23/10/2014

Le tueur d'Ottawa est identifié par l'Etat islamique et la police comme un djihadiste au passé crapuleux

Capture d’écran 2014-10-23 à 01.10.49.png

Michael Zehaf-Bibeau est un Montréalais né au Canada en 1982. Né Michael Joseph Hall, converti à l'islam, il était connu des autorités, son passeport ayant été saisi avant l'attentat.

Martin Couture-Rouleau  Québécois converti à l'islam depuis avril 2013, qui a percuté deux militaires (un est mort) mardi dans le stationnement d'un édifice de la défense militaire à St-Jean sur Richelieu avec sa voiture, était lui aussi interdit de sortie de territoire, et n’a pu rejoindre l’Etat islamique comme son camarade Zehaf-Bibeau.

 Ils ont donc déclenché à un jour près avec d’autres djihadistes non encore identifiés, des attaques contre les intérêts canadiens. Les deux djihadistes suivaient le même compte Twitter, celui de @Islamic Media qui a le premier révélé l’identité de Zehaf-Bibeau.

6a01156fb0b420970c01bb079c600d970d-800wi.pngCouture-Rouleau (photo) était dans la mire des autorités fédérales, et ses comptes Facebook et Twitter indiquent qu'il était un partisan de l'État islamique…Bizarrement, les médias français ont été très discret sur l'attaque de mardi contre les militaires à St-Jean sur Richelieu.

Les deux fous d’Allah sont  connus  : Zehaf-Bibeau a été condamné pour des vols et Couture-Rouleau était suivi depuis sa radicalisation islamique.

 Le journal La Presse a publié un article citant le président de la mosquée al-Imane de St-Jean sur Richelieu (un dénommé Abdel Hamid Bekkari) disant que Rouleau venait «à peu près» trois fois par semaine à cette mosquée.

Rappel: le porte-parole de l'État islamique, le cheikh Al-Adnani, a émis en septembre une fatwa ordonnant aux musulmans du Canada d'y massacrer les incroyants: «Si tu peux tuer un mécréant canadien, alors tue-le par n’importe quel moyen».

Observatoire de l'islamisation avec Poste de Veille

01:38 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

21/10/2014

Les djihadistes turcs en Syrie et en Irak peuvent venir en Europe sans visas.

l_9783937820163.jpg

"La porte de l'Europe sans visa va désormais être ouverte", se félicita le président islamiste de la Turquie Recep Erdogan après la signature d'un accord avec la commissaire européenne aux Affaires intérieures, Cecilia Malmström, permettant aux ressortissants turcs de venir dans l'espace Schengen sans visas de tourisme . L'accord bilatéral est effectif depuis le 1er janvier 2014.

Alors que la moitié des effectifs du Front Al Nosra en Syrie est composé de turcs, qui garnissent largement les rangs des autres groupes armés djihadistes tels que l'Etat islamique ou le Front Islamique, cette libre circulation est inquiétante. La Turquie laissant à dessein ses frontières ouvertes pour le passage des djihadistes combattant Damas, l'ennemie jurée, il est mécaniquement très simple pour les combattants turcs de prendre ensuite un billet d'avion depuis la Turquie pour rejoindre n'importe quelle ville européenne.

La France n'a aucun moyen de refuser cet accord étant donné qu'elle a ratifié en 1998 (Traité d'Amsterdam) et 2007 (Traité de Lisbonne) le transfert de sa politique migratoire à l'UE. Une coproduction UMP/PS permettant à ce pays où 40% de la population "a une opinion négative des Chrétiens" (sondage Université de Sanbancu) de coloniser une Europe devenue la folle du village mondial.

J'ai personnellement interrogé Claude Guéant lors du diner débat de La Droite Libre le 7 octobre dernier sur la fin des visas pour les Turcs, qui on s'en doute ne viennent pas tous visiter Versailles. L'ancien secrétaire général de l'Elysée m'a répondu en approuvant cette libre circulation arguant du fait que les Français partant en vacances en Turquie n'avaient non plus plus besoins de visas. Claude Guéant qui a défendu le super état européen et le Traité de Lisbonne durant la soirée, ne m'a pas surpris, même si sa volonté de changer la constitution, de dénoncer la convention européenne des droits de l'homme et de ne plus se coucher devant la CEDH concernant le droit d'asile (largement instrumentalisé à des fins de colonisation), avait permis d'espérer quelque chose de la droite républicaine.

Joachim Véliocas- Observatoire de l'islamisation.

13:14 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

20/10/2014

François Fillon en visite chez les islamistes pro niqab de l'UAM93

henniche_fillon.jpg

Lu sur le site de l''Union des Associations Musulmanes du 93 :

"L’UAM-93 a eu le plaisir de recevoir le jeudi 9 octobre 2014, Mr François Fillon, ancien Premier Ministre.

Les questions d’actualité et l’avenir de notre pays étaient au centre de cette rencontre, bien sûr un intérêt particulier a été donné à l’islamophobie et les attentes des musulmans de France.

L’ancien Premier Ministre était accompagné du Sénateur-maire Mr Philippe Dallier et de Mr Fayçal Menia élu d’Aubervilliers."

L’UAM93 est le principal réseau associatif musulman du département, gérant ses plus grandes mosquées, et chez qui se presse toute la classe politique (sauf FN), a pourtant publié plusieurs textes à la gloire du niqab sur son site pour s'opposer à la loi du gouvernement Fillon :

Un est titré: 

 "Le niqab supérieur à jamais au dévoilement du visage

 La République a beau répéter et placarder partout que son idole avait le visage dévoilé (2), les vrais Musulmans n’en ont que faire. Leur foi implique, en effet, la croyance au fait que l’Omniscient, le Sage, Celui qui connaît intimement Ses créatures sait mieux ce qui est bon pour eux.(...)Le Coran nous enseigne que Dieu, dans son infinie miséricorde, a révélé une multitude de législations poursuivant les mêmes fins bien que divergentes sur les moyens à mettre en œuvre (3). Sa dernière législation, la voie (sharia) islamique, intervient à un stade d’avancement intellectuel de l’humanité tel qu’elle demeure valable selon toutes les époques et tous les contextes géographiques, sociétaux, etc. "Lire sur le site de l'UAM93

Un autre article publié en janvier 2010 

"Lettre ouverte aux pseudos Musulmans qui renforcent les non musulmans dans leur croisade contre ceux qui se révèlent être plus musulmans qu’eux" (sic) par Daniel Youssef Leclercq.  L'auteur affirme clairement que si une loi est votée afin d'interdire la burqa, elle ne sera pas considérée comme légitime car en contravention avec la Charia (Loi de Dieu) :

"Ultime provocation, on exige des Musulmans d’opter sans réserves pour les lois (humaines) de la République et de renoncer aux Lois de Dieu, sous peine de sanctions. Mais, liberté de penser oblige, rien n’oblige à adhérer à une quelconque loi quand bien même elle serait votée par une majorité d’inconscients""

(...)

"En conclusion, les grands muftis de la République laïque pourront toujours aboyer cela n’empêchera pas la caravane islamique de continuer son chemin jusqu’à sa destination finale."

" Les démocrites " est un néologisme employé dans le texte qui trouve son explication en note de bas de page : "Démocrites (d’hypocrite) et non démocrates comme ils le clament à hauts cris"...la catégorie des hypocrites est vouée aux gémonies dans le Coran.

  Daniel Youssef Leclerc est un des principaux auteurs du site de l'UAM93. Converti à l’islam en 1984 par le mouvement Tabligh, il créa l’association Intégrité. Leclerc, comme le philosophe communiste et négationniste Roger Garaudy, fut désigné membre permanent de la Ligue islamique mondiale (LIM) en 1999, instrument de l'Arabie Séoudite. Interrogé en 1992 par Jean-Paul Mari, un journaliste du Nouvel Observateur, Leclerc alors président de la Fédération nationale des musulmans de France (FNMF, intégrée au CFCM), avait déclaré que « Si demain on avait une majorité dans ce pays, pourquoi est-ce qu’on imposerait pas la Charia progressivement ? Ca vous dérange? Tant pis ! » [Aziz, Philippe. "Le paradoxe de Roubaix" éd. Plon, Ch IV au nom du Djihad, p 90-91]

 A l'été 2010, l'UAM93 avait complaisament relayé un communiqué de "145 musulmanes et musulmans de la Réunion ayant toutes et tous étudié la théologie musulmanejustifiant clairement le port du niqab : 

"Le Niqâb (voile intégral) est bien un élément religieux et cultuel : ce n'est pas seulement un habit traditionnel ou culturel. Nous trouvons, de ce fait, très dommage que certaines personnes en décrètent le contraire au nom de l'islam.Nous tenons à exprimer notre vive inquiétude par rapport à cette nouvelle stigmatisation" source

Observatoire de l'islamisation- octobre 2014

17:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Le permis de construire d'une Grande mosquée turque extrémiste validé par la mairie PS de Strasbourg

Lu dans les Dernières Nouvelles d'Alsace du 19 octobre 2014 :

Capture d’écran 2014-10-20 à 16.46.33.pngCapture d’écran 2014-10-20 à 16.42.25.png

Sur le même sujet, lu dans Hebdi , mensuel alsacien :Capture d’écran 2014-10-20 à 16.41.57.png

L'association turque CIMG est une branche de l'organisation extrémiste turque Milli Gorus, pro jihadiste, à laquelle nous avions consacré un dossier fouillé dans notre mensuel de novembre 2011, en lecture ici page 16.

16:53 Publié dans 09 - MOSQUEES EN PROJET | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mosquée, strasbourg | |  Facebook | |

19/10/2014

Le droit du sang en Tunisie débattu pour les législatives d'octobre 2014

Pour avoir la nationalité tunisienne, il faut impérativement avoir un père tunisien, c'est ce que rappelle la candidate du parti En Nahda (Frères Musulmans) pour la circonscription française des tunisiens de l'étranger, Sayida Ounissi, qui veut faire évoluer la loi pour étendre le droit du sang aux femmes mariées à des étrangers. La France comporte deux circonscriptions tunisiennes pour les élections du 26 octobre 2014. Lors des législatives d'octobre 2011, le parti islamiste En Nahda était arrivé en tête avec plus de 30% dans les circonscriptions françaises où il réalisa de meilleurs scores qu'en Tunisie ! A partir de la minute 28 sur le sujet du mode d'obtention de la nationalité :

 

22:11 Publié dans 23- TUNISIE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

18/10/2014

200 musulmans coupent la circulation pour prier à Montfermeil (Le Parisien)

Capture d’écran 2014-10-18 à 13.15.46.png

Le Parisien du 17 octobre :

"Ce vendredi en début d'après-midi, l'avenue Jean-Jaurès à Montfermeil (Seine-Saint-Denis) a été coupée à la circulation par plus de 200 fidèles musulmans qui ont étalé des bâches dans la rue, se sont déchaussés et se sont assis sur ces bâches à l'heure de la prière. Des policiers municipaux et nationaux sont présents. Peu avant 15 heures, les fidèles ont commencé à replier Il y a une semaine, l'association cultuelle des musulmans de Montfermeil (ACMM) a commencé à détruire les extensions bâties sans autorisation en 2009 sur le terrain du pavillon qui sert de mosquée à la communauté. Cette démolition a été ordonnée par la cour d'appel de , qui avait laissé six mois à l'association pour se conformer à  la décision. L'ACMM, qui a obtenu un permis de construire pour une vraie mosquée, compte installer un chapiteau provisoire pour accueillir les fidèles, une fois les extensions détruites. 

En attendant, elle demande à la mairie de lui prêter le gymnase pour la prière du vendredi. Le maire UMP Xavier Lemoine nous a expliqué la semaine dernière que les structures municipales étaient occupées par les élèves et les associations et qu'il ne pouvait pas les prêter pour la prière. Lire la suite

13:20 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

17/10/2014

Les imâms pakistanais distribuent des bonbons pour "fêter" la condamnation à mort d'Asia Bibi

Capture d’écran 2014-10-17 à 00.05.26.png

Lu dans Le Figaro du 16.10.2014 :

"Un tribunal pakistanais a rejeté ce matin l'appel de la chrétienne Asia Bibi, condamnée il y a quatre ans à la peine de mort en vertu d'une loi controversée sur le blasphème, ont déploré ses avocats.
Asia Bibi, mère de cinq enfants, avait été condamnée à mort pour blasphème en novembre 2010 après avoir été accusée d'avoir insulté le prophète Mahomet par des femmes musulmanes de son village avec lesquelles elle s'était disputée. 
Dans une affaire rappelant le système des castes, ces dernières avaient refusé de boire de l'eau dans un verre qu'Asia Bibi venait d'utiliser, jugeant cette eau impure car la chrétienne y avait bu avant elles. Quelques jours plus tard, ces femmes avaient fait état de l'affaire à un imam local qui avait porté plainte pour blasphème contre la jeune femme. Or la loi pakistanaise sur le blasphème, accusée par les libéraux d'être instrumentalisée pour régler des conflits personnels mais défendue bec et ongles par les islamistes, prévoit la peine de mort pour les personnes dénigrant Mahomet.
Les avocats d'Asia Bibi avaient interjeté appel de la condamnation à mort, mais "deux juges de la Haute cour de Lahore (est) ont rejeté l'appel", a dit à l'AFP un des avocats de la jeune chrétienne, Shakir Chaudhry, affirmant vouloir porter l'affaire en Cour suprême.
Ce matin, une douzaine d'imams, dont Qari Saleem, qui avait porté plainte contre Asia Bibi, ont salué la décision de la justice à la sortie du tribunal en chantant des slogans religieux. "Nous allons distribuer des sucreries à nos frères musulmans, car il s'agit d'une victoire pour l'islam", a déclaré l'imam Saleem. Lire la suite

00:09 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

16/10/2014

Syrie: la France victime d'un déni de réalité sur la radicalité islamique de la rébellion (FR24)

15:43 Publié dans 23- SYRIE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

15/10/2014

Le pétrole de l'Etat islamique est vendu en Turquie, et en Europe ?

iraq-map-23.0.jpg

Lu dans le Huffington Post du 11/10/2014 (extrait)

" (…) En Turquie le prix du pétrole est élevé, précise Pierre Terzian de Pétrostratégies. Selon lui, c'est d'ailleurs ce pays qui est le premier destinataire du pétrole du groupe jihadiste. "Daech a la possibilité d'écouler ses stocks en Turquie, du sud jusqu'au centre du pays. Pourquoi l'organisation s'embêterait-elle à vendre son pétrole en Europe, qui est géographiquement éloignée et qui mets en place des barrières douanières?", s'interroge-t-il. "Si de gros volumes sortent de Syrie, ils sont écoulés en Turquie", affirme-t-il, soulignant que le gouvernement turc avait fermement démenti ce commerce illicite. "En revanche, le pétrole des jihadistes peut effectivement être déguisé sous forme turque", remarque Pierre Terzian. C'est donc éventuellement par ce biais que du pétrole de Daech pourrait être ensuite acheminé en Europe via le port de Ceyhan, "grand hub pétrolier turc par lequel transite également le pétrole des pays du Golfe", rappelle Maïté de Boncourt. "Il y a sans doute des Etats membres qui achètent ce pétrole depuis la Turquie, sans trop savoir d'où ce pétrole provient exactement", commentait ainsi pour Mediapart l'eurodéputée portugaise Ana Gomes." Lire l'article intégral.

14:51 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Un djihadiste "français" menace la France (video de propagande)

11:19 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

14/10/2014

Des islamistes s'entrainent au jihad dans un parc de Strasbourg (AFP)

AFP- 14/10/2014

"Suite à un appel, la police était intervenue en fin de journée pour contrôler l’identité de six ou sept "barbus en djellaba" qui s’adonnaient à des exercices dans un parc public, a précisé une source proche du dossier.

À leur arrivée, les policiers auraient été accueillis aux cris de "mécréants" et ont contrôlé l’identité de six ou sept participants, dont l’âge n’a pas été précisé. Ils s’entraînaient avec des armes factices et ont déclaré aux policiers "s’entraîner au combat" au "nom du jihad", a-t-on précisé. En l’absence de délit caractérisé, aucun d’entre eux n’a été placé en garde à vue, une source évoquant une simple "provocation".source

15:45 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

13/10/2014

Zemmour a raison sur les chiffres de l'immigration. Le Monde tente maladroitement de le discréditer.

Capture d’écran 2014-10-13 à 20.04.39.png

Opération torpiller Zemmour : Le Monde met en une pas moins de trois articles dans sa rubrique "Décodeurs" pour tenter, maladroitement, de décrédibiliser Eric Zemmour quant à ses informations sur l'immigration.

On lit :

"En 1982, on comptait 4 millions d'immigrés (nés étrangers dans un pays étranger), et 3,5 millions d'étrangers (vivant en France sans avoir la nationalité française) pour 55 millions d'habitants. En 2011, on compte 5,4 millions d'immigrés et 3,7 millions d'étrangers pour 65 millions d'habitants."

Le Monde omet sciemment de préciser que par définition, tous les étrangers naturalisés français depuis 1982 sortent de la catégorie "étrangers". Juste un chiffre du  Haut Conseil à l’intégration : entre 1990 et 2005, 1 500 000 étrangers ont été naturalisés français, soit plus qu’au cours des deux siècles précédents !

Autre affirmation farfelue du Monde : "Aujourd'hui, le « regroupement familial » n'est pas une cause d'immigration de masse ou de délivrance de titres de séjour"

Pourtant, le regroupement familial est la cause de 51% des délivrances de titre long séjour de 10 ans renouvelables. Sur les 185.000 titres de séjour délivrés en 2005 aux extra-européens, 94.500 l'ont été au titre du regroupement familial et seulement 13.000, soit 7%, au titre de l'immigration économique. Notre chiffre est de 2005, nous allons chercher les plus récents, mais l'ordre d'idée est là.

Samuel Laurent qui "décode" tous les sujets pour Le Monde, multi expert de l'écologie à l'économie en passant par l'immigration devrait lire et, rêvons, citer les spécialistes :`

Pour François Héran, directeur de l'Institut National d'Etudes Démographiques « l'immigration sans le vouloir, sera en première ligne de la croissance de la population française [1]». Le démographe récuse l'idée que « l'immigration pourrait devenir secondaire dans la croissance de la population française, par exemple en privilégiant une immigration choisie au lieu d'une immigration subie. Cela ne marche pas, car l'immigration familiale, l'immigration d'asile restent très importantes, qui accompagnent l'immigration de travail même sélectionnée.[2] »

Concernant les mariages entre les détenteurs de nationalité française et les étrangers, que Zemmour arrondit à 30%, il est de 28% selon  le rapport remis au Parlement en 2006 par le Secrétariat général du comité interministériel de contrôle de l’immigration dirigé par Patrick Stéfanini, rapportant que : « Au total les mariages mixtes – entre Français et étrangers – célébrés en France et à l’étranger ont été au nombre de 90.700 en 2005, dont environ 42.500  en France et 48.200 à l’étranger représentant 28% des mariages célébrés ou transcrits dans notre état-civil »

Mais selon Le Monde, là aussi, Zemmour mentirait...

Les enquêtes annuelles de l’Insee citées par Le Monde  évaluant le solde migratoire ont montré leurs limites en exposant des incohérences reprises sans recul par la presse souvent séduite par ses estimations modestes et rassurantes. Le solde calcule la différence entre les départs de France, généralement des actifs diplômés (entre 60 000 et 80 000 par an selon Le Monde[1] !), et les arrivées constituées d’immigrés extra européens dont les deux tiers ont un niveau scolaire de troisième ou inférieur…Ainsi présente-t-on aux français un solde rassurant à première vue, les départs de français qualifiées retranchés masquant autant d’arrivées d’extra-européens sous qualifiés !

Dans son "Premier cliché démenti par les fait" le Monde fait référence à l'affirmation selon laquelle l'immigration aurait explosé ces dernières années. Un cliché, vraiment ?

 En septembre 2014 Michèle Tribalat était interrogée dans Le Figaro[2] et énonçait ces chiffres effarants : « Entre 1999 et 2011, c'est-à-dire en 12 ans, la population d'origine étrangère sur deux générations a augmenté de 2,4 millions (de 9,8 millions à 12,3 millions), dont un peu moins de la moitié seulement est composée d'immigrés, les autres (d'origine étrangère) étant nés en France. 2,4 millions, cela correspond à un taux d'accroissement de 25 % en douze ans. C'est plus, en valeur absolue, que l'accroissement du reste de la population qui s'est fait, sur la période, au rythme de 4,4 %. »

On pourrait reprocher bien d'autres choses au Monde, comme le fait d'omettre le chiffre des demandeurs d'asile, 70 000 par an, dont la grande majorité reste sur notre territoire. Le droit du sol les rend inexpulsables si ils font des enfants. Autres chiffres non pris en compte, les visas de tourisme court séjour (3 mois), qui ont été augmentés pour l'Algérie à 140 000 par an, au Maroc à 160 000, à la Tunisie à 80 000. Les ressortissants turcs sont eux exemptés de visas pour "visiter" l'Europe depuis le 1er janvier 2014. Ces visas court séjour permettent d'entrer légalement, et de rester illégalement après les trois mois. Pense-t-on sérieusement retrouver ces touristes sur les bords de Loire à visiter nos châteaux ?

 Observatoire de l'islamisation- Dossier Immigration.

---------------------------------------

[1] François Héran, invité de  Soir 3, 27 janvier 2007

[2] François Héran, invité de  Soir 3, 27 janvier 2007

[3] De plus en plus de jeunes quittent la France, Le Monde, 10 mars 2014.

[4] Michèle Tribalat : « les politiques sont désemparés face à l’immigration », Le Figaro, 2 septembre 2014.

20:32 Publié dans 12- IMMIGRATION | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

12/10/2014

"Ces Maires qui courtisent l'islamisme" cité dans "Les Migrations pour les nuls"

f2a6cd696583e762d7c0d7dab8c0640c.jpg

Lu dans Les Migrations pour les nuls (First, 2014) :

Capture d’écran 2014-10-12 à 23.00.44.png

Capture d’écran 2014-10-12 à 22.59.40.png

Rappel du contenu de Ces Maires qui courtisent l'islamisme (Tatamis, 2010)

2383149236.jpg

 

23:17 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Belgique: les djihadistes commencent à racketter les commerçants

1306210749.pngUn homme d’affaires bruxellois aurait été menacé de décapitation s’il ne donnait pas 50.000 euros. Il a déposé plainte après avoir été tabassé et menacé, couteau sous la gorge à l’appui. Il se cache actuellement avec sa famille à la demande des autorités judiciaires. 

Un commerçant anderlechtois a affirmé avoir été menacé de décapitation par un « djihadiste bruxellois » s’il ne lui payait pas 50.000 euros pour aider les djihadistes en Syrie, ont indiqué vendredi les quotidiens De Standaard et Het Nieuwsblad. Lire la suite

18:30 Publié dans 19- BELGIQUE | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

11/10/2014

Centre : Le Tribunal a statué, l’école musulmane restera fermée

"Fermée depuis le 26 septembre par arrêté municipal, l’école musulmane de la Chapelle-Saint-Mesmin (Loiret) le restera. Les responsables de l’établissement qui contestaient cette décision devant la justice ont essuyé vendredi une fin de non-recevoir devant le tribunal administratif d’Orléans. France 3

19:48 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Attali justifie la colonisation musulmane de la France en jouant sur la peur d'une guerre civile.

867592e893b12378be53713dd6bc3e6d.jpg

 Oracle de "la France d'après", il fut dès l'élection de Nicolas Sarkozy convoqué au chevet de la république pour contribuer à réformer la France, le tout sans une once de légitimité démocratique. Nous remontons cette note d'octobre 2007 parallèlement à son retour en force dans les médias, qu'il subjugue par son art de la prospective...dont les prédictions ont toutes échouées depuis 30 ans.              

   "Alors que le rapport Attali vient d'être jugé "plutot raisonnable" par Nicolas Sarkozy, malgré sa proposition phare de "relance de l'immigration" (comme si elle avait été arrêtée) inspirée de son livre L'avenir du travail sorti en 2007 proposant l'arrivée de 2 millions d'immigrés annuellement pour mener la France à 187 millions d'habitants en 2040 (alors qu'il suffit de sauver le régime des retraites par la capitalisation privée), je publie de nouveau les citations de l'illuminé mondialiste, glanées ça et là, en rajoutant celle-ci : « La logique socialiste c’est la liberté, et la liberté fondamentale c’est le suicide[…]L’euthanasie deviendra un instrument essentiel de gouvernement. » L’homme nomade , Ed. Le Livre de Poche, 2005.

Deux vieilles interviews de Jacques Attali, une de mai 1992, l’autre de mars 1997, éclairent sur sa vision de la colonisation islamique de l’Europe contemporaine. 

    « La France doit-elle se contenter d’accepter sur son sol les travailleurs européens ou assumer sa dimension musulmane ? Là est sans doute la principale question masquée par ce débat (ndlr : sur l’immigration), le vrai choix géopolitique. Si la France et l’Europe décidaient de s’affirmer comme un club chrétien, elles devraient se préparer à l’affrontement avec un milliard d’hommes, à une véritable « guerre de civilisations ». Avec en prime, en France, une guerre civile » Jacques Attali, Le Monde du 19 mars 1997

    L’Algérie, le Maroc, la Tunisie ainsi que les pays de la péninsule arabique et du monde asiatique ont décidé- il y a 30 ans déjà -de s'affirmer en tant que club musulman exclusif par la création de l’OCI. Est-ce pour autant que  800 millions de chrétiens à travers le monde ont décidé de leur déclarer la guerre ? Absurde.

     Attali, le 12 mai 1992 dans Le Monde, lors de la commémoration de la victoire de 1492 sur la colonisation islamique en Espagne, se félicitait qu’enfin, après cinq siècles, l’Europe s’ouvre à nouveaux aux zélateurs d’Allah :

« En 1492, l’Europe s’est fermée à l’est ( ndlr :comprendre au sud-est) et tournée vers l’ouest en essayant d’expulser d’elle tout ce qui n’était pas chrétien. Aujourd’hui, assez largement, le contraire se prépare. Une parenthèse de cinq siècles se ferme. L’Europe occidentale s’ouvre à son passé »

   En bon mondialiste favorable à la « gouvernance mondiale », le sans-patrie fustigeait les frontières dans le même article :

    « En 1492, comme aujourd’hui, le problème politique majeur est celui de la frontière, le choix entre nation et unité. On parle partout de marché et de démocratie comme si c’était des évidences parallèles, sans voir que l’économie de marché n’a pas besoin de frontières- la frontière interdit le développement de l’économie de marché et condamne au dirigisme économique- (…) Pour que la démocratie ne soit pas un frein au développement, elle doit être sans frontières, sinon on aura la frontière sans la démocratie »

    On ne voit pas bien en quoi des frontières servant de filtre pour les personnes empêcheraient les biens de circuler. Sur la question de la démocratie qui réussit sans frontières, découpler la liberté des peuples à disposer d'eux même d'une souveraineté nationale s'exprimant dans un Etat-nation délimité géographiquement et un positionnement assez délirant. Mais on comprendra mieux en sachant que dans la démocratie universelle d'Attali, droit d'ingérence ( il rejoint en cela Kouchner) et exportation de celle-ci "à l'américaine" vont de paire.

Sur son blog, réagissant à la mini-polémique sur les prénoms exotiques des enfants Dati et Sarkozy ( respectivement Zora et Solal ), Jacques Attali  commit un billet sur cette question et ce qu'elle révèlerait de l'état moral d'un pays. Il oppose une assimilation stérile à une intégration enrichissante: 
« Quand une nation décline, se rétrécit et se recroqueville, elle assimile ( note de l'Obs-i: alors que la France n'a jamais été aussi puissante que dans les périodes où elle a assimilé les étrangers !) ; et le nombre de prénoms qu’elle emploie est de plus en plus réduit, signe de son uniformisation. Au contraire, quand une nation est vivante, dynamique, ouverte, en croissance, elle intègre ; et elle utilise alors de plus en plus de prénoms différents, dont elle se nourrit pour augmenter sa diversité. L’assimilation appauvrit. L’intégration enrichit."

   Aussi, Attali, pour remédier à la « haine de l’étranger » (comprendre le refus de l’africanisation et de l’islamisation d’une Europe chrétienne depuis 1500 ans) a sa solution : le droit de vote des étrangers ! Voilà les propos de l’illuminé  :

  «  Partout en Europe, surgit la haine de l’étranger, de l’autre, responsable de nos malheurs…il faudra donc entrer dans les détails, penser et décrire les institutions concrètes en organisant, par exemple, le droit de vote des non-citoyens ( ndlr : le droit de vote des étrangers légaux ou non) ou le droit d’ingérence, ou le droit de vote des générations ultérieures »

« le droit de vote des générations ultérieures » vous avez bien lu ! Pratique, le Système choisirait les tendances de vote des français du futur pour contrecarrer les mal votants du présent. Il suffisait d'y penser.

01:15 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

10/10/2014

Irak: "On peut s’étonner des résultats dérisoires de frappes aériennes" (Alain Chouet)

Capture d’écran 2014-10-10 à 13.03.58.pngInterview d'Alain Chouet à lire intégralement sur Atlantico:

"Il ne fait plus de doute aujourd’hui que l’Arabie Saoudite et le Qatar ont largement contribué financièrement et logistiquement à l’émergence et au développement des mouvement djihadistes en Irak et en Syrie en vue de déstabiliser les pouvoirs locaux suspects de connivence avec l’Iran. L’EI a même bénéficié dans ce domaine d’une surenchère entre les Saoudiens et les Qataris." Suite

13:07 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

36 818 "likes" pour l'Etat Islamique sur Facebook (3 fois plus que #NotinMyName)

Capture d’écran 2014-10-10 à 01.39.37.png

Alors que ce groupe Facebook vient de se créer et que nombre de sympathisants ne "likent" pas de peur d'être fiché par la police, le nombre de 36 818 est inquiétant.

Relire notre article Pour le principal site musulman de France, l'Etat islamique "répond aux principes littéralistes de l'Islam"

Quant au groupe ultra médiatisé "Not In My Name" il ne récole que 12 331 "likes"

Capture d’écran 2014-10-10 à 02.14.28.png

01:43 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

09/10/2014

Nigéria : 185 églises détruites par les islamistes

2013-04-19nigeria-boko-haram.jpg

Lu sur Le Salon Beige:

"Le bilan des violences perpétrées par les islamistes de Boko Haram au Nigeria est extrêmement lourd. Des centaines de milliers de civils sont en train de fuir alors que les églises sont détruites. 185 églises incendiées et plus de 190.000 personnes contraintes à l’évacuation : tel est le bilan au cours des deux derniers mois dans le Diocèse de Maiduguri, dont le territoire d’étend sur les Etats de Borno, Yobe et sur une partie de l’Etat d’Adamawa, dans le nord du Nigeria. C’est ce qu’indique le Directeur des Communications sociales du Diocèse, le Père Gideon Obasogie.

Au cours de ces deux derniers mois, 11 villes situées sur le territoire du Diocèse sont tombées entre les mains de Boko Haram. Les femmes sont victimes de violences sexuelles alors que se répand la pratique de décapitation des otages de la part des terroristes.

Le 7 octobre, s’est ouvert à Niamey, capitale du Niger, un sommet régional pour la lutte contre Boko Haram, qui menace actuellement également les pays limitrophes, ainsi que le démontre la mort de 7 personnes dans le nord du Cameroun."

08:12 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

08/10/2014

Attaque de djihadistes pro EI contre des Kurdes à Hambourg (VIDEO)

Lu dans Le Monde du 8 octobre:

"Des violences ont opposé, dans la nuit de mardi 7 à mercredi 8 octobre, des membres des communautés kurde et yézidi à des militants salafistes, faisant au moins 23 blessés, à Hambourg, Celle et Stuttgart.

A Hambourg, les affrontements ont commencé dans la soirée, alors qu'une manifestation organisée contre le « massacre » dans la ville syrienne de Kobané s'était déroulée sans incident. Quelque 75 manifestants « potentiellement »kurdes, selon la police, se sont ensuite rassemblés aux alentours d'une mosquée de la ville, face à une cinquantaine de militants islamistes radicaux, la police empêchant dans un premier temps les affrontements, mais les deux groupes se sont ensuite renforcés pour atteindre de part et d'autre quelque 400 participants, affirme la police hambourgeoise, dans un communiqué.

Pour partie en possession de bâtons et d'armes blanches, les deux camps se sont alors affrontés pendant la nuit par petits groupes. « Quatorze participants ont été blessés, dont quatre grièvement », selon la même source. « Finalement, la police est parvenue à disperser les différents groupes », notamment grâce à l'usage de canons à eau, affirme encore le communiqué, précisant que les affrontements ont conduit à l'arrestation de 22 personnes."

13:25 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

07/10/2014

Pour Yacob Mahi rédacteur à Oumma.com, les apostats de l'islam "sont dans une logique de conflit" (sic)

Interrogé par RTBF pour un reportage sur ceux qui abjurent leur foi musulmane, attitude punie de mort par la charia, l'influent prédicateur Yacob Mahi qui écrit régulièrement dans le site musulman à forte audience Oumma.com a une position bien curieuse (fin de la video) :

"Je pense que c'est quand même une posture dans une logique de conflit et ça peut entretenir une vague islamophobe parce qu'on va justifier qu'ils sont sortis de l'Islam parce que l'Islam est contre les libertés fondamentales... et c'est ce qui s'entretient dans le discours primaire du commun des citoyens".

Donc les courageux apostats quittent l'islam la peur au ventre, sous les menaces, seraient  dans une logique de conflit ! Une approbation indirecte de la haine islamique envers les esprits libres ?

Déjà, Yacob Mahi avait pris la défense des djihadistes belges partis en Syrie :

« Ces jeunes partis en Syrie sont des citoyens belges intégrés dans leurs pays. Ils ne posent aucun problème à l’intégration ni sur le plan scolaire ni sur le plan de l’emploi pour certains d’entre eux », répond Yacob Mahi à des étudiants lui posant des questions après une conférence sur le conflit syrien à laquelle il a participé à l’IHECS en juin 2013. « Je ne vois pas pourquoi on veut ramener cela à l’intégration si ce n’est pour surfer sur la vague de l’islamophobie ou entretenir la logique de la peur pour dire qu’il y a des jeunes qui ne sont pas dans le moule et qui posent problème pour notre pays surtout quand ils vont revenir de Syrie ».Source

Qu'en pense Edwy Plenel, qui vient d'être interrogé par le média Oumma.com auquel collabore Mahi, afin de défendre l'islam ?

Observatoire de l'islamisation, octobre 2014

12:49 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Préférence étrangère: les qataris ne payent ni ISF, ni plus-values, ni impôts sur les dividendes.

La première convention fiscale entre le Qatar et la France datait de 1990. Des amendements accordants des privilèges exorbitants aux résidents du Qatar "club med des terroristes islamistes", fut  validée par l'Assemblée Nationale le 19 février 2009 par les députés UMP. 

Dans l' indispensable enquête "Une France sous influence" (Fayard, 2014) Vanessa Ratignier et Pierre Péan précisent le contenu de cette nouvelle convention fiscale voulue par Nicolas Sarkozy :

2014-10-07 11.52.01.jpg

11:59 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

"Promouvoir la charia n'est pas une liberté religieuse, c'est un abus de droit" Alain Wagner à l'OSCE

Site de l'ICLA

09:50 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Chaos organisé ? Les Etats-Unis avaient déjà anticipé l'avènement du califat en 2004

En 2004, le National Intelligence Council (NIC) publiait Cartographie du futur global, un document envisageant plusieurs scénarios pour le monde en 2020. L'un d'eux était intitulé « Le califat ». L'on ne peut qu'être frappé par la justesse des prévisions faites il y a dix ans. Quelques intuitions se sont révélées particulièrement pertinentes : « En 2020, el-Qaëda aura été détrônée par des groupes islamistes extrémistes d'inspiration similaire, qui s'opposeront à la mondialisation (...). Le cœur d'el-Qaëda faiblira, toutefois d'autres groupes, inspirés par el-Qaëda et fondés sur des bases régionales, pourront continuer à mener des attaques terroristes (...). Le nouveau califat nous donne un exemple de la façon dont un mouvement global, nourri par le radicalisme religieux, pourrait constituer un défi aux normes et valeurs occidentales (...). Une prise de pouvoir radicale dans un pays musulman du Moyen-Orient pourrait aiguillonner le terrorisme dans la région et redonner la confiance aux populations en leur montrant que le nouveau califat n'est pas simplement un rêve. » En effet, poursuit le rapport, « les terroristes auront besoin d'un quartier général fixe afin de planifier et de mener leurs opérations ». Lire la suite sur L'Orient Le Jour

Auteurs: Thomas Flichy de La Neuville, agrégé, docteur en histoire, chercheur à l'Université d'Aix-Marseille , et Olivier Hanne, agrégé, docteur en droit, chercheur et professeur à Saint-Cyr

09:13 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

06/10/2014

Conversion d'un français à la mosquée de Montrouge

Des Français s'assimilent à l'islam dans les quartiers musulmans, exemple à la mosquée de Montrouge récemment.

15:40 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Etudiante à Paris et fervente supportrice de l'Etat Islamique (VIDEO)

​Elsa est étudiante à Paris, elle est née de parents athées et d’origine algérienne, des parents qui aujourd’hui ne comprennent pas que leur fille porte le hijab depuis deux ans et pratique un islam rigoriste et fondamental. En s’intéressant aux révolutions arabes puis à la guerre en Syrie, elle a découvert l’existence de l’Etat islamique avant même que les djihadistes donnent ce nom à leur organisation.

Leur projet d’instauration d’un califat sans frontières où régnerait la charia, la loi islamique, a convaincu cette jeune femme qui rejette ouvertement le système démocratique et laïc dans lequel elle a grandi.

15:34 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

02/10/2014

Pour le principal site musulman de France, l'Etat islamique "répond aux principes littéralistes de l'Islam"

EI_370812_large.jpg

Islam et Info, dont la page Facebook rassemble 115 608 "j'aime" ce jour, explique par la plume du docteur Zouhair Lana que l'islam de l'Etat islamique ne serait pas une déviance mais une application "littéraliste" des principes de l'islam:

"Daech ou état “islamique” de l’Iraq et du Levant est ce dernier-né et qui fait suite à une série d’ogres enfantés ces dernières années, adossés bien évidemment à l’Islam. Il a fallu des hommes qui souhaitent vivre dans un monde différent qui répond aux principes littéralistes de l’Islam"

(…)

les moyens ont été mis par enchantement à leur disposition associés à des circonstances favorisantes leur faisant croire qu’il y a une opportunité de vivre dans un véritable état islamique. L’application littérale de certaines prescriptions coraniques. Couper la main du voleur et les châtiments corporels leur donnaient une mauvaise image. Les décapitations mises en scène et filmées d’une part et les exécutions sommaires d’autre part ont fini par les rendre inhumains aux yeux du monde et justifier ainsi tous les moyens pour s’en débarrasser.Lire l'article

13:48 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

01/10/2014

Lyon: Cazeneuve soutient le projet d'institut islamique radical avec nos impôts

Capture d’écran 2014-10-01 à 12.59.45.png

Lu dans Metro du 1er octobre :

"RELIGION – C'est ce qu'a annoncé ce mardi le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, lors de sa venue à Lyon à l'occasion de la célébration des vingt ans de la Grande Mosquée. Le montant du projet est estimé à 8 millions d'euros.

Un joli cadeau d'anniversaire. Présent à Lyon ce mardi à l'occasion de la célébration des vingt ans de la Grande Mosquée de Lyon, Bernard Cazeneuve, a fait part du soutien de l'État au projet d'un grand centre culturel musulman.

"Il serait fort heureux que Lyon dispose à son tour d'un lieu voué à la connaissance et au rayonnement de cette immense culture", a déclaré le ministre de l’Intérieur. Je crois que la richesse de la civilisation musulmane doit être mieux connue et mieux diffusée en France", a-t-il ajouté.

Le recteur de la Grande Mosquée, Kamel Kabtane, milite depuis de longues années pour la construction d'un Institut français de civilisation musulmane (IFCM), lequel serait adossé à l'édifice religieux créé il y a vingt ans dans le VIIIème arrondissement de Lyon. ( Cette mosquée invitait le leader salafiste Abdelkader Bouziane avant son expulsion en 2004 pour "relation avec des organisations prônant des actes terroristes" selon le renseignement, et ses déclarations justifiant le battage des femmes.)  Les collectivités locales ont quant à elles déjà promis une aide financière à ce projet dont le montant est estimé à 8 millions d'euros mais elles attendent un engagement chiffré de la part de l'État."

Article intégral

13:14 Publié dans 09 - MOSQUEES EN PROJET | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

Les supporters du club de Casablanca scandent des louanges à "Daesh" et au Jihâd (vidéo)

L'arabisant Romain Caillet de l'Institut Français du Proche Orient (bio) rapporte cette nouvelle inquiétante sur son compte twitter :

Capture d’écran 2014-10-01 à 01.57.19.png 

Dans le meme esprit, un club de province en Tunisie a deploye un drapeau de l'EI sur lequel est écrit: « Le Califat est en train d’arriver avec l’aide d’Allah. ».

oM0AYsa.jpg

02:00 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | |

30/09/2014

Grand cadi d'al-Andalus, le grand père d'Averroès exigea la déportation des chrétiens

51nlVCvUOkL.jpg

Professeur de pensée et civilisation arabes à l'université de Toulouse-II, Dominique Urvoy est l'auteur de nombreux ouvrages, dont Les Penseurs libres dans l'Islam classique (Albin Michel, 1996), Histoire de la pensée arabe et islamique (Seuil, 2006). Il revient dans sa biographie d'Averroès (Ibn Rushd) sur l'attitude de son grand-père vis-à-vis des chrétiens andalous, alors qu'il est le gardien de l'orthodoxie musulmane de par sa fonction :

Lire la suite

18:16 Publié dans 02- COMPRENDRE L'ISLAM | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : averroès | |  Facebook | |