanson se termine par une dédicace à toutes les prisons de France…Lire la suite

 

01:02 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

26/07/2014

Chrétiens d'Irak persécutés : en 2007 l'Observatoire était déjà à leurs côtés à Sarcelles

 Dimanche 10 juin 2007, 2000 personnes marchèrent à Sarcelles en souvenir du Père Ragheed, du Père Ahad, des 3 diacres assassinés et des 5 personnes enlevés une semaine plus tôt…L'Observatoire de l'islamisation fut le seul média à couvrir l'évènement.


Marche de soutien aux Chrétiens d'Irak à Sarcelles par joachimv

23:22 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

"Emeute toi", l'appel du site Islam et Info pour la manifestation interdite du 26 juillet

Capture d’écran 2014-07-26 à 02.34.14.png

Le site d'information à l'audience non négligeable Islam et Info appelle à manifester aujourd'hui, malgré l'interdiction. Quand on sait que parmi les organisateurs se trouve le Parti des Indigènes de la République, qui assume son soutien aux terroristes du Hamas, on comprend les motifs de prudence de la Préfecture de police.

Hébergé en France car terminant en .fr , il serait bon que cet appel à l'émeute suscite une réaction du ministère de l'Intérieur afin de faire fermer ce site salafiste.

02:46 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

24/07/2014

Le ramadan provoque des "problèmes socioprofessionnels" selon le Dr. ORL Kadiri (Le Matin)

Ftour-Ramadan-MAROC-(2013-07-24).jpg

Les employeurs se doivent d'être vigilants dans leurs choix de recrutement: pendant un mois des salariés musulmans peuvent avoir une sérieuse altération de leur performance professionnelle. 

Dr Fouzia Kadiri, Chef du service ORL du CH Mohammed V de Casablanca, responsable du Centre du sommeil du Grand Casablanca et présidente de l’Association marocaine du sommeil et de la vigilance répond au quotidien marocain Le Matin :

"Le Matin: Pourquoi notre sommeil est-il perturbé durant le Ramadan ?
F.Kadiri: Nous constatons une réduction du temps de sommeil durant le mois du Ramadan. Ce phénomène est lié à des habitudes répandues dans notre société :
• des repas trop copieux, très tardifs et très caloriques,
• le suivi de la diffusion de programmes populaires sur les chaînes de télévision, parfois jusqu’à l’aube,
• les prières nocturnes,
• les visites rendues aux proches et aux amis jusque tard dans la nuit,
• les promenades ou shoppings consécutifs à l’ouverture des magasins tard le soir.
Toutes ces activités vont être à l’origine du retard de l’heure du coucher. Durant le mois du Ramadan, on voit apparaître un changement de comportement vis-à-vis du sommeil.

 

Quelles vont être les conséquences de ce «manque» ?
Les conséquences d’un changement du comportement vis-à-vis du sommeil durant le mois du Ramadan vont dépendre des obligations familiales et professionnelles de la personne. Pour ceux qui sont tenus de se réveiller à des heures matinales, une dette de sommeil s’installe et aura pour conséquences des troubles de l’humeur, de la mémoire et de l’idéation avec, chez les personnes prédisposées, l’apparition de troubles psychiatriques. Le manque de sommeil, beaucoup plus que le jeûne lui-même, est responsable d’une diminution des performances intellectuelles, professionnelles et physiques à l’origine de problèmes socioprofessionnels et familiaux. Mais la conséquence la plus grave est certainement la somnolence diurne exprimée au volant par un endormissement lors de la conduite ; une des premières causes d’accident sur la route. Pour les personnes qui terminent la journée en dormant, le changement de rythme jour/nuit aura pour conséquences l’apparition d’un trouble de l’horloge biologique interne avec l’apparition d’un syndrome de retard de phase de sommeil. Ce syndrome touche plus facilement les adolescents." Lire l'article intégral dans Le Matin du 15 juillet.

17:40 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

22/07/2014

L'EIIL se contente d'appliquer le "Pacte du Calife Omar" concernant les Chrétiens

ISIS.jpg

Les islamistes de l'Etat islamique d'Irak et du Levant (EIIL) ne sont pas des fous, ils ne dévoient pas la doctrine de l'islam. Le deuxième calife de l'islam Omar ibn al-Khattab (634-644) est considéré à l'instar des quatre premiers califes comme "Bien guidé par Dieu" (rashîdun). A ce titre, les musulmans pieux veulent retrouver cet âge d'or où la Loi islamique était appliquée dans son intégralité. Le calife Omar est celui qui se lança à la conquête des terres chrétiennes byzantines, Damas (635), Yarmouk (636), Babylone d'Egypte (641) et Alexandrie (642), avec la force de l'institution d'un djihad canonisé et  sacralisé. Selon les universitaires Janine et Dominique Sourdel, auteurs de l'indispensable Dictionnaire historique de l'islam (PUF, 2004) "L'oeuvre accomplie sous le califat de Omar et en partie selon ses instructions était donc considérable : à sa mort la Syrie, la Mésopotamie, l'Iran occidental et l'Egypte étaient devenus terres islamiques", page 829.

Le Pacte d'Omar est un texte attribué soit au deuxième calife Omar ibn al-Khattab, soit au huitième calife Omar II Abd'el Aziz (717-720), le débat entre historiens et savants de l'islam n'est pas tranché. Il édicte les règles auxquelles doivent se soumettre les chrétiens en Terre d'islam (Dar al islam). Il s'agit de la fameuse Dhimma. nous le reproduisons en intégralité. (cliquer sur Lire la suite)

« Nous ne construirons pas dans nos cités ou dans leurs environs ni monastère, église, ermitage ou cellule de moine. Nous ne réparerons pas, de jour comme de nuit, ce qui est tombé en ruine ou ce qui se trouve dans un quartier musulman

Lire la suite

14:28 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |